El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L’ancien royaume d’Israël (partie 2 de 6) : Saül recrute une armée

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Les forces armées se forgent une identité à travers les tests et les épreuves subis.

  • par Aisha Stacey (© 2013 IslamReligion.com)
  • Publié le 01 Jul 2013
  • Dernière mise à jour le 01 Jul 2013
  • Imprimés: 168
  • Lus: 14192 (moyenne quotidienne: 6)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 3
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Le prophète Samuel informa les enfants d’Israël que le jeune homme pieux connu sous le nom de Saül allait devenir leur roi.  Comme à leur habitude, ils se plaignirent et exigèrent de Dieu un signe pour les convaincre qu’il s’agissait bien là de la meilleure personne pour les diriger.  Dieu, dans Son infinie sagesse, leur envoya un signe indéniable.  Les anges rendirent aux Israélites l’Arche d’alliance subtilisée par les Philistins.  Et c’est ainsi qu’avec le cœur tranquille, ils acceptèrent Saül comme roi.

Saül, de son côté, comprit que les Israélites formaient un peuple qui s’était beaucoup éloigné de la piété et de la vertu.  Après quelque temps, il décida de former une armée afin de reprendre les terres conquises par les Philistins.  Saül voulait s’assurer que ses combattants seraient des hommes au cœur pur qui ne se battraient que par amour pour Dieu; il décida donc de soumettre les volontaires à une série d’épreuves.  Il ne cherchait pas nécessairement à recruter un grand nombre d’hommes; il préférait, même s’ils étaient moins nombreux, recruter des hommes pieux et courageux qui ne craignaient pas de faire face à l’ennemi, sans se plaindre ni perdre leur foi.

Les spécialistes en histoire de l’islam estiment que l’armée de Saül comprenait environ 80 000 hommes.  Comme il recherchait des hommes patients au cœur pur et fort, il exigea que seuls des hommes libres de toutes responsabilités se joignent à l’armée.  Ainsi, ceux qui étaient occupés à se construire une maison, ceux qui étaient sur le point de se marier ou ceux qui s’occupaient d’un commerce, par exemple, furent exemptés.  Le roi Saül testa son armée en faisant marcher ses hommes dans le désert jusqu’à ce qu’ils soient assoiffés et éreintés.  Lorsqu’ils atteignirent une rivière et qu’ils virent de l’eau devant eux, Saül leur dit : ne buvez pas!  Et il ajouta que quiconque boirait à la rivière ne ferait plus partie de l’armée.

 « Puis lorsque Saül se mit en route avec l’armée, il dit : « Certes, Dieu va vous éprouver par une rivière.  Quiconque boira de son eau ne sera plus des miens; et quiconque n’y goûtera point sera des miens – de même que celui qui n’en puise qu’un peu dans le creux de sa main. »  Mais ils en burent tout de même, sauf un petit nombre d’entre eux. » (Coran 2:249)

Le roi Saül dit à ses hommes de ne pas boire ou de ne boire, si nécessaire, qu’un peu d’eau dans le creux de leur main.  76 000 d’entre eux burent quand même; Saül se retrouva donc avec une armée de 4000 hommes seulement.  Mais il était satisfait : il ne voulait, dans son armée, que des hommes capables de résister à une tentation, pleins de détermination, même, et surtout, face à l’épreuve.  Mais ces 4000 hommes allaient bientôt traverser une autre épreuve.  Ils aperçurent l’ennemi de l’autre côté de la rivière.  Ils traversèrent donc la rivière et se retrouvèrent face à face avec l’armée des Philistins.

 « Et quand (Saül) et ses fidèles eurent franchi (la rivière),  ils dirent : « Nous n’avons aucun pouvoir, aujourd’hui, contre Goliath et ses troupes. »  Mais ceux qui avaient la certitude de rencontrer (un jour) leur Seigneur s’exclamèrent : « Combien de fois un petit nombre a-t-il triomphé d’une armée puissante par la grâce de Dieu!  Dieu est avec ceux qui sont patients.» (Coran 2:249)

L’imposante armée de Goliath fit craindre le pire aux 4000 soldats de Saül.  Mais ils savaient qu’ils combattaient pour Dieu et certains dirent à leurs compagnons : « Combien de fois un petit nombre a-t-il triomphé d’une armée puissante par la grâce de Dieu? ».  Mais la plupart regardaient l’armée des Philistins le cœur rempli de terreur et plusieurs refusèrent d’avancer.  À la fin, Saül se retrouva avec tout au plus 300 soldats.  Oui : de 80 000 hommes, au départ, il n’en restait plus que 300.

 « Et lorsqu’ils s’avancèrent pour affronter Goliath et ses troupes, ils dirent: « Seigneur ! Déverse sur nous la patience, affermis nos pas et aide-nous contre ce peuple de mécréants. » (Coran 2:250)

À ce moment, lorsque le petit groupe de croyants fit face à l’armée de Goliath, immense et dispersée sur l’horizon, il plaça sa confiance en Dieu.  Les hommes de Saül supplièrent Dieu de leur donner la patience et le courage dont ils avaient besoin et de leur accorder la victoire sur ce peuple de mécréants.  Ils n’étaient pas nombreux, mais chacun possédait une volonté de fer.  Goliath, le leader géant des Philistins, s’approcha d’eux.

Alors que les deux armées se faisaient face, Goliath mit au défi un soldat de l’armée de Saül, n’importe lequel, de venir se battre avec lui, seul à seul.  Même si les hommes de Saül étaient parmi les meilleurs enfants d’Israël, ils ne purent regarder Goliath qu’avec crainte et nervosité.  Nul d’entre eux n’avait envie de relever ce défi.  Puis, à la surprise de tous, un tout jeune homme se porta volontaire.  Les Philistins hurlèrent de rire et même les hommes de Saül secouèrent la tête, incrédules.

Saül vit que le jeune homme en question était à peine sorti de l’enfance, de fort petite taille et armé seulement d’une fronde.  Il fit un dernier appel pour des volontaires, mais aucun soldat ne se montra aussi brave que ce jeune garçon.  Ce dernier se défendit, racontant qu’il avait déjà tué un lion et un ours alors qu’il gardait le troupeau de moutons de son père.  Saül se souvint des épreuves de patience qu’il avait fait subir à son armée et vit, devant lui, un jeune homme courageux et patient, qui avait manifestement une confiance inébranlable en Dieu.  Il accepta donc de laisser David – c’était son nom – faire face au géant Goliath.

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version