El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Chapitre 63, versets 9-11 : ne soyez pas parmi les perdants

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Être absorbés par les plaisirs de ce monde ne peut qu’amener une personne à oublier ses obligations envers Dieu et faire partie des perdants dans l’au-delà.

  • par Aisha Stacey (© 2019 IslamReligion.com)
  • Publié le 14 Jan 2019
  • Dernière mise à jour le 14 Jan 2019
  • Imprimés: 2
  • Lus: 213 (moyenne quotidienne: 23)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

« Ô vous qui croyez!  Ne laissez pas vos biens et vos enfants vous distraire du rappel de Dieu.  Ceux qui s’en laissent distraire, ce sont eux les perdants. Dépensez de ce que Nous vous avons octroyé avant que la mort ne vienne à l’un de vous et qu’il dise alors : « Seigneur!  Si seulement tu m’accordais un court délai : je ferais l’aumône et serais du nombre des vertueux! ».  Mais Dieu n’accorde jamais de délai à une âme dont le terme est arrivé.  Et Dieu sait parfaitement ce que vous faites. » (Coran 63:9-11)

Chapter-63.jpgCes trois versets essentiels sont les trois derniers de la sourate 63 intitulée Les hypocrites.  Elle fut révélée à Médine et met en garde les croyants, qui sont en train de mettre sur pied un état islamique, contre la trahison possible de certains hypocrites parmi eux.  Dieu décrit une occasion durant laquelle des hypocrites ont tenté d’empêcher des dons en argent de parvenir aux croyants.  Il demande également aux croyants d’utiliser davantage leurs richesses pour aider ceux qui sont dans le besoin parmi eux.

Le neuvième verset souligne l’importance de ne pas être constamment préoccupés par les choses de ce monde.  Se laisser aller aux plaisirs d’ici-bas tout en oubliant nos obligations envers Dieu ne peut que nous mener à notre perte.  Les richesses et les enfants sont deux choses qui préoccupent la plupart des gens.  Ce sont des bienfaits de Dieu, mais peuvent rapidement se transformer en épreuves.  Laisser nos richesses et nos enfants nous distraire de Dieu est une grave erreur.  Car se retrouver perdant au Jour de la Résurrection est un échec monumental et cela peut nous arriver indépendamment de la quantité de nos richesses et de nos enfants.

Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit à ses compagnons qu’il craignait plus la richesse que la pauvreté pour eux.  Il a dit : « Je ne crains pas la pauvreté pour vous; je crains plutôt que vous rivalisiez en termes de richesses. »[1]  Il a également dit : « Deux loups affamés causent moins de dégâts dans un troupeau de moutons qu’un homme qui cherche à augmenter ses revenus et son prestige. »[2] Dieu et Son prophète nous mettent en garde : il y a un lien direct entre l’amour des richesses et des possessions et la perte de dévotion envers Dieu.  Cette absence de dévotion amène directement une personne à sa perte dans l’au-delà.

Dans le verset dix, Dieu nous recommande de dépenser en charité des richesses qu’Il nous a octroyées.  Cela nous rappelle qu’Il est, Dieu, la source des richesses dont nous jouissons et des enfants que nous recevons.  Dieu nous a fourni tout cela et nous recommande de nous montrer généreux, bien avant que notre mort ne soit proche.  Car lorsque la mort approche, ceux qui n’auront pas utilisé leur argent de façon avisée imploreront Dieu de leur accorder un délai pour qu’ils puissent donner en charité.  Mais ce délai ne leur sera pas accordé.

Le meilleur exemple que nous puissions suivre, le prophète Mohammed, a dit : « Quiconque donne en charité l’équivalent d’une datte (et Dieu n’accepte que ce qui est bon), Dieu le prendra de Sa main droite et le fera fructifier jusqu’à ce qu’il devienne comme une montagne. »[3]

L’érudit Ibn al-Qayyim a dit, au sujet du prophète Mohammed, qu’il était « le plus généreux d’entre tous (en termes de dons de charité) et que rien n’était de trop grande valeur ni trop insignifiant pour être donné en charité. Si quelqu’un lui demandait quoi que ce soit, il le lui donnait avec plaisir, que cette chose fut de grande valeur ou non.  Il prenait grand plaisir à donner, probablement plus que celui qui recevait.  Il n’espérait rien en retour, sinon la satisfaction de son Seigneur. »[4]

Le verset onze, le dernier de la sourate, met l’accent sur le fait que la mort ne peut jamais être retardée.  Dieu affirme, sans équivoque, qu’Il ne laisse aucun sursis à personne.  La date, l’heure et le lieu de la mort de chaque personne est fixe et immuable.  Et Dieu est parfaitement au courant de tout ce que nous faisons.

Ces versets nous encouragent vivement à nous débrouiller pour nous retrouver parmi les vertueux pendant qu’il est encore temps, car nul ne pourra demander un sursis à Dieu au moment où la mort se présentera à lui.  La vertu ne sera déterminée que par la vie que nous aurons menée ici-bas.  Au Jour de la Résurrection, la personne qui aura passé sa vie totalement absorbée par les plaisirs de ce monde réalisera sa grande perte.  Quelques instants de plaisir peuvent résulter en un échec éternel.

Ces trois derniers versets de la sourate Les Hypocrites s’adressent aux croyants.  Dieu veut les voir se débarrasser de toute caractéristique typique des hypocrites.  Les croyants devraient préférer adorer Dieu et obéir à Ses commandements plutôt que de laisser leurs richesses et leur progéniture les distraire de la véritable raison d’être de leur existence.  Adorer Dieu et faire partie des vertueux au Jour de la Résurrection devrait être leur premier souci et leur objectif ultime.

 



Note de bas de page:

[1] Al-Hakim.  Authentifié par Sheikh Albani.

[2] At-Tirmidhi.

[3] Sahih Boukhari & Sahih Mouslim.

[4] Zadul Maad.  Ibn Qayyim.

Ajouter un commentaire

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version