Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

La Ka’ba : la Maison sacrée de Dieu

Évaluation:   
Taille des caractères:
  • par Aisha Stacey (© 2012 IslamReligion.com)
  • Publié le 01 Oct 2012
  • Dernière mise à jour le 18 Jun 2018
  • Imprimés: 145
  • Lus: 9675 (moyenne quotidienne: 5)
  • Évaluation: 4 de 5
  • Évalué par: 3
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

La Ka’ba[1]  est la Maison sacrée de Dieu, sise au milieu de la grande mosquée de la Mecque, en Arabie.  La construction cubique noire est familière à la plupart des gens qui regardent la télévision et qui voient, chaque année, des images du pèlerinage annuel à la Mecque.  Et souvent, dans ces images du pèlerinage, ce qui retient surtout l’attention, c’est la Ka’ba, autour de laquelle tournent des milliers de pèlerins.

 « Dieu a fait de la Ka’ba, la Maison sacrée, un lieu de rassemblement pour les gens. » (Coran 5:97)

La Ka’ba est le lieu le plus sacré de l’islam et c’est dans sa direction que se tournent tous les musulmans du monde pour prier.  Elle est appelée Ka’ba à cause de sa forme cubique (le mot « cube », en arabe, est ka’b).  On l’appelle également al-bayt al-atiq, ou la maison libre.  Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a expliqué que ce nom était utilisé pour exprimer le fait que Dieu a protégé la Ka’ba contre une prise de contrôle éventuelle par des tyrans.[2]

La Ka’ba est faite de granit prélevé des montagnes entourant la Mecque et fait 15 mètres (49 pieds) de hauteur par 10,5 m (34’) et 12 m (39’).  De nos jours, elle est recouverte d’un tissu de soie noire orné de calligraphies brodées de fil d’or appelées, en arabe, kiswah.

Sur le côté sud-ouest de la Ka’ba se trouve un mur semi-circulaire appelé al-hatim.  On entre dans la Ka’ba par une porte s’élevant à 2.13 mètres du sol, sur le mur nord-est.  À l’intérieur, le sol et la moitié inférieure des murs sont faits de marbre.

 Dans un hadith du Prophète, son épouse Aisha le questionna un jour au sujet de la porte et des murs de la Ka’ba.  Elle rapporte : « Je demandai au Messager de Dieu si le mur faisait partie de la Ka’ba.  Il me répondit : « Oui. »  Je demandai : « Alors pourquoi ne sont-ils pas compris dans la Maison sacrée? »  Il dit : « Ton peuple n’avait plus les moyens. »  Je demandai : « Et qu’en est-il de la porte?  Pourquoi est-elle aussi haute? »  Il dit : « Ton peuple l’a faite ainsi pour qu’il leur soit plus facile d’y faire entrer qui ils veulent et d’en tenir à l’écart qui ils veulent.  Si ce n’était du fait que ton peuple est relativement nouveau (dans l’islam) et encore trop proche, dans le temps, de sa période d’ignorance, j’incorporerais le mur dans la Maison et abaisserais la porte au niveau du sol. »[3]

Des versets du Coran sont inscrits sur des plaques encastrées dans le marbre et la partie supérieure du mur intérieur est recouverte d’un tissu vert orné de versets brodés de fil d’or.  Des lampes sont suspendues à une poutre transversale et des brûleurs d’encens reposent sur une petite table.  Des gardiens des lieux aromatisent le marbre d’huile parfumée, la même huile utilisée pour parfumer la pierre noire, à l’extérieur.

La pierre noire, une pierre ancienne et sacrée, est encastrée dans le coin oriental de la Ka’ba à un mètre et demie du sol.  Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit : « La pierre noire est descendue du Paradis.  À ce moment-là, elle était plus blanche que le lait, mais ce sont les péchés des fils d’Adam qui l’ont noircie. »[4]

Les érudits musulmans ont des avis divergents sur la ou les personnes qui ont construit la Ka’ba.  Certains croient qu’elle fut bâtie par des anges, d’autres croient que c’est par le père de l’humanité, Adam, et qu’avec le temps, elle se délabra et disparut, pour être ensuite reconstruite par le prophète Abraham et son fils Ismaël.  Mais tous s’entendent pour dire qu’elle fut bel et bien reconstruite par Abraham.

 « Et quand Abraham et Ismaël érigeaient les assises de la Maison, (Abraham pria) : « Seigneur!  Accepte de nous (ce devoir que nous accomplissons).  Tu es certes Celui qui entend tout, et Tu es l’Omniscient. » (Coran 2:127)

Depuis Abraham, la Ka’ba a été reconstruite à quelques reprises; par les Amalékites, la tribu de Jourham, Qousayy ibn Kilaab, la tribu de Qouraysh et quelques fois après l’islam.  Peu de temps avant le début de la mission de Mohammed, la Ka’ba était faite de pierre, sans mortier, et n’était pas beaucoup plus haute qu’un homme de taille moyenne.  Mais des gens ayant volé des trésors qu’elle renfermait, la tribu de Qouraysh décida de la reconstruite et de lui ajouter un toit.

Chaque tribu environnante fit une contribution de matériaux de construction et tous travaillèrent ensemble sans problème, jusqu’au moment où il fallut remettre la pierre noire en place.  À cause du prestige rattaché au fait de toucher la pierre noire et de la mettre en place, une dispute éclata, chaque tribu souhaitant s’acquitter de cette tâche honorable.  Abou Oumayyah ibn al Moughirah, un des plus âgés, dit : « Ô Qouraysh!  Parvenez donc à une entente : que le prochain homme qui passe cette porte prenne une décision à votre place. »

L’homme en question fut Mohammed, qui était connu, à cette époque, comme al-amine (le « digne de confiance »).  Il suggéra que la pierre noire soit transportée jusqu’à son emplacement sur une pièce de tissu, un représentant de chaque tribu soulevant un coin du tissu afin que l’honneur lié à cette tâche soit réparti entre tous.  C’est ainsi que la pierre noire fut amenée devant le coin de la Ka’ba qu’elle devait occuper et ce fut Mohammed lui-même qui l’encastra dans le bâtiment. 

Enfin, il est important de comprendre que les musulmans ne vouent aucun culte à la Ka’ba; elle ne sert que de qiblah, i.e. de direction vers laquelle ils doivent se tourner pour prier.



Footnotes:

[1] Adapté de Mubarakpuri, S. 2002, History of Makkah (Histoire de la Mecque).  Darussalam, Riyadh.  &  (http://www.sacred-destinations.com/saudi-arabia/mecca-kaba)

[2] At Tirmidhi

[3] Sahih Mouslim

[4] Ibid

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version