Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Sourate 112 : un tiers du Coran

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Une interprétation de la sourate 112, centrée sur le concept de Dieu, en islam.

  • par Bilal Philips
  • Publié le 08 Oct 2012
  • Dernière mise à jour le 12 Jun 2016
  • Imprimés: 227
  • Lus: 17087 (moyenne quotidienne: 7)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 12
  • Envoyés: 4
  • Commentés: 0

1.  Dis : « Il est Dieu, l’Unique.

2.  Dieu, Celui qui Se suffit à Lui-même.

3.  Il n’a jamais engendré et n’a pas été engendré.

4.  Et nul ne peut L’égaler.

 

 

 

(1)  Dis : « Il est Dieu, l’Unique. 

       Ce verset constitue l’affirmation d’Allah de Son monothéisme unique et de Son inimitable Unicité.  Ce premier verset est un ordre au Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) et à quiconque lit ou récite ce verset pour affirmer l’unicité de Dieu.  Rien ne Lui ressemble.  Il existe beaucoup de choses uniques, en ce monde, mais elles ne sont jamais tout à fait uniques, car chacune d’elles comporte des similitudes avec d’autres.  Par exemple, le Mont Everest est unique, mais il existe d’autres monts similaires.  Dans le cas de Dieu, cependant, rien, absolument rien ne Lui ressemble, de près ou de loin.  Aussi, toutes les choses uniques peuvent être divisées en parties, tandis que Dieu est unique dans Son unicité et est donc indivisible.

(2)  Dieu, Celui qui Se suffit à Lui-même.

       L’unicité de Dieu se réalise dans le fait qu’Il se suffise à Lui-même.  Tous les êtres créés ont des besoins et sont dépendants des autres pour combler ces besoins.  Dieu n’a aucunement besoin de Sa création, car il n’y a rien que puissent faire Ses créatures pour améliorer Son Être déjà parfait.  Cette caractéristique de Dieu invite le croyant à méditer sur le but et la raison d’être de l’adoration qu’il voue à Dieu.  Beaucoup de gens adorent Dieu comme s’ils Lui faisaient une faveur.  Pourtant, la raison d’être de la création des hommes est l’adoration de Dieu parce que tous les êtres humains naissent avec ce besoin de L’adorer, tandis que Dieu n’a nullement besoin des hommes et n’a nullement besoin de leur adoration.  Les êtres humains ont besoin d’adorer et de glorifier Dieu parce que l’obéissance à la loi divine est la clef de leur succès, dans cette vie comme dans l’au-delà.

(3)  Il n’a jamais engendré et n’a pas été engendré.

       Ce verset décrit un autre aspect de l’unicité de Dieu.  Les fausses religions représentent souvent Dieu en termes humains, en Lui donnant soit des caractéristiques humaines, soit une forme humaine.  Ce verset fait surtout référence à deux caractéristiques distinctes des êtres humains et des autres créatures vivantes en général : naître et donner naissance.  Dieu n’engendre pas, car il n’existe rien de similaire à Lui.  L’enfant est fait à partir du sperme et de l’ovule de ses parents et c’est pourquoi il leur ressemble.  Si Dieu engendrait, il y aurait alors un autre dieu comme Lui; mais nous savons que c’est impossible, car Son unicité ne le permet pas.  Il est aussi impossible à Dieu d’engendrer, car Il n’a pas de partenaire femme pour porter Sa descendance.  Dieu rejette également le fait d’engendrer car cela ne Lui sied tout simplement pas.  En effet, avoir un enfant Le réduirait au rang de Ses propres créatures.  Cela répond à ceux qui prétendent que comme Dieu est capable de faire tout ce qu’Il veut, Il peut bien avoir un fils s’Il en a envie.  Encore une fois, cela ne Lui sied pas, car cela Le rendrait semblable à Ses créatures.  De plus, les gens ont des enfants par instinct, pour perpétuer l’espèce, ou encore par besoin de survie dans ce monde matériel, par exemple.[1]  Mais comme Dieu Se suffit à Lui-même, cela signifie qu’Il n’a aucun besoin et que cela rend donc impossible, pour Lui, d’engendrer sur la base de ce raisonnement.

Quand Dieu affirme qu’Il n’a pas été engendré, cela rejette la notion selon laquelle Jésus aurait été Dieu.  Pour que Dieu naisse, il aurait fallu qu’Il n’existe pas, auparavant, ce qui contredit l’attribut divin d’existence éternelle.

(4)  Et nul ne peut L’égaler

       Dieu termine cette sourate en réaffirmant son premier verset.  Si Dieu est unique, rien ni personne ne peut L’égaler.  Et si rien ni personne ne peut L’égaler, c’est qu’Il est parfaitement unique.  S’Il se suffit à Lui-même et que toute la création a besoin de Lui, rien, dans la création, ne peut L’égaler.  S’il n’engendre pas et n’a jamais été engendré, rien ni personne ne peut L’égaler, car chaque être créé a commencé son existence après être passé par une période de non-existence.  Chaque être créé a quelque chose qui lui est similaire et avec lequel ou laquelle il ou elle forme un couple, ou quelque chose qui lui ressemble, appelé son égal(e).  Si le Créateur faisait partie d’une espèce quelconque, Il aurait des égaux et il y aurait d’autres êtres similaires à lui.

Cette sourate contient donc la description de Dieu, le Très Miséricordieux.  Elle fut révélée par Lui pour réfuter certaines croyances, entretenues par des personnes égarées, selon lesquelles Il aurait des égaux et une descendance, en plus de revêtir, à l’occasion, une forme humaine.  Ceux qui peignent ou sculptent des images de Dieu prétendent que ces images Lui ressemblent; ceux qui adorent d’autres divinités en dehors de Lui prétendent que ces divinités Lui ressemblent; et ceux qui prétendent que certaines parties de la création furent créées par d’autres que Dieu prétendent que ces « autres » sont semblables à Dieu.  Pourtant, absolument rien n’est semblable à Lui dans Ses attributs, Sa domination et Sa divinité.  Par conséquent, Il est le seul qui mérite d’être adoré par Ses créatures.

Dis (ô Mohammed) : « Il est Dieu, l’Unique.  (1)

Dieu, Celui qui Se suffit à Lui-même. (2)

Il n’a jamais engendré et n’a pas été engendré. (3)

Et nul ne peut L’égaler.  (4)

(Coran 112:1-4)

Interprétation

(1)  « Dis », une affirmation résolue à laquelle tu crois, et sois conscient que « Il est Dieu, l’Unique », ce qui signifie que l’unicité ne s’applique qu’à Lui, qu’Il est le seul à posséder la perfection.  Il possède les plus beaux noms et des attributs suprêmes parfaits.  Il est inégalé et inégalable.

(2)  « Celui qui Se suffit à Lui-même » , i.e. dont toutes les créatures ont besoin.  Tous les habitants de l’univers ont besoin de Lui.  Ils L’implorent pour leurs besoins et Le prient au sujet de leurs inquiétudes, car Il est parfait dans Ses attributs, Il est l’Omniscient dont le savoir est parfait, Il est le plus indulgent de tous et Son indulgence est parfaite, le Tout-Miséricordieux, dont la miséricorde est parfaite.

(3)  Et dans Sa perfection, « Il n’a jamais engendré et n’a pas été engendré », car Il n’a aucun besoin et qu’Il est parfait dans Son absence de besoins.

(4)  « Et rien ne peut L’égaler », ni dans Ses noms et attributs ni dans Ses actions.  Il se situe très au-delà de l’imperfection.

Cette sourate établit donc l’unicité de Dieu.

 



Footnotes:

[1] Tafseer al-Qur’aan al-Kareem, Juz ‘Amm, p.  354.

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version