L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Yusuf Estes, ex-chrétien et ancien aumônier carcéral (partie 3 de 5)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Yusuf Estes, qui est connu pour prêcher l’islam de façon très active, nous raconte, avec humour, le cheminement qui l’a amené à embrasser l’islam.  Partie 3 : prêcher le christianisme à un prêtre.

  • par Yusuf Estes
  • Publié le 12 Oct 2009
  • Dernière mise à jour le 12 Oct 2009
  • Imprimés: 686
  • Lus: 15797 (moyenne quotidienne: 4)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 1
  • Commentés: 0

Nouvelle-choc : les musulmans croient en la Bible?

En ce jour de printemps de 1991, j’appris que les musulmans croyaient en la Bible.  J’étais sous le choc.  Comment cela était-il possible?  Et ce n’était pas tout: j’appris qu’ils croyaient également que Jésus était :

* Un véritable messager de Dieu;

* Un prophète de Dieu;

* Né de façon miraculeuse, sans intervention humaine;

* Le messie prédit dans la Bible;

* Auprès de Dieu, en ce moment;

* Et le plus important : qu’il reviendra vers la fin des temps pour diriger les croyants contre « l’antéchrist ».

Je me disais qu’après tout ce temps passé à « gagner des âmes pour Jésus », convertir un de ces « musulmans » au christianisme serait tout un exploit, pour moi.

Discussion religieuse autour d’une tasse de thé

Je lui demandai s’il aimait le thé et il me répondit par l’affirmative.  Nous nous rendîmes alors dans un petit café situé dans un centre commercial et discutâmes de mon sujet préféré : la religion.  Après avoir passé quelques heures à discuter dans ce café (c’était surtout moi qui parlais), je découvris qu’il était très gentil, plutôt réservé, et même un peu timide.  Il m’écouta attentivement, sans m’interrompre une seule fois.  J’aimais ses manières et pensais en moi-même qu’il ferait certainement un très bon chrétien.  Oh combien j’ignorais les événements qui allaient bientôt se dérouler devant mes yeux!

Entente sur un projet d’affaires

Tout d’abord, je fis savoir à mon père que j’étais d’accord pour faire affaire avec cet homme et j’insistai même pour qu’il m’accompagne lors de mes voyages d’affaires dans le nord du Texas.  Jour après jour, donc, nous voyagions ensemble en voiture et discutions de sujets relatifs aux diverses croyances que les gens peuvent avoir.  En chemin, je m’assurais d’allumer la radio lors d’émissions religieuses afin que ce « pauvre » homme reçoive le message de vérité.  Nous discutions parfois du concept de Dieu, du sens de la vie, du but de la création, des prophètes et de leur mission et de la façon dont Dieu révèle Ses volontés à l’humanité.  Nous discutions également de nous, de nos vies personnelles, et échangions des idées sur divers sujets.

Puis il vint s’installer chez nous

Un jour, j’apprit que mon ami Mohammed allait déménager du lieu qu’il partageait avec un de ses amis et qu’il allait vivre dans la mosquée pour quelque temps.  Je demandai à mon père si nous pouvions l’inviter à venir habiter temporairement chez nous, dans notre grande maison située à la campagne.  Après tout, il pourrait participer aux tâches et aux dépenses et il serait déjà tout près lorsque viendrait le temps de partir en voyage d’affaires.  Mon père accepta et Mohammed vint s’installer chez nous.

Je poursuivis mon ministère et mon prêche

À travers tout cela, je trouvais quand même le temps d’aller rendre visite, un peu partout au Texas, à mes compagnons de prêche et à mes amis évangélistes.  L’un d’eux vivait près de la frontière du Mexique, un autre près de la frontière avec l’Oklahoma.  L’un d’eux aimait se déplacer avec une énorme croix de bois, plus grande qu’une voiture.  Il la portait sur son épaule, en laissant traîner au sol sa partie inférieure, ou alors marchait au bord des autoroutes en la traînant derrière lui.  Des conducteurs s’arrêtaient pour lui demander si tout allait bien et il en profitait pour leur distribuer des dépliants ou des livrets faisant la promotion du christianisme.

Ce pasteur fit une crise cardiaque

Un jour, cet ami qui aimait porter l’énorme croix de bois fit une crise cardiaque et fut hospitalisé durant de longues semaines au Veteran’s Hospital.  J’allais lui rendre visite plusieurs fois par semaine, en compagnie de Mohammed, que j’avais toujours espoir de convertir.  Mon ami n’était pas très impressionné et il était clair qu’il ne voulait rien savoir de l’islam.  Puis un jour, un homme qui partageait la chambre d’hôpital de mon ami entra dans la chambre en fauteuil roulant.  Me tournant vers lui, je lui demandai son nom, mais il me répondit que ce n’était pas important; et lorsque je lui demandai d’où il venait, il me dit qu’il venait de la planète Jupiter.  Je me demandai soudain si je me trouvais bien dans l’aile des malades cardiaques ou dans l’aile psychiatrique.

L’homme en chaise roulante avait besoin du Seigneur

Je devinais que cet homme était seul, déprimé, et qu’il avait besoin de quelqu’un dans sa vie.  Je me mis donc à lui parler du Seigneur.  Je lui lus des passages du Livre de Jonas, dans l’Ancien Testament.  Je lui parlai de l’histoire du prophète Jonas, qui fut envoyé par le Seigneur pour inviter son peuple à suivre la bonne voie.  Jonas avait fui son peuple et sa ville par bateau et avait pris le large.  Une tempête était survenue, son bateau avait presque chaviré et les gens à bord avaient jeté Jonas par-dessus bord.  Puis, une baleine était montée à la surface, avait avalé Jonas et était redescendue au fond de la mer, où Jonas avait passé trois jours et trois nuits dans son ventre.  Mais Dieu, de par Sa miséricorde, avait fait remonter la baleine à la surface et lui avait fait recracher Jonas afin qu’il retourne sain et sauf dans sa ville, Ninive.  L’idée de cette histoire était qu’on ne pouvait jamais vraiment se sauver de ses problèmes, car nous savons ce que nous avons fait et nous ne pouvons l’oublier.  Et surtout, Dieu sait également tout ce que nous avons fait.

Un prêtre catholique

Après avoir partagé cette histoire avec l’homme assis dans une chaise roulante, il me regarda et s’excusa de son attitude, en ajoutant qu’il avait récemment eu de gros problèmes.  Puis il me dit qu’il avait quelque chose à me confier.  Je lui répondis que je n’étais pas un prêtre catholique et que je n’acceptais donc pas les confessions.  Il me dit qu’il le savait et ajouta : « En fait, je suis un prêtre catholique. »

J’étais sous le choc.  Je venais d’essayer de prêcher le christianisme à un prêtre.  Que se passait-il donc, ici?

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version