El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

La Bible nie la nature divine de Jésus (partie 6 de 7) : Preuve tirée de l’évangile de Jean

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Tirée de l’évangile de Jean, une preuve claire démontrant que Jésus n’était pas l’incarnation de Dieu.

  • par Shabir Ally
  • Publié le 29 Sep 2008
  • Dernière mise à jour le 29 Sep 2008
  • Imprimés: 928
  • Lus: 21268 (moyenne quotidienne: 5)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 1
  • Commentés: 0

L’évangile de Jean, le quatrième, a été complété dans sa forme actuelle près de soixante-dix ans après que Jésus ait été élevé au ciel par Dieu.  Cet évangile, dans sa forme finale, mentionne une chose nouvelle, au sujet de Jésus, que les trois autres auteurs d’évangiles n’avaient pas mentionnée : que Jésus était la Parole de Dieu (« Au commencement était celui qui est la Parole de Dieu » (Jean 1:1)).  Ce que Jean veut dire, c’est que Jésus était l’agent par lequel Dieu a créé tout le reste.  Certains interprètent cela comme signifiant que Jésus était Dieu lui-même.  Mais ce que Jean dit, comme Paul, c’est que Jésus était la première créature de Dieu.  Dans l’Apocalypse, il est écrit que Jésus est « celui qui a présidé à toute la création de Dieu. » (Apocalypse 3 :14.  Voir aussi Corinthiens 8 :6 et Colossiens 1 :15)

Quiconque avance que la Parole de Dieu est une entité distincte de Dieu doit aussi admettre que la Parole fut créée, car dans la Bible, elle (la Parole) dit : « L'Éternel m'a créée la première de ses œuvres... » (Proverbes 8:22).

Cet évangile, néanmoins, enseigne clairement que Jésus n’était pas l’incarnation de Dieu.  Car s’il avait enseigné le contraire, il aurait contredit les trois autres évangiles, de même que les épîtres de Paul, qui établissent clairement que Jésus n’était pas Dieu.  L’évangile de Jean mentionne que Jésus était inférieur au Père, car Jésus dit : « ... car le Père est plus grand que moi. » (Jean 14:28)

Les gens oublient cela et continuent de dire que Jésus était égal au Père.  Qui devons-nous croire : Jésus?  Ou les gens?  Les musulmans et les chrétiens s’entendent sur le fait que Dieu existe par Lui-même, sans que Son existence ne dépende de qui ou de quoi que ce soit.  Pourtant, Jean nous dit que l’existence de Jésus dépend du Père.  Dans son évangile, il fait dire à Jésus : « ...c'est Lui qui me fait vivre. » (Jean 6:57)

Jean nous dit également que Jésus ne pouvait rien faire de lui-même lorsqu’il lui fait dire : « Pour moi, je ne peux rien faire de mon propre chef. » (Jean 5:30).  Cela concorde avec ce que les autres évangiles disent de Jésus.  Dans Marc, par exemple, nous apprenons que Jésus a accompli des miracles à l’aide d’un pouvoir qui échappait à son contrôle.  Cela apparaît clairement lors de l’épisode de la femme que Jésus guérit d’une hémorragie incurable.  Cette femme vint par derrière lui et toucha son vêtement, et elle fut spontanément guérie.  Jésus, pourtant, n’avait aucune idée de la personne qui l’avait touché.  Marc écrit : « Aussitôt Jésus eut conscience qu'une force était sortie de lui. Il se retourna dans la foule et demanda: « Qui a touché mes vêtements? » (Marc 5:30)  Ses disciples ne purent lui répondre, alors Jésus « continua à parcourir la foule du regard pour voir celle qui avait fait cela. » (Marc 5:32)  Cela démontre que le pouvoir ayant guéri la femme était hors du contrôle de Jésus.  Il savait que cette force était sortie de lui, mais ne savait pas où elle était allée.  Un autre Être avait dirigé cette force vers la femme qui avait besoin d’être guérie de son mal.

Dans Actes 2:22, on peut également lire que c’était Dieu qui accomplissait des miracles par l’intermédiaire de Jésus.

Dieu a également accompli des miracles extraordinaires par l’intermédiaire d’autres personnes, mais cela n’a pas fait des dieux de ces personnes (voir Actes 19 :11).  Pourquoi, alors, Jésus passe-t-il pour Dieu?  Même quand il a ressuscité Lazare, il a dû demander à Dieu de le faire.  La sœur de Lazare, Marthe, le savait bien, puisqu’elle a dit à Jésus : « Mais je sais que maintenant encore, tout ce que tu demanderas à Dieu, il te l'accordera. » (Jean 11 :22)

Marthe savait que Jésus n’était pas Dieu, et Jean, qui rapporte la scène, le savait également.  Jésus avait un Dieu, car au moment où il était sur le point d’être élevé au ciel, il dit : « Je monte vers mon Père qui est votre Père, vers mon Dieu qui est votre Dieu. » (Jean 20 :17)

Jean savait bien que nul n’avait jamais vu Dieu, mais il savait que de nombreuses personnes avaient vu Jésus (voir Jean 1 :18 et Jean 4 :12).  En fait, Jésus lui-même avait dit aux gens qu’aucun d’entre eux n’avait jamais vu Dieu ni entendu Sa voix (Jean 5 :37).  Si Jésus avait été Dieu, il aurait menti en faisant cette déclaration.  À la lumière de tout cela, il apparaît donc évident que l’unique dieu que l’on retrouve dans l’évangile de Jean est Dieu Lui-même.

Jésus l’a attesté quand il a affirmé que le dieu des juifs était Dieu le Père (Jean 8 :54) et que le Père était l’unique véritable Dieu (voir Jean 17 :1-3).  Et une fois, Jésus dit à ses ennemis : « Vous cherchez à me faire mourir. Pourquoi? Parce que je vous dis la vérité telle que je l'ai apprise de Dieu. » (Jean 8 :40)  Selon Jean, donc, Jésus n’était pas l’incarnation de Dieu, et rien de ce qu’écrit Jean ne devrait être utilisé pour démontrer le contraire... à moins d’être en désaccord avec Jean.

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version