Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Les signes majeurs du Jour du Jugement (partie 6 de 7) : les tribus de Gog et Magog

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Cette partie traite des grandes tribus de Gog et Magog qui apparaîtront peu de temps après le retour de Jésus sur terre.

  • par Jamaal al-Din Zarabozo (© 2010 IslamReligion.com)
  • Publié le 12 Jul 2010
  • Dernière mise à jour le 12 Jul 2010
  • Imprimés: 810
  • Lus: 143963 (moyenne quotidienne: 42)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 1
  • Commentés: 0

Les tribus de Gog et Magog sont mentionnées à quelques reprises dans le Coran.  Un des versets les mentionnant laisse clairement entendre qu’elles existaient à l’époque de Dhoul-Qarnayn.  Dieu dit :

 « Puis il suivit un autre chemin, jusqu’à ce qu’il atteigne un endroit situé entre deux montagnes derrière lesquelles il trouva un peuple qui ne comprenait presque aucun langage.  Ils dirent : « Ô Dhoul-Qarnayn!  Les peuples de Gog et Magog sèment le désordre dans le pays.  Pouvons-nous te verser un tribut en échange de quoi tu érigeras une barrière entre eux et nous? »  Il répondit : « (La puissance) que mon Seigneur m’a accordée vaut mieux que vos dons.  Aidez-moi donc, [avec des ouvriers], et j’érigerai entre eux et vous une barrière infranchissable.  Apportez-moi des blocs de fer. »  Puis, lorsqu’il en eut comblé l’espace entre les deux montagnes, il dit : « Soufflez! (avec vos soufflets) ».  Puis lorsque le fer eut rougi, il dit : « Apportez-moi du cuivre fondu, que je le déverse dessus. »  Et c’est ainsi que (les peuples de) Gog et Magog ne purent ni escalader (la barrière) ni y percer (la moindre ouverture).  (Dhoul-Qarnayn) dit : « C’est une miséricorde de la part de mon Seigneur.  Mais lorsque Sa promesse se réalisera, Il le réduira en poussière.  Et la promesse de mon Seigneur est vérité. »  Ce jour-là, Nous les laisserons déferler comme des vagues, les uns sur les autres, et on soufflera dans la trompe.  Puis Nous les rassemblerons tous ensemble. » (Coran 18:92-99)

Dans un autre verset, Dieu fait référence à ces tribus en évoquant le Jour de la Résurrection.  Il dit :

 « Et pour toute communauté que Nous avons détruite, il y a une interdiction de revenir jusqu’à ce que soient relâchés les (peuples de) Gog et Magog et que, de toutes les collines, ils dévalent à toute vitesse.  C’est alors que la vraie promesse [le Jour de la Résurrection] se rapprochera et que les yeux des mécréants se figeront (de terreur)!  Ils diront : « Malheur à nous!  Nous (vivions) de façon insouciante.  Mais plus encore, nous étions vraiment injustes! » (Coran 21:96-97)

Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a ainsi décrit la cruauté de ces tribus, lorsqu’elles seront relâchées et qu’elles déferleront sur les populations :

 « Gog et Magog marcheront jusqu’à la montagne d’al-Khamar, une montagne de Bait-oul-Maqdis, et elles diront : « Nous avons tué les habitants de la terre.  Tuons maintenant ceux qui se trouvent dans le ciel ».  Leurs membres tireront alors leurs flèches vers le ciel et les flèches retomberont tachées de sang. »

Ahmad a recueilli le hadith suivant dans son Mousnad :

 « Chaque jour, [les membres de] Gog et Magog cherchent un moyen de passer sous la barrière [qui les coupe du monde en creusant autour].  Chaque fois qu’ils aperçoivent le soleil à travers celle-ci, leur chef leur dit : « Allez-vous-en.  Vous reviendrez creuser demain. »  Mais lorsqu’ils reviennent, la barrière est devenue encore plus infranchissable qu’elle l’était la veille.  Ce scénario se répétera jusqu’à ce que vienne le jour où Dieu souhaitera les relâcher.  Ils creuseront jusqu’à ce qu’ils aperçoivent le soleil, puis leur chef leur dira : « Allez-vous-en, vous reviendrez creuser demain, si Dieu le veut. »  Ce sera la première fois qu’il ajoutera « si Dieu le veut », remettant l’affaire entre les mains de Dieu.  Lorsqu’ils reviendront, le lendemain, ils trouveront la barrière telle qu’ils l’auront laissée la veille.  Ils continueront de creuser et sortiront pour s’attaquer aux gens.  Ils boiront toute l’eau et les gens se retrancheront dans leurs forteresses.  Gog et Magog tireront leurs flèches vers le ciel et elles redescendront tachées d’une substance semblable à du sang.  [Les membres de] Gog et Magog diront : « Nous avons conquis les habitants de la terre et les habitants des cieux. »  Dieu leur enverra alors une sorte de ver qui s’accrochera à leur nuque et qui les tuera.  Par Celui qui tient l’âme de Mohammed entre Ses mains, les animaux de la terre deviendront gras. » (as-Souyouti)

Dans le long hadith duquel sont tirés les deux paragraphes ci-dessus, le Prophète parle du lien entre Jésus et les tribus de Gog et Magog.  Après que Jésus ait tué le faux messie...

 « Un peuple que Dieu avait protégé viendra vers Jésus, fils de Marie.  Celui-ci essuiera leur visage et les informera du rang qu’ils occuperont au Paradis.  C’est à ce moment que Dieu révélera les paroles suivantes à Jésus : « J’ai fait de certains de Mes serviteurs des gens que nul ne peut combattre.  Conduis ces gens au Mont des Oliviers; Dieu enverra (les tribus de) Gog et Magog et (ses membres) descendront de tous les flancs comme des nuées.  Le premier d’entre eux passera par la mer de Galilée, de laquelle il boira.  Et lorsque le dernier d’entre eux y passera, il se dira : « Il y avait de l’eau, ici, auparavant ».  Jésus et ses compagnons seront ensuite assiégés au Mont des Oliviers et ils subiront tant de pression qu’une tête de bœuf les tentera plus que cent dinars.  Jésus et ses compagnons invoqueront Dieu, qui enverra des insectes s’attaquer à la nuque des membres de Gog et Magog et, au matin suivant, ils mourront comme un seul homme.  Jésus et ses compagnons descendront alors du mont et ne trouveront, sur la terre, aucune surface qui ne sera occupée par leurs corps en putréfaction répandant une odeur abominable.  Ils invoqueront alors Dieu à nouveau, qui enverra des oiseaux dont les cous ressembleront à ceux des chameaux; ces oiseaux enlèveront les corps et les jetteront où Dieu leur indiquera.  Puis, Dieu enverra une pluie que toute maison faite de terre battue et toute tente faite de poils de chameaux absorbera et cette pluie lavera la terre jusqu’à ce qu’elle ressemble à un vaste miroir.  Il sera ensuite dit à la terre de faire sortir ses fruits et de ramener ses bénédictions.  Il poussera alors des pommes grenades si grosses qu’une seule satisfera un groupe de personnes, tandis que sa peau pourra leur procurer de l’ombre à tous.  Et une vache laitière donnera tant de lait que tout un groupe pourra en boire à satiété.  Et une chamelle donnera tant de lait qu’une tribu entière pourra y boire, et une brebis donnera tant de lait qu’une famille entière pourra y boire.  À ce moment, Dieu enverra un vent agréable que les gens sentiront même sous leurs aisselles et qui prendra la vie de tout musulman pour ne laisser, sur terre, que les mécréants, qui commettront l’adultère comme des bêtes.  Et c’est sur eux que tombera l’Heure Dernière. »

Dans un autre hadith important recueilli dans le Sahih Mouslim, le Prophète, mentionnant l’apparition de Gog et Magog, nous apprend une leçon que chacun devrait retenir, soit l’importance de ne pas laisser le mal prévaloir au sein d’une société.  Dans ce hadith, donc, le Prophète dit :

 « Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah!  L’Arabie connaîtra la destruction à cause d’une agitation qui est toute proche; la barrière de Gog et Magog s’est largement ouverte. »

Et Soufyan (le sous-narrateur) fit le signe du chiffre dix avec la main (pour indiquer la largeur de l’ouverture de la barrière) et Zaynad (la narratrice et épouse du Prophète) ajouta qu’elle avait demandé au Prophète :

 « Ô Messager de Dieu, périrons-nous en dépit du fait qu’il se trouvera de bonnes personnes parmi nous? », ce à quoi il avait répondu : « Bien sûr, mais seulement quand le mal prévaudra. »

 

 (Plusieurs hypothèses ont été avancées afin de déterminer qui sont ces deux tribus.  Mais comme cela n’est pas le but de cette série d’articles, nous nous limitons aux textes du Coran et de la sounnah.  Quelques hadiths, cependant, donnent une description physiques de leurs membres.)

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version