Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Jésus était-il Dieu ou envoyé par Dieu? (partie 2 de 2)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Le deuxième de deux articles sur le véritable rôle joué par Jésus.  Dans cette deuxième partie, nous parlerons du message de Jésus, des croyances des premiers chrétiens et du point de vue de l’islam sur Jésus.

  • par onereason.org
  • Publié le 19 Oct 2015
  • Dernière mise à jour le 19 Oct 2015
  • Imprimés: 27
  • Lus: 5961 (moyenne quotidienne: 4)
  • Évaluation: 4 de 5
  • Évalué par: 2
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 1

4.      Le message de Jésus

Les prophètes de l’Ancien Testament, tels Abraham, Noé et Jonas, n’ont jamais prêché le concept de trinité et n’ont jamais prophétisé la venue de Jésus en tant que sauveur.  Leur message était simple : il n’y a qu’un seul Dieu et Lui seul mérite d’être adoré.  Il est insensé de croire que Dieu aurait envoyé des prophètes durant des milliers d’années pour transmettre le même message essentiel et qu’Il aurait, tout à coup, envoyé un prophète pour prêcher un message de trinité et pour amener les gens à croire en Jésus en tant que sauveur.

La vérité est que Jésus, tout au long de sa mission, a prêché le même message que les prophètes de l’Ancien Testament.  Il y a un passage, dans les Évangiles, qui met réellement l’accent sur son message de base : « Un des spécialistes de la Loi s'approcha de lui.  Il lui demanda: « Quel est le commandement le plus important de tous? » Jésus répondit: « Voici le commandement le plus important: Écoute, Israël, le Seigneur est notre Dieu, il est le seul Dieu. » (Marc 12:28-29)  Ainsi, le commandement le plus important, selon Jésus, est l’unicité de Dieu.  Si Jésus avait été Dieu incarné, il aurait dit : « Je suis Dieu, adorez-Moi ».  Mais il ne l’a jamais dit.  Il a simplement répété un verset de l’Ancien Testament confirmant l’unicité de Dieu.

De nombreuses personnes croient que Jésus est venu sur terre pour mourir sur la croix et, par ce fait, racheter les péchés du monde.  Mais considérez, un instant, ces paroles de Jésus : « Or, la vie éternelle consiste à te connaître, toi le Dieu unique et véritable, et celui que tu as envoyé: Jésus-Christ.  J'ai fait connaître ta gloire sur la terre en accomplissant l'œuvre que tu m'avais confiée. » (Jean 17:3-4)  Jésus a prononcé ces paroles peu de temps avant d’être capturé et emmené pour être crucifié.  Si l’on se fie à ce verset, il est clair que Jésus n’a pas été envoyé parmi les hommes afin de mourir pour racheter les péchés du monde, car il avait terminé la mission pour laquelle Dieu l’avait envoyé avant même d’être capturé pour être crucifié.

5.      Les premiers chrétiens

Parmi les premiers chrétiens, il existait plusieurs sectes dont les croyances variaient au sujet de la personne de Jésus.[1]  Certaines croyaient que Jésus était Dieu, d’autres qu’il ne l’était pas, mais qu’il était partiellement divin et d’autres, enfin, qu’il n’était autre qu’un simple être humain.  Le christianisme trinitaire, selon lequel Dieu, Jésus et l’Esprit Saint sont trois personnes n’en formant qu’une seule, devint la secte prédominante dès qu’elle fut officialisée comme religion d’état par l’empire romain au 4e siècle.  Les chrétiens qui niaient que Jésus fut Dieu furent persécutés par les autorités romaines.[2]  À partir de ce moment, la croyance trinitaire devint la plus répandue parmi les chrétiens.  Quelques mouvements rejetèrent toutefois la trinité, dont l’adoptianisme et l’arianisme.

Le docteur Jerald Dirks, expert en christianisme primitif, a ceci à dire sur le sujet : « Le christianisme primitif était très déchiré sur la question de la véritable nature de Jésus.  Les points de vue adoptianistes étaient nombreux et dominèrent à certains moments.  On pourrait même dire que les courants arianiste et nestorien constituent probablement une source importante au sein du christianisme d’aujourd’hui, si ce n’était que ces deux courants, issus du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, étaient si similaires aux enseignements islamiques concernant Jésus qu’ils furent naturellement intégrés à l’islam au début du septième siècle. »[3]

Comme il y avait plusieurs sectes au sein du christianisme primitif, chacune possédant ses propres croyances sur Jésus et sa propre version de la Bible, comment savoir laquelle suivait les véritables enseignements de Jésus?  Suite à ce que nous avons vu, ci-dessus, il est clair que la secte qui croyait que Jésus était un simple prophète est celle qui suivait les véritables enseignements de Jésus.  Car son concept de Dieu est le même que celui qui fut enseigné par les prophètes de l’Ancien Testament.

Jésus en islam

L’islam démystifie le véritable Jésus.  En islam, il est considéré comme un individu extraordinaire, choisi par Dieu comme prophète et envoyé au peuple juif.  Il n’a jamais prétendu être Dieu incarné ni fils de Dieu.  Il est né de façon miraculeuse, sans père, et il a accompli plusieurs miracles étonnants comme guérir l’aveugle-né et le lépreux ou encore ressusciter le mort – tout cela par la permission de Dieu.  Les musulmans croient que Jésus reviendra sur terre avant le Jour du Jugement pour y apporter la justice et la paix dans le monde.  Ainsi, la croyance islamique au sujet de Jésus ressemble beaucoup à celle de certains chrétiens de l’aube du christianisme.  Dans le Coran, Dieu s’adresse ainsi aux chrétiens :

 « Ô gens du Livre!  N’exagérez pas dans votre religion et ne dites, sur Dieu, que la vérité.  Le Messie, Jésus fils de Marie, n’était qu’un messager de Dieu, Sa parole qu’Il transmit à Marie et un esprit provenant de Lui.  Croyez donc en Dieu et en Ses messagers, et ne dites plus « Trois ».  Cessez!  Ce sera bien mieux pour vous.  Votre Dieu est un Dieu unique.  Il est trop parfait pour avoir un fils.  C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre.  Et Il suffit comme protecteur. » (Coran 4:171)

L’islam n’est pas qu’une religion parmi d’autres.  Il prêche le même message prêché par Abraham, Moïse et Jésus.  Le mot « islam » signifie « soumission à Dieu » et c’est pourquoi le musulman apprend à établir une relation directe avec Dieu.  Comme c’est Lui qui nous a créés, nul ne devrait être adoré à part Lui.  Dieu ne ressemble en rien aux êtres humains ni à quoi que ce soit que nous pourrions imaginer.  Le concept de Dieu est ainsi résumé, dans le Coran :

Dis : « Il est Dieu, l’Unique.  Dieu, le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.  Il n’a jamais engendré et n’a pas été engendré.  Et nul ne peut L’égaler. » (Coran 112:1-4)[4]

En devenant musulman, vous ne tournez pas le dos à Jésus; vous retournez plutôt aux enseignements originaux de Jésus et vous vous soumettez à son message prônant l’unicité de Dieu.



Note de bas de page:

[1] John Evans, History of All Christian Sects and Denominations (Histoire de toutes les sectes et dénominations chrétiennes) , ISBN: 0559228791

[2] C.N. Kolitsas, The Life and Times of Constantine the Great (La vie et les époques de Constantin 1er), ISBN: 1419660411

[3] Extrait de ‘Islamic Trajectories in Early Christianity’ (Trajectoires islamiques dans le christianisme primitif) par Dr Jerald Dirks

[4] Dieu n’est ni masculin ni féminin.  Le pronom "Il" est utilisé sans référence à un genre particulier.

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps
Commentaires de l'utilisateur Voir les commentaires

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version