L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Les bienfaits d’une conversion à l’islam (partie 1 de 3)

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Des réponses à toutes vos questions.

  • par Aisha Stacey (© 2014 IslamReligion.com)
  • Publié le 03 Nov 2014
  • Dernière mise à jour le 30 Jan 2022
  • Imprimés: 318
  • Lus: 43695 (moyenne quotidienne: 16)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 1

BenefitsOfConvertingPart1.jpgIl y a plusieurs articles, sur ce forum, qui expliquent à quel point il est facile de se convertir à l’islam.  Il y a également des articles et des vidéos qui expliquent quels sont les obstacles qui peuvent empêcher une personne d’accepter l’islam.  Des convertis racontent leur histoire et nous font partager leur joie et leur excitation.  Il y a même un article qui explique clairement comment devenir musulman.  La conversion à l’islam a été traitée sous divers angles et cette série de trois articles parlera des bienfaits que l’on peut retirer en devenant musulman(e).

Plusieurs bienfaits découlent d’une conversion à l’islam et le premier à être ressenti, par la personne qui vient de se convertir, est ce sentiment de quiétude et de bien-être qui découle du fait d’avoir enfin découvert la vérité.  Établir une relation pure et simple avec Dieu est libérateur et exaltant et procure une profonde sérénité.  Il y a bien sûr d’autres bienfaits qui découlent d’une conversion à l’islam et nous vous les présentons ci-dessous.

1.     La conversion à l’islam libère une personne de la servitude envers des systèmes et des modes de vie créés par les hommes.

L’islam libère l’esprit des superstitions et incertitudes de toutes sortes; il libère l’âme du péché et de la corruption et libère la conscience de l’oppression et de la peur.  La soumission à la volonté de Dieu ne limite pas la liberté; au contraire, elle apporte une très grande liberté en affranchissant l’esprit des superstitions et croyances qui n’ont aucun fondement, ce qui lui permet d’être occupé par la vérité et le savoir.

Une fois qu’une personne a accepté l’islam, elle n’est plus esclave des modes, de la consommation à outrance et d’un système monétaire conçu pour subjuguer les foules.  À une échelle plus réduite, mais non moins importante, l’islam libère une personne de superstitions qui dirigent la vie de ceux qui ne se soumettent pas à Dieu.  Le croyant sait très bien que la chance et le malheur n’existent pas.  Les bonnes choses de la vie comme les mauvaises proviennent de Dieu.  Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a déjà expliqué que tout ce qui arrive au croyant est bon pour lui.  « S’il lui arrive une bonne chose, il en est reconnaissant et c’est une bonne chose pour lui.  Et s’il subit une épreuve, il se montre patient et c’est là aussi une bonne chose pour lui. »[1]

 

2. Une conversion à l’islam permet à une personne de vraiment ressentir l’amour de Dieu.

La conversion à l’islam permet à une personne de ressentir l’amour de Dieu en basant sa vie sur le guide qu’Il a révélé à l’humanité, i.e. le Coran, et sur les enseignements du prophète Mohammed.  Quand Dieu a créé le monde, Il ne l’a pas abandonné à l’instabilité et à l’insécurité.  Il a envoyé une corde, aux humains, une corde solide et stable.  Et en s’agrippant fermement à cette corde, n’importe quel être humain peut devenir grand et atteindre la paix éternelle.  Dans le Coran, Dieu s’exprime très clairement à ce sujet.  Il faut toutefois souligner que l’être humain possède un libre arbitre et qu’il est donc libre de chercher à plaire à Dieu ou non.

 « Dis (aux gens, ô Mohammed) : « Si vous aimez Dieu, suivez-moi; Dieu vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés.  Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. » (Coran 3:31)

« Et quiconque désire une religion autre que l’islam, elle ne sera pas acceptée de lui et il sera, dans l’au-delà, du nombre des perdants. » (Coran 3:85)

« Nulle contrainte en religion.  La bonne voie est désormais distincte de l’erreur.  Celui qui rejette les fausses divinités et croit en Dieu a saisi l’anse la plus solide, qui ne se brisera jamais.  Dieu entend tout,  et Il est Omniscient. » (Coran 2:256)

 

3.  Un des bienfaits d’une conversion à l’islam est que Dieu promet le Paradis aux croyants.

Le Paradis, tel que décrit dans maints versets du Coran, est un lieu de félicité éternelle qui est promis aux croyants.  Dieu démontre Sa miséricorde aux croyants en leur accordant le Paradis.  Quiconque nie l’existence de Dieu, adore d’autres divinités parallèlement à Lui ou en dehors de Lui, prétend que Dieu a un fils ou une fille ou encore des associés (auxiliaires) sera condamné à l’Enfer dans l’au-delà.  La personne qui se convertit à l’islam sera sauvée du tourment de la tombe, des souffrances du Jour du Jugement et de l’enfer éternel.

 « Ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres, Nous les logerons, au Paradis,  dans des demeures élevées au pied desquelles couleront des ruisseaux, et où ils demeureront éternellement.  Quelle belle récompense pour ceux qui auront travaillé dur, qui auront persévéré et placé leur confiance en leur Seigneur! » (Coran 29:58-9) 

 

4.  Une conversion à l’islam peut apporter bonheur, tranquillité et paix intérieure.

La tranquillité d’esprit et la paix intérieure sont inhérentes à l’islam.  Les mots islam, musulman et salam (paix) découlent tous du mot-racine « sa-la-ma », qui signifie paix, protection et sécurité.  Quand une personne se soumet à la volonté de Dieu, elle ne peut qu’éprouver un sentiment de sécurité et de paix.

Le bonheur parfait n’existe qu’au Paradis.  C’est à cet endroit que l’on peut retrouver la paix, la tranquillité et la sécurité absolues et être libéré de toute crainte, anxiété et douleur qui font partie de la condition humaine.  Il n’en demeure pas moins que les règles de vie de l’islam peuvent nous permettre, à nous, humains imparfaits, de trouver un certain bonheur en ce monde.  La clef du bonheur, en ce monde comme dans l’au-delà, est de constamment chercher à plaire à Dieu et de L’adorer de manière exclusive.

Dans le prochain article, nous poursuivrons cette discussion sur les bienfaits d’une conversion à l’islam en parlant du pardon, de la miséricorde, des épreuves et des tribulations.



Note de bas de page:

[1] Sahih Mouslim

 

 

Les bienfaits d’une conversion à l’islam (partie 2 de 3)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Pourquoi vous devriez vous convertir à l’islam sans attendre.

  • par Aisha Stacey (© 2014 IslamReligion.com)
  • Publié le 03 Nov 2014
  • Dernière mise à jour le 03 Nov 2014
  • Imprimés: 317
  • Lus: 39879 (moyenne quotidienne: 14)
  • Évaluation: 3 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 1

BenefitsOfConvertingPart2.jpgNombreux sont ceux qui passent des heures à lire et à étudier les principes de l’islam.  Ils méditent sur le sens des versets coraniques et sont fascinés par les histoires de l’époque du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).  Certains se convertissent rapidement après avoir lu quelques informations sur l’islam.  Mais d’autres, après avoir reconnu l’islam comme étant la vérité, attendent, attendent et attendent encore, parfois au point de mettre en péril leur salut dans l’au-delà.  C’est pourquoi nous poursuivons, dans cet article, notre discussion sur les bienfaits d’une conversion à l’islam.

 « Et quiconque désire une religion autre que l’islam, elle ne sera pas acceptée de lui et il sera, dans l’au-delà, du nombre des perdants. » (Coran 3:85)

 

5.  Se convertir à l’islam est le premier pas pour établir une connexion à vie avec le Créateur.

Chaque être humain, sans exception, naît en sachant, intimement, que Dieu existe et qu’Il est unique.  Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) nous a appris que chaque enfant naît en état de fitrah,[1] en ayant une parfaite compréhension de la nature de Dieu.[2]  Selon l’islam, il s’agit d’une inclination naturelle qui fait en sorte que l’être humain sait, instinctivement, qu’il existe un Créateur et qui lui fait ressentir le besoin de L’adorer et de Lui obéir.  Ceux qui, en grandissant, et sous l’influence de leur entourage, finissent par nier l’existence de Dieu et n’établissent donc pas de connexion avec Lui peuvent trouver leur vie déroutante et même pénible.  Pour plusieurs personnes qui se sont tournées vers Dieu plus tard, dans leur vie, permettre à Dieu de faire partie de leur existence et L’adorer comme il se doit donne un tout nouveau sens à leur vie.

 « N’est-ce point par l’évocation de Dieu que se tranquillisent les cœurs? » (Coran 13:28)

À travers des actes d’adoration comme la prière et les invocations, la personne finit par sentir que Dieu est proche d’elle.  Le croyant se sent protégé en sachant que Dieu, le Très-Haut, est au-delà des cieux et qu’Il est avec lui en tout temps et en toutes circonstances.  Le musulman n’est jamais seul.

 « Il sait ce qui pénètre dans la terre et ce qui en sort, ce qui descend du ciel et ce qui y monte, et Il est avec vous où que vous soyez.  Dieu observe parfaitement (tout) ce que vous faites. » (Coran 57:4)

 

6.  Une conversion à l’islam nous fait découvrir la miséricorde et le pardon de Dieu envers Sa création.

En tant qu’êtres humains, nous nous sentons souvent seuls et perdus.  C’est alors que nous nous tournons vers Dieu, en quête de Son pardon et de Sa miséricorde.  Lorsque nous nous tournons vers Lui en toute soumission, Sa tranquillité descend sur nous.  Nous ressentons alors Sa miséricorde et nous la voyons se manifester dans le monde qui nous entoure.  Mais pour adorer Dieu correctement, nous devons d’abord Le connaître.  Une conversion à l’islam ouvre la porte à ce savoir, incluant le caractère illimité du pardon de Dieu.

Nombreux sont ceux qui ressentent de la honte par rapport aux nombreux péchés qu’ils ont commis au cours de leur vie.  Il faut qu’ils sachent qu’une conversion à l’islam les lavera totalement de tous leurs péchés, comme s’ils ne les avaient jamais commis.  Un nouveau musulman est aussi pur qu’un nouveau-né.

 « Dis à ceux qui ne croient pas que s’ils cessent, on leur pardonnera ce qu’ils ont commis dans le passé.  Mais s’ils récidivent, alors l’exemple des hommes de jadis [leur sert déjà d’avertissement]. » (Coran 8:38)

Et si, après une conversion à l’islam, une personne commet d’autres péchés, la porte du pardon de Dieu demeure toujours grande ouverte.

 « Ô vous qui croyez!  Revenez à Dieu, sincèrement repentants.  Peut-être votre Seigneur vous effacera-t-Il vos fautes et vous fera-t-Il entrer dans des jardins sous lesquels coulent des rivières…» (Coran 66:8)

 

7.  Une conversion à l’islam nous fait comprendre que les épreuves et les tribulations du monde d’ici-bas font partie de la condition humaine.

Une fois qu’une personne est musulmane, elle comprend que les épreuves et les tribulations de cette vie ne sont pas des circonstances fortuites d’un univers cruel et désorganisé.  Le véritable croyant comprend que son existence fait partie d’un monde bien ordonné et que sa vie se déroule exactement de la façon dont Dieu, dans Son infinie sagesse, l’a voulu.

Dieu nous dit, dans le Coran, que nous serons testés dans cette vie et Il nous conseille d’endurer patiemment les épreuves qui jalonneront notre chemin.  Cela peut être difficile à comprendre, mais lorsqu’une personne se convertit à l’islam et qu’elle saisit bien le sens profond de cette religion, elle sait que Dieu nous a donné des directives claires sur la façon de réagir face aux diverses tribulations de ce monde.  Si nous suivons ces directives, que l’on retrouve à la fois dans le Coran et dans les enseignements du prophète Mohammed, il est possible d’endurer les épreuves plus facilement et même d’en être reconnaissants.

 « Et Nous vous éprouverons certainement par un peu de peur, de faim, de pertes de biens, de gens et de récoltes.  Mais annonce la bonne nouvelle à ceux qui sont patients et qui, lorsqu’un malheur les atteint, disent : « Certes, c’est à Dieu que nous appartenons et c’est à Lui que nous retournerons. »  Voilà ceux qui reçoivent paix, bénédictions et miséricorde de leur Seigneur.  Voilà ceux qui sont bien guidés. » (Coran 2:155-7)

Le prophète Mohammed a dit : « L’homme sera testé selon le niveau de sa foi et les épreuves affecteront le croyant jusqu’à ce qu’il marche, à la surface de la terre, en ne portant le fardeau d’aucun péché. »[3]  Le musulman sait, avec certitude, que ce monde, cette vie, n’est autre qu’un lieu de transition, une escale sur le chemin de sa vie éternelle, qui se poursuivra soit en enfer, soit au paradis.  Faire face à son Créateur en n’ayant aucun péché à son actif est une chose extraordinaire qui vaut certainement les épreuves qui nous affligent en cette vie.

Dans l’article suivant, nous conclurons cette discussion en parlant de l’islam comme d’un mode de vie qui définit clairement les droits, les obligations et les responsabilités que nous avons par rapport aux autres humains, en plus de parler du soin que nous devons apporter à la faune, à la flore et à l’environnement en général.  L’islam a toutes les réponses aux questions de la vie, qu’elles nous paraissent importantes ou insignifiantes.



Note de bas de page:

[1] Fitrah – condition ou inclination naturelle avec laquelle nous sommes tous nés.

[2] Sahih Mouslim

[3] Ibn Majah

 

 

Les bienfaits d’une conversion à l’islam (partie 3 de 3)

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Nous poursuivons notre discussion sur les bienfaits qui découlent d’une conversion à l’islam.

  • par Aisha Stacey (© 2014 IslamReligion.com)
  • Publié le 03 Nov 2014
  • Dernière mise à jour le 03 Nov 2014
  • Imprimés: 314
  • Lus: 38987 (moyenne quotidienne: 14)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 3

Les bienfaits découlant d’une conversion à l’islam sont trop nombreux pour être tous mentionnés et c’est pourquoi nous avons choisi de parler des plus importants.

8.  Une conversion à l’islam apporte des réponses aux grandes questions existentielles.

Un des grands bienfaits d’une conversion à l’islam est que cela fait sortir la personne de l’épais brouillard dans lequel elle vivait.  Tout à coup, la vie, avec ses hauts et ses bas, revêt une signification beaucoup plus claire.  Les réponses aux grandes questions existentielles qui habitent l’homme depuis la nuit des temps deviennent évidentes.  À certains moments de notre vie, quand nous nous tenons devant un précipice ou que nous nous retrouvons à la croisée des chemins, nous nous demandons : « Est-ce tout?  La vie ne se résume-t-elle vraiment qu’à cela? »  Et bien non, la vie n’est pas que cela.  L’islam répond aux grandes questions que nous nous posons; mais, surtout, il donne une raison d’être à notre existence.  En tant que musulmans, nous sommes en mesure de trouver des réponses dans la parole de Dieu (le Coran), de même que dans l’exemple de Son dernier messager envoyé à l’humanité, le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).

Être musulman signifie se soumettre entièrement à son Créateur et reconnaître que nous n’avons été créés que pour L’adorer.  Telle est la raison pour laquelle nous sommes ici, sur cette planète, au sein d’un univers en apparence infini : pour adorer Dieu et Dieu seul.  Une conversion à l’islam peut vous sauver du seul péché que Dieu ne pardonne pas, qui est celui d’adorer d’autres divinités à part Lui ou en parallèle.

 « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. » (Coran 51:56)

 « Ô les hommes!  Adorez Dieu, vous n’avez pas d’autre divinité à part Lui. » (Coran 7:59)

Il faut toutefois souligner que Dieu n’a pas besoin de notre adoration.  Car même si aucun être humain n’adorait Dieu, cela ne diminuerait en rien Sa gloire; et même si toute l’humanité L’adorait, cela n’augmenterait en rien Sa gloire.[1]  Ce sont nous, les êtres humains, qui avons besoin de Dieu et qui avons besoin du sentiment de sécurité et de réconfort qui découle de notre adoration envers Lui.

9.  Une conversion à l’islam fait en sorte que chaque acte de la vie courante peut potentiellement devenir un acte d’adoration.

L’islam fut révélé pour le bien de toute l’humanité, jusqu’à la fin des temps.  Plus qu’une religion, il s’agit d’un mode de vie complet, applicable à chaque instant du quotidien, comparativement à une religion pratiquée à temps partiel, durant les weekends ou les fêtes annuelles.  La relation d’un individu avec Dieu se vit 24 heures sur 24, 7 jours par semaine.  Elle ne connaît pas de repos ni de congé.  De par Son infinie miséricorde, Dieu nous a fait cadeau d’un mode de vie holistique, qui couvre tous les aspects du quotidien, qu’ils soient spirituels, émotionnels ou physiques.  Il ne nous a pas laissés à nous-mêmes dans l’obscurité; Il nous a donné le Coran pour nous guider tout au long de notre vie, de même que les enseignements du prophète Mohammed, qui expliquent et complètent le texte coranique.

L’islam vient combler nos besoins physiques et spirituels, tout en les équilibrant.  Ce système, établi par le Créateur pour Sa création, exige non seulement des normes de comportement, d’éthique et de moralité élevées de la part des fidèles, mais leur permet également de transformer chacun de leurs actes en actes d’adoration.  En fait, Dieu demande aux croyants de Lui dédier entièrement leur vie :

 « Dis : « En vérité, mes prières, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Dieu, Seigneur des mondes. » (Coran 6:162)

 

10.  Une conversion à l’islam permet de rendre ses relations plus harmonieuses avec le reste de la création.

Dieu sait ce qui est bon pour Sa création.  L’ayant créée, il connaît parfaitement l’âme humaine.  C’est pourquoi l’islam définit clairement les droits et les responsabilités qui nous lient à Dieu, à nos parents, nos époux(ses), nos enfants, aux membres de notre famille élargie, à nos amis, à nos voisins et à la société tout entière.  Cela apporte de l’ordre plutôt que du chaos, de l’harmonie plutôt que de la confusion et de la paix plutôt que du conflit et des frictions.  Une conversion à l’islam permet de faire face à toute situation avec confiance.  L’islam peut nous guider à travers tous les aspects du quotidien, qu’ils soient spirituels, politiques, familiaux, sociétaux ou économiques. 

Lorsque nous respectons notre obligation d’honorer Dieu et de Lui obéir, nous acquérons automatiquement les manières et les normes de moralité exigées par l’islam.  Une conversion à l’islam signifie une soumission à la volonté de Dieu et cela implique d’honorer et de respecter non seulement les droits humains, mais ceux de toutes les créatures vivantes et de l’environnement.  Pour obtenir la satisfaction de Dieu, il faut d’abord Le connaître, puis obéir à Ses commandements du mieux que nous le pouvons.

Pour conclure, une conversion à l’islam apporte un bienfait, en particulier, qui fait de chacune de nos journées un plaisir renouvelé : peu importe les circonstances dans lesquelles se trouve le musulman, il trouve réconfort dans la certitude que rien, dans ce monde, n’arrive sans la permission de Dieu.  Les tests, les épreuves et les tribulations de toutes sortes comportent tous un aspect positif; et s’ils sont affrontés  avec une confiance inébranlable en Dieu, ils mèneront à une conclusion heureuse et à un réel contentement.  Le prophète Mohammed a dit : « L’affaire du croyant est étonnante et elle toujours à son avantage.  Si une bonne chose lui arrive, il se montre reconnaissant et cela est une bonne chose pour lui.  Et s’il doit faire face à une épreuve, il se montre patient et cela est également une bonne chose pour lui. »[2]

 



Note de bas de page:

[1] Le but de la création par Abu Ameena Bilal Phillips.

[2] Sahih Mouslim

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Les plus lus

du quotidien
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Total
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version