The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Voyage dans l’au-delà (partie 3 de 8): Le croyant au Jour du Jugement

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: La façon dont les croyants vivront le Jour du Jugement, et certaines des qualités qu’ils possèdent qui les aideront à traverser plus facilement les portes du Paradis.

  • par IslamReligion.com (co-author Abdurrahman Mahdi)
  • Publié le 31 Mar 2008
  • Dernière mise à jour le 22 Jun 2010
  • Imprimés: 1060
  • Lus: 90284 (moyenne quotidienne: 21)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 10
  • Envoyés: 6
  • Commentés: 0

Le Jour du Jugement

« [Ce jour-là], l’homme fuira son frère, sa mère, son père, son épouse et ses enfants; chacun, ce Jour-là, sera tellement préoccupé [par son propre sort] qu’il ne prêtera aucune attention [aux autres]. » (Coran 80:34-37)

L’Heure de la Résurrection sera un événement terrifiant, accablant.  Pourtant, en dépit des émotions que susciteront ce jour en lui, le croyant sera extatique, comme nous l’a relaté le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), de la part de son Seigneur :

Dieu dit : « Par Ma gloire et Ma majesté, Je ne ferai pas passer Mon serviteur par deux sentiments de sécurité ou deux sentiments de crainte.  S’il se sent à l’abri de Moi en ce monde[1], J’instillerai la crainte en lui le Jour où Je rassemblerai tous Mes serviteurs; et s’il Me craint en ce monde, Je ferai en sorte qu’il se sente en sécurité le Jour où rassemblerai tous Mes serviteurs. »[2]

« En vérité, les bien-aimés de Dieu seront à l’abri de toute crainte et ils ne seront point affligés. Ceux qui croient fermement et remplissent leurs devoirs envers Dieu, la bonne nouvelle leur sera annoncée dans la vie d’ici-bas comme dans l’au-delà – et il ne peut y avoir de changements aux paroles de Dieu.  Voilà l’énorme succès. » (Coran 10:62-64)

Lorsque tous les êtres humains qui ont été créés seront rassemblés et se tiendront debout, nus et non-circoncis, sur une grande plaine chauffée par un soleil extrêmement ardent, un groupe privilégié de femmes et d’hommes pieux en seront protégés à l’ombre du Trône de Dieu.  Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) nous a parlé de qui seraient ces âmes heureuses en ce Jour où il n’y aura aucune autre ombre[3] :

·        un dirigeant juste, qui n’aura jamais abusé de son pouvoir et qui aura établi, pour son peuple, la justice de Dieu

·        un jeune homme qui aura grandi dans l’adoration de son Seigneur et qui aura contrôlé ses désirs afin de demeurer chaste

·        ceux dont le cœur aura été attaché aux mosquées et qui auront eu hâte d’y retourner chaque fois qu’ils les quittaient

·        ceux qui se seront aimés uniquement par amour pour Dieu

·        les hommes qui auront été tentés par des femmes très séduisantes, mais qui se seront éloignés d’elles par crainte de Dieu

·        ceux qui auront dépensé sincèrement par amour pour Dieu et qui auront gardé secrète leur charité

·        ceux qui, dans la solitude, auront pleuré par crainte de Dieu

Certains actes d’adoration peuvent également garantir le bien-être du croyant, lors de ce Jour :

·        des efforts faits en ce monde pour soulager la souffrance des désespérés et pour aider les pauvres.  Fermer les yeux sur les fautes des autres peut également épargner le croyant au Jour du Jugement.[4]

·        démontrer de l’indulgence envers ceux qui nous doivent de l’argent[5]

·        être juste envers sa famille et être honnête lorsqu’on nous confie quelque chose[6]

·        être juste envers sa famille et être honnête lorsqu’on nous confie quelque chose

·        contrôler sa colère[7]

·        appeler les gens à la prière[8]

·        devenir très vieux tout en demeurant musulman[9]

·        faire ses ablutions de façon régulière et comme il se doit[10]

·        combattre aux côtés de Jésus, fils de Marie, contre le messie ad-Dajjal et son armée[11]

·        mourir en martyr

Dieu fera venir le croyant tout près de Lui; Il le protègera, le couvrira, et l’interrogera sur ses péchés.  Après avoir reconnu ses péchés, le croyant craindra être perdu; mais Dieu lui dira :

« J’ai gardé cachés tes péchés lorsque tu étais sur terre et aujourd’hui, Je te les pardonne. »

Ses péchés lui seront reprochés,[12]  mais on déposera ensuite le livre de ses actions dans sa main droite.[13]

« Celui qui recevra son livre dans la main droite sera soumis à un jugement facile et retournera, réjoui, auprès des siens. » (Coran 84:7-8)

Heureux de ce livre qu’on lui aura remis, il dira à ceux autour de lui :

« Celui à qui l’on remettra le livre (de ses œuvres) dans la  main droite dira : « Tenez!  Lisez mon livre!  Je croyais fermement devoir un jour rendre compte [de mes actes]. »  Il jouira d’un séjour agréable dans un jardin haut placé [du Paradis], dont les fruits seront à portée de main.  (Et on dira à ses habitants) : « Mangez et buvez comme vous voulez, en récompense des bonnes actions que vous avez faites dans le passé. » (Coran 69:19-24)

Son livre des bonnes actions sera alors pesé, littéralement, afin de déterminer s’il est plus lourd que son livre des mauvaises actions, et afin que la récompense ou le châtiment soit administré en conséquence.

« Au Jour de la Résurrection, Nous apporterons des balances justes.  Et nulle âme ne sera lésée en rien, fût-ce du poids d’un grain de moutarde.  Tout sera considéré, et Nous suffisons largement pour dresser les comptes. » (Coran 21:47)

« Quiconque aura fait le poids d’un atome de bien le verra. » (Coran 99:7)

« Au Jour de la Résurrection, rien ne pèsera plus lourd sur la Balance [après l’attestation de foi] que les bonnes manières.  Car Dieu déteste les personnes obscènes et immorales. » (At-Tirmidhi)

Les croyants pourront étancher leur soif à un bassin spécial réservé au prophète Mohammed.  Quiconque y boira n’aura plus jamais soif par la suite.  Sa beauté, son immensité et son goût raffiné ont été décrits en détail par le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).

Les croyants – autant ceux qui auront commis des péchés que les pieux parmi eux – de même que les hypocrites resteront sur la grande plaine après que les mécréants auront été conduits en Enfer.  Un long pont passant au-dessus de l’Enfer et enveloppé de ténèbres les séparera du Paradis.[14]  Les fidèles trouveront force et réconfort lorsqu’ils se verront capables de traverser rapidement au-dessus des flammes rugissantes de l’Enfer, en plus d’être guidés par la lumière que Dieu mettra devant eux, les guidant vers leur demeure éternelle :

« Le Jour où tu verras les croyants et les croyantes, leur lumière irradiant devant eux et vers leur droite, (on leur dira) : « Voici une bonne nouvelle pour vous, aujourd’hui : des Jardins sous lesquels coulent des rivières, dans lesquels vous demeurerez éternellement.  Voilà le triomphe suprême! » (Coran 57:12)

Finalement, après avoir traversé le pont, les fidèles seront purifiés avant d’entrer au Paradis.  Tous les comptes seront réglés entre les croyants, de sorte qu’aucun d’entre eux ne nourrira de rancune contre un autre.[15]



Footnotes:

[1] En ce sens qu’il ne craint pas le châtiment de Dieu et donc, commet des péchés.

[2] Silsila Al-Saheehah.

[3] Sahih Al-Boukhari.

[4] Sahih Al-Boukhari.

[5] Mishkat.

[6] Sahih Mouslim.

[7] Mousnad.

[8] Sahih Mouslim.

[9] Jami al-Sagheer.

[10] Sahih Al-Boukhari.

[11] Ibn Majah.

[12] Mishkat.

[13] Sahih Al-Boukhari. Ce qui signifie qu’il sera un des habitants du Paradis, par opposition à ceux à qui ont donnera leur livre dans la main gauche ou même derrière leur dos.

[14] Sahih Mouslim.

[15] Sahih Al-Boukhari

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version