L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

La création d’une conscience environnementale (partie 1 de 4) : L’essence de la nature

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Pour bien comprendre le lien entre l’homme et son environnement, il faut d’abord comprendre celui qui unit l’homme à Dieu.  L’essence de la création et la religion primordiale de l’homme.

  • par AbdurRahman Mahdi (© 2011 IslamReligion.com)
  • Publié le 04 Apr 2011
  • Dernière mise à jour le 02 Nov 2015
  • Imprimés: 152
  • Lus: 8174 (moyenne quotidienne: 3)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

« À Lui le pouvoir suprême sur les cieux et la terre.  Et c’est vers Lui que vous serez (tous) ramenés. » (Coran 39:44)

L’islam enseigne que tout ce qui se trouve dans l’univers, tous les systèmes écologiques et les formes de vie qu’ils soutiennent ont été créés par Dieu et sont dépendants de Lui.  Par conséquent, les êtres humains ont plus en commun avec les poissons, les oiseaux et les bêtes de la terre qu’avec Dieu.

« Il n’est point de créature marchant sur la terre ou volant de ses ailes qui ne vive comme vous en communauté.  Nous n’avons rien négligé dans le Livre (de Nos décrets).  Puis, c’est vers leur Seigneur qu’ils seront rassemblés. » (Coran 6:38)

Bien que l’homme se situe au sommet de la chaîne alimentaire, il fait quand même partie de cette chaîne.  Tandis que son Créateur n’est pas contraint par le besoin de se nourrir ni, d’ailleurs, de s’abriter ou de se reproduire.  Ceux qui n’arrivent pas à voir cette réalité et qui prennent d’autres êtres humains comme objets d’adoration devraient méditer sur le verset suivant :

« Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un messager.  Avant sa venue, des messagers (comme lui) sont passés.  Sa mère était une femme véridique, et ils consommaient tous deux de la nourriture.  Vois comme Nous leur expliquons les révélations, et vois comme ils se détournent! » (Coran 5:75)

Ce que ce verset dit, implicitement, c’est que si une personne a besoin de nourriture, alors cette personne doit aussi déféquer et uriner.  Il va sans dire que Dieu se situe bien au-delà de tels besoins physiologiques!

« Et Nous n’avons envoyé avant toi, (ô Mohammed), que des messagers qui mangeaient de la nourriture et circulaient dans les marchés. » (Coran 25:20)

En d’autres termes, bien que les prophètes, leurs fidèles et les membres croyants de leurs familles furent vraiment les meilleures et les plus vertueuses des créatures de Dieu, sur terre, il demeure qu’ils étaient quand même Ses créatures, envoyées par Lui et totalement dépendantes de Lui pour vivre, manger et être sauvées (dans l’au-delà).  Par conséquent, pour bien comprendre le lien entre l’homme et son environnement, il faut d’abord comprendre celui qui unit l’homme à Dieu.

Ouboudiyya – servitude envers le Dieu unique

Les musulmans croient que toute la création fut créée dans un état naturel de soumission à Son Créateur.  Dans la mesure où toute chose est naturellement soumise à Dieu, l’état naturel, inné, de toute chose est l’islam.  Le guépard chassant la gazelle et la gazelle fuyant le guépard se comportent non seulement comme Dieu l’a décrété, mais comme Il l’a ordonné.

« C’est à Lui qu’appartiennent tous ceux [qui peuplent] les cieux et la terre.  Et tous Lui sont entièrement soumis. » (Coran 30:26)

C’est parce que la création suit exactement la voie que Dieu lui a tracée que nous retrouvons un équilibre et une harmonie au sein de l’univers, ce que beaucoup appellent les « lois de la nature » ou « l’ordre naturel de l’univers ».  Cette obéissance du monde, envers Dieu, qui se manifeste par le fait d’agir conformément à sa nature profonde, est en elle-même une soumission et une adoration perpétuelles.  De nombreux passages du Coran font référence à cette réalité :

« Ne vois-tu pas que Dieu est glorifié par tous ceux qui se trouvent dans les cieux et sur la terre, de même que par les oiseaux déployant leurs ailes?  Chacun d’eux sait L’adorer et Le glorifier.  Et Dieu sait parfaitement ce qu’ils font. » (Coran 24:41)

« Les sept cieux et la terre, et tous ceux qui s’y trouvent célèbrent Sa gloire.  Et il n’existe rien qui ne célèbre Sa gloire et Ses louanges; mais vous ne comprenez pas leur façon de Le glorifier.  Et certes, Il est Indulgent et Pardonneur. » (Coran 17:44)

« Aucun habitant des cieux et de la terre ne se rendra auprès du Tout Miséricordieux autrement qu’en serviteur.» (Coran 19:93)

Fitrah – la nature primordiale de l’homme

Les êtres humains sont eux aussi créés avec une disposition islamique naturelle, connue sous le nom de fitrah.  Si on les laissait suivre leur fitrah, ou « nature », tous les êtres humains croiraient au monothéisme (tawhid), reconnaissant instinctivement leur Créateur et étant naturellement enclins à L’adorer et à accomplir de bonnes actions en général.  Dieu dit, dans le Coran :

« Dirige tout ton être, (ô Mohammed), exclusivement vers la religion, selon la nature innée dont Dieu a pourvu les hommes à leur création.  Ce que Dieu a créé ne saurait être modifié.  Telle est la religion droite, mais la plupart des hommes ne savent pas. » (Coran 30:30)

On pourrait donc soutenir, à juste titre, que l’islam et, par extension, tout ce qui est considéré comme bon, incluant la conscience environnementale, ne nécessite pas d’endoctrinement comme tel, mais simplement d’être réveillé, tiré des profondeurs de la conscience de l’homme.  C’est la seule façon, pour l’humanité, d’être en harmonie avec le reste de l’univers.  Après tout, chaque âme humaine qui a vécu ou qui vivra a déjà témoigné de l’existence de son Créateur :

« Et (rappelle-toi) quand ton Seigneur tira des reins des fils d’Adam une descendance et les fit témoigner à propos d’eux-mêmes (en disant) : « Ne suis-Je pas votre Seigneur? »  Ils dirent : « Oui, en vérité.  Nous en témoignons. »  (Cela) afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection : « Certes, nous n’étions pas au courant de tout cela. » (Coran 7:172)

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version