O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Le respect (partie 3 de 3)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Mentir, espionner et user d’un mauvais langage.

  • par Aisha Stacey (© 2011 IslamReligion.com)
  • Publié le 27 Jun 2011
  • Dernière mise à jour le 27 Jun 2011
  • Imprimés: 266
  • Lus: 42425 (moyenne quotidienne: 14)
  • Évaluation: 3.8 de 5
  • Évalué par: 4
  • Envoyés: 2
  • Commentés: 0

Dans les deux articles précédents, nous avons expliqué que le respect envers les autres, l’environnement et soi-même fait partie de l’islam.  Avoir du respect pour soi-même et pour tout ce qui nous entoure est impossible sans soumission complète à Dieu et sans compréhension claire de la façon dont nous devons nous soumettre à Sa volonté et des raisons pour lesquelles nous devons le faire.  Dans le Coran, Dieu nous rappelle que la raison d’être de notre existence est de L’adorer.

« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. » (Coran 51:56)

Adorer Dieu ne signifie pas passer toute la journée à prier dans un endroit précis; cela ne signifie pas que nous devions négliger notre vie quotidienne en faveur d’une vie de reclus.  Cela signifie que nous devons remplir nos obligations envers Dieu et nous efforcer de L’avoir le plus souvent possible à l’esprit.  Les tâches courantes de la vie quotidienne peuvent devenir des actes d’adoration si elles sont accomplies dans le but de plaire à Dieu.  Lorsque nous remplissons nos obligations comme prier, jeûner et donner en charité, ce sont des actes d’adoration lorsque accomplis avec gratitude et humilité.  Dieu n’a nullement besoin de nous, car Il Se suffit à Lui-même et Il est omnipotent.  C’est plutôt nous qui avons besoin de Lui.  Il est la raison de notre existence et le fondement sur lequel nous devrions bâtir nos vies.

Les vies menées sans cet objectif ne mènent qu’à la perte.

« Par le jour déclinant!  En vérité, l’homme court à sa perte, à l’exception de ceux qui croient et font le bien, s’enjoignent mutuellement de s’en tenir à la vérité et s’incitent mutuellement à la patience. » (Coran 103:1-3)

Inclure cet objectif dans nos vies nous apporte du contentement, ce qui nous amène à faire preuve de respect envers les autres comme envers nous-mêmes.  Respecter Dieu équivaut à Lui obéir.  Et obéir à Dieu nous met en position de mériter le respect des autres.  Le fait de ne pas se soumettre à Dieu mène à une vie dépourvue de respect.  Traiter les autres avec mépris, médire et commérer sont des signes de manque de respect, dans nos vies.  Mentir, espionner les autres et faire usage de mauvais langage signifient également que nous ne méritons pas le respect des autres.

Mentir

Le mensonge est l’un des principaux actes responsables de la corruption, au sein de la société.  N’importe quelle forme de mensonge crée de l’inimitié et du manque de respect, entre les gens.  Mais la pire forme de mensonge est de faussement attribuer des choses à Dieu ou à Ses prophètes.  L’islam interdit le mensonge et enjoint à ses fidèles de se montrer véridiques en toutes circonstances.  Dieu dit, dans le Coran :

« Ô vous qui croyez!  Craignez Dieu et soyez avec les véridiques. » (Coran 9:119)

Et :

« Qui donc est plus injuste que celui qui invente un mensonge et qui, sans se baser sur aucun savoir, l’attribue à Dieu pour égarer les gens? » (Coran 6:144)

Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a souvent exhorté ses fidèles à faire preuve d’honnêteté et à se tenir éloignés des vices inhérents au mensonge.  Il a dit :

« Prenez garde à mentir, car le mensonge mène à l’immoralité et l’immoralité mène à l’Enfer. »[1]

Même l’un de ses plus grands ennemis reconnaissait que Mohammed était un véridique et qu’il enjoignait les autres à l’être également.  Abou Soufian[2], même s’il méprisait le Prophète, dut reconnaître, lorsqu’on l’interrogea à ce sujet, que ce dernier enjoignait la prière à ses fidèles et leur ordonnait d’être véridiques et de maintenir les liens de parenté.[3]

Espionner

Le prophète Mohammed a mis en garde ses fidèles sur les conséquences néfastes découlant du fait d’espionner les autres.  Il a dit :

« Prenez garde à la suspicion, car la suspicion est le plus mensonger des discours.  N’écoutez pas aux portes, ne vous espionnez pas les uns les autres, ne vous enviez pas les uns les autres, ne vous délaissez pas les uns les autres et ne vous haïssez pas mutuellement.  Soyez des frères, ô serviteurs de Dieu! »[4]

Dieu Lui-même nous a rappelé d’éviter la suspicion.  Il a dit :

« Ô vous qui croyez!  Évitez le plus possible de soupçonner (les autres), car la suspicion, dans certains cas, est un péché.  Ne vous espionnez pas les uns les autres et ne médisez pas les uns des autres. » (Coran 49:12)

En islam, il est interdit de chercher à découvrir les secrets des autres ou de les révéler.  Espionner et tout ce que cela implique, comme écouter aux portes et poser trop de questions personnelles, est interdit car cela équivaut à un manque de respect envers la vie privée des autres.

Le calife Omar ibn Abdoul-Aziz dit, un jour, à quelqu’un qui avait fait courir une rumeur calomnieuse sur lui :

« Si tu veux, nous pouvons examiner la chose.  Ainsi, si tu mens, alors tu fais partie des gens mentionnés par Dieu dans le verset qui dit : « Si un malfaisant vous apporte une nouvelle, prenez soin d’en vérifier la véracité de crainte que, par inadvertance, vous portiez atteinte à des gens [innocents], ce dont vous auriez ensuite à vous repentir. » (Coran 49:6)  Si tu dis la vérité, alors tu fais partie des gens mentionnés dans le verset qui dit : « Et n’obéis pas au méprisable qui a le serment facile, détracteur, colporteur de calomnies... » (Coran 68:11)  Si tu le souhaites, aussi, je peux te pardonner.  L’homme dit : « Pardonne-moi, ô guide des croyants; jamais plus je ne referai une telle chose. » 

Langage vulgaire

Les mauvais mots sont un manque de respect envers ceux à qui l’on s’adresse et un manque total de respect pour soi-même.  Injurier, insulter, maudire et se montrer rude se font à l’aide de paroles vulgaires lorsqu’une personne est dans un état de colère.  La colère est une émotion violente qui peut facilement ouvrir la porte à toutes sortes de mauvaises actions qui, à leur tour, peuvent parfois mener à la rupture des liens d’amitié ou de parenté.  Sans compter que la colère, à certains moments, ne se limite pas qu’aux paroles et pousse la personne à des gestes violents.

Le prophète Mohammed n’était pas connu pour proférer des insultes ni faire usage de langage vulgaire.  Et jamais il ne maudissait les gens.  S’il voulait réprimander quelqu’un, il disait : « Qu’est-ce qui ne va pas avec lui?  Malheur à lui! »[5]  Le véritable croyant, qui est soumis à Dieu, doit apprendre à contrôler sa langue et à s’abstenir de parler à moins d’avoir une bonne chose à dire.  Le Prophète a maintes fois rappelé que quiconque croit en Dieu et au Jour Dernier doit dire de bonnes choses ou garder le silence.[6]  Il a également dit qu’échanger des insultes avec un croyant était grave, que se battre équivalait à une forme mineure d’incroyance et que maudire un croyant était comme le tuer.[7]

Des paroles sévères qui ne laissent aucune place à l’interprétation.  Les mauvaises paroles mènent aux mauvaises actions et, ultimement, au châtiment.  Dieu nous rappelle que le meilleur discours est l’évocation de Dieu, car il apporte le contentement et la paix intérieure.

« N’est-ce point par l’évocation de Dieu que se tranquillisent les cœurs? » (Coran 13:28)

La personne qui sait occuper son temps à accomplir de bonnes actions et à chercher à plaire à Dieu est une personne qui comprend ce qu’est le respect.



Footnotes:

[1] Sahih Mouslim.

[2] Dans les premières années de l’islam, Abou Soufian était un ennemi juré de Mohammed et de l’islam.  Mais après la conquête de la Mecque, il embrassa l’islam.

[3] Sahih Al-Boukhari, Sahih Mouslim.

[4] Sahih Mouslim.

[5] Sahih Al-Boukhari.

[6] Sahih Al-Boukhari, Sahih Mouslim.

[7] Sahih Al-Boukhari.

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version