El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Sept questions courantes sur l’islam (partie 1 de 2)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Quelques-unes des questions les plus souvent posées sur l’islam.  Partie 1 : Qu’est-ce que l’islam?  Qu’est-ce qu’un musulman?  Qui est Allah?  Qui est Mohammed?

  • par Daniel Masters, Isma'il Kaka et Robert Squires
  • Publié le 11 Jan 2010
  • Dernière mise à jour le 28 Dec 2014
  • Imprimés: 506
  • Lus: 30051 (moyenne quotidienne: 9)
  • Évaluation: 4.4 de 5
  • Évalué par: 5
  • Envoyés: 7
  • Commentés: 2

1.      Qu’est-ce que l’islam?

L’islam est la religion, ou plus précisément le mode de vie que Dieu (Allah) a révélé et qui fut pratiqué par tous les prophètes et messagers qu’Il envoya à l’humanité.  Le nom « islam » se démarque des noms des autres religions en ce sens qu’il signifie une façon d’être et ne réfère pas à une personne en particulier comme le christianisme, le bouddhisme ou le zoroastrisme, à une tribu, comme le judaïsme, ou à une nation, comme l’hindouisme.

Le mot-racine arabe duquel le terme islam dérive comprend les sens suivant : paix, sécurité, salutations, protection, absence de reproches, bien-être, soumission, acceptation, le fait de s’abandonner et le salut.  L’islam signifie plus précisément un état de soumission envers Dieu, le fait de n’adorer que Lui, en toute exclusivité, d’accepter Ses lois et de se soumettre à elles.  C’est par cette soumission que sont atteints la paix, la sécurité et le bien-être que l’on retrouve dans la signification de son terme.  Le(la) musulman(e) est donc une personne qui se trouve dans cet état de soumission.  L’islam d’une personne se trouve affaibli par les péchés, l’ignorance et les méfaits, et est totalement annulé par le fait d’adorer d’autres divinités à part Dieu ou par le fait de ne plus croire en Lui.

2.      Qu’est-ce qu’un musulman?

Le terme musulman signifie littéralement celui (ou celle) qui est en état d’islam (i.e. de soumission à la volonté et à la Loi de Dieu).  L’islam fut révélé à l’humanité tout entière et quiconque accepte son message et s’y conforme devient musulman(e).  Certains croient à tort que l’islam est une religion exclusive aux Arabes, mais rien n’est plus faux.  En réalité, près de 80% des musulmans, dans le monde, ne sont pas arabes.  Bien que la plupart des Arabes soient musulmans, certains sont chrétiens, juifs, ou même athées.  Si l’on considère à quel point l’islam est répandu, dans le monde – du Nigéria à la Bosnie, en passant par le Maroc et l’Indonésie, entre autres – on constate que les musulmans proviennent de plusieurs races, groupes ethniques, cultures et nationalités.  L’islam a toujours été, depuis sa révélation, un message universel destiné à tous les peuples.  D’ailleurs, certains des compagnons du Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) n’étaient pas arabes, mais persans, africains et byzantins.

Être musulman signifie accepter totalement les enseignements et les lois révélés par Dieu et y obéir de façon active.  Le musulman est celui qui fait le libre choix de fonder ses croyances, ses valeurs et sa foi sur la volonté de Dieu.  Même si on le voit plutôt rarement de nos jours, le terme « mahométans » a souvent été utilisé, par le passé, pour qualifier les musulmans.  Mais cette étiquette est un terme inapproprié et découle soit d’une déformation délibérée, soit de l’ignorance.  L’une des raisons de cette déformation est que les Européens se sont laissés dire, durant des siècles, que les musulmans adoraient le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) de la même façon que les chrétiens adorent Jésus.  Évidemment, cela est tout à fait faux, puisque nul ne peut prétendre être musulman s’il voue son adoration à qui que ce soit ou quoi que ce soit en dehors de Dieu.

3.      Qui est Allah?

Le mot « Allah » est tout simplement le nom donné à Dieu, en arabe. D’ailleurs, même les juifs et les chrétiens de langue arabe appellent Dieu « Allah ».  Dans les traductions arabes de la Bible, le nom « Allah » est également utilisé.  Les chrétiens de langue arabe, qui croient que Jésus est le fils de Dieu, parlent du « fils d’Allah ». 

Le nom « Allah » est en fait très similaire au nom utilisé pour désigner Dieu dans d’autres langues sémitiques.  Par exemple, le nom hébreu pour désigner Dieu est « Elah ».  Pour des raisons qui demeurent obscures, certains non-musulmans s’imaginent que les musulmans adorent un Dieu différent de celui de Moïse, d’Abraham et de Jésus.  Il n’y a rien de plus faux, puisque le pur monothéisme de l’islam appelle tous les peuples à adorer de façon exclusive le Dieu de Noé, d’Abraham, de Moïse, de Jésus, et de tous les prophètes et messagers qu’Il a envoyés à l’humanité.

4.      Qui est Mohammed?

Le dernier prophète envoyé par Dieu à l’humanité était Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).  Il commença à recevoir la révélation de Dieu à l’âge de quarante ans.  Puis il passa le reste de sa vie à expliquer l’islam et à le vivre au jour le jour.  Il est considéré comme le plus grand des prophètes pour plusieurs raisons, mais d’abord et avant tout parce que Dieu l’a choisi pour être le dernier de la lignée des prophètes et que, par conséquent, sa mission se poursuit de façon ininterrompue jusqu’au Jour du Jugement.  Il est aussi considéré comme le prophète le plus important parce qu’il a été envoyé comme une miséricorde à l’humanité.  Sa mission a amené plus de gens au monothéisme pur que celle de tout autre prophète.  Depuis la nuit des temps, Dieu a envoyé des prophètes sur terre, mais chacun à une nation spécifique.  Le prophète Mohammed, lui, a été envoyé comme dernier messager à toute l’humanité.

Même si d’autres communautés religieuses ont prétendu suivre un monothéisme pur et exclusif, des idées corrompues se sont infiltrées dans leurs croyances et pratiques, avec le temps, les éloignant ainsi du pur monothéisme des prophètes.  Certaines prirent leurs prophètes et leurs « saints » comme intercesseurs auprès de Dieu.  Certaines autres allèrent jusqu’à croire que leur prophète était l’incarnation de Dieu sur terre ou encore le « fils » de Dieu.  Toutes ces idées fausses et fabriquées de toutes pièces menèrent à l’adoration d’êtres créés plutôt qu’à l’adoration du Créateur et contribuèrent aux croyances idolâtres selon lesquelles Dieu ne peut être approché qu’à travers des intermédiaires.  Afin de prévenir de telles hérésies, le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a maintes fois souligné qu’il n’était qu’un être humain auquel Dieu avait confié la mission de prêcher Son message et de Lui obéir.  Il a donc enseigné aux musulmans à toujours parler de lui en tant que « messager et serviteur de Dieu ».  Par son mode de vie et ses enseignements, Dieu a fait de Mohammed un exemple parfait pour tous les êtres humains : il était un prophète, un homme d’État, un chef militaire, un dirigeant, un enseignant, un voisin, un époux, un père et un ami exemplaire.

Contrairement aux autres prophètes et messagers, toutes les paroles et tous les actes du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) ont été mémorisés puis recueillis par écrit.  Nul ne demande aux musulmans de simplement « croire » que Mohammed a existé et que ses enseignements ont été préservés; ils savent que ce sont des faits bien documentés.  Dieu a pris sur Lui-même de préserver contre toute altération le message qu’Il a révélé à Mohammed et Il a fait en sorte que jamais il ne soit oublié ou perdu.  Cela était nécessaire du fait qu’Il envoya Mohammed en tant que dernier messager à l’humanité tout entière.  Tous les messagers de Dieu, sans exception, ont prêché le message fondamental de l’islam, c’est-à-dire la soumission à la Loi de Dieu et Son adoration exclusive; mais Mohammed est le dernier messager à avoir été envoyé, avec le message complet et final destiné à demeurer le même, inchangé, jusqu’au Jour du Jugement.

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps
Commentaires de l'utilisateur Voir les commentaires

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version