Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Chapitre 106, Qouraysh (La tribu de Qouraysh)

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Une très courte sourate, parmi les dernières du Coran, qui exhorte les membres de Qouraysh à croire en Dieu, qui est Celui qui pourvoit à leurs besoins.

  • par Aisha Stacey (© 2019 IslamReligion.com)
  • Publié le 11 Mar 2019
  • Dernière mise à jour le 11 Mar 2019
  • Imprimés: 2
  • Lus: 581 (moyenne quotidienne: 3)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Introduction

What-is-Shariah.jpgLe titre de cette sourate, composée de quatre versets, fait référence à la tribu de Qouraysh mentionnée dans le premier verset.  La tribu de Qouraysh était la tribu dominante, à La Mecque, à l’époque de la naissance du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).  C’était une tribu de marchands et ils étaient les gardiens de la Ka’bah.  La tribu de Qouraysh était composée de dix clans principaux, parmi lesquels le clan de Hashim, auquel appartenait le Prophète.  La sourate Qouraysh fut révélée à La Mecque et est étroitement liée à la sourate précédente (105) intitulée Al-Fil (L’éléphant), dans laquelle Dieu raconte comment Il a détourné la menace du roi yéménite Abrahah, qui voulait détruire La Mecque.  En fait, les premiers musulmans considéraient ces deux sourates comme une seule sourate.  Mais en compilant le Coran pour les générations futures, les érudits de l’époque les séparèrent en deux sourates. 

Versets 1 et 2  Sécurité et protection

Dieu débute cette sourate en disant : « À l’intention des peuplades de Qouraish qui bénéficient des caravanes d’hiver et de celles d’été. »  Cela sous-entend que Dieu a détruit l’armée d’Abrahah pour leur bénéfice.  Les Mecquois dépendaient beaucoup de leur commerce avec le Yémen et si Abrahah avait mené son plan à terme, il aurait pris le contrôle de leurs affaires ou les aurait empêchés d’entrer au Yémen.  C’est ainsi que les caravanes d’hiver (au Yémen) et d’été (en Syrie) furent rendues possibles et sécuritaires par Dieu.  Les gens de Qouraysh pouvaient voyager à travers la Péninsule arabique et même au-delà en paix et en sécurité.  Ils se firent connaître sur toute la longueur des deux routes, où ils étaient accueillis avec générosité et admiration.

Si Qouraysh était en sécurité, cela signifiait que la Ka’bah, le lieu sacré de l’islam, l’était aussi.  Les membres de Qouraysh étaient les gardiens de la Ka’bah.  À cause de leur statut social et grâce aux faveurs de Dieu, de même qu’à leur expérience dans le commerce, la Ka’bah fut protégée des maraudeurs qui sévissaient dans la Péninsule arabique.  Les membres de Qouraysh occupaient ainsi une position unique, tout en sachant que leur subsistance était assurée.  On peut donc dire que pour protéger l’islam et assurer sa propagation, Dieu a détruit l’armée de l’Éléphant et assuré l’avenir de Qouraysh.

Versets 3 et 4   Adoration et gratitude

  Qu’ils adorent, donc, le Seigneur de cette Maison, la Ka’bah, qui leur procure de la nourriture, contre la faim, et qui a calmé leurs craintes.  Dieu rappelle aux membres de Qouraysh les bienfaits dont Il les a comblés.  Alors que leurs terres sont quasi infertiles, ils seraient morts de faim si Dieu ne leur avait pas fourni des moyens de survie.  Leur vie aurait pu être remplie de peur et d’appréhension si Dieu ne leur avait pas accordé la sécurité.  Ces deux versets servent à rappeler à Qouraysh que le fait qu’ils soient gardiens de la Ka’bah a un effet positif non négligeable sur leur vie.  Ces versets sont aussi un rappel d’adorer Dieu comme Il s’y attend et comme Il le mérite.

Quand le prophète Abraham (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) eut complété la reconstruction de la Ka’bah, il pria pour que Dieu en fasse un sanctuaire et un lieu de prières et qu’Il subvienne aux besoins de ses habitants avec les produits de la terre.  En dépit du fait que Dieu exauça sa prière, de nombreux membres de Qouraysh se montraient ingrats envers Dieu et persistaient dans le polythéisme.  C’est comme si Dieu leur disait : si vous êtes incapables de vous montrer reconnaissants pour tous bienfaits dont Je vous ai comblés, soyez au moins reconnaissants pour cette faveur (la protection de la Ka’bah) que je vous ai accordée.

Les membres de Qouraysh auraient dû montrer leur gratitude en adorant leur Seigneur, le Seigneur de la Ka’bah, qui leur avait apporté subsistance et sécurité.  Ils vivaient de leurs terres et Dieu les protégeait contre tous leurs ennemis, même le grand Abrahah.  Plutôt que de se montrer reconnaissants, ils vilipendèrent le prophète Mohammed et le message qu’il prêchait.

Cette sourate est donc un avertissement aux membres de Qouraysh et un rappel que Dieu peut, s’Il le veut, les détruire de façon aussi soudaine et aussi totale qu’Il a détruit l’armée de l’Éléphant.

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version