El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Chapitre 2, Al-Baqarah (La vache)  Partie 1 de 5

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Un guide pour les pieux, les conséquences de l’hypocrisie et la récompense des croyants.  Suivi de l’histoire d’Adam et d’un rappel aux Enfants d’Israël.

  • par Aisha Stacey (© 2018 IslamReligion.com)
  • Publié le 25 Jun 2018
  • Dernière mise à jour le 25 Jun 2018
  • Imprimés: 3
  • Lus: 272 (moyenne quotidienne: 11)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Introduction

Chapter-2-part-1.jpgLa deuxième sourate, qui contient 286 versets, est la plus longue du Coran.  Elle fut révélée à Médine et son titre est tiré de l’histoire de la vache racontée entre les versets 67 et 73.  Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit que chaque chose a son sommet et que le sommet du Coran, c’est al-Baqarah.  Elle passe aisément d’un sujet à l’autre et s’adresse particulièrement aux croyants, aux juifs de Médine et aux hypocrites.  Les versets suivants soulignent l’importance d’établir une société musulmane forte et abordent divers sujets touchant les domaines social, culturel, économique, politique et légal.

Versets 1 – 7   Un Livre pour guider les gens

La deuxième sourate est la première de 29 sourates qui débutent avec une combinaison de lettre arabes.  Ces combinaisons sont formées à partir de quatorze lettres différentes et la deuxième sourate débute avec les lettres alif, lam et mim.  Dieu n’a pas révélé la signification particulière de ces lettres.

Voici le Livre au sujet duquel il n’y a aucun doute.  C’est un guide pour les pieux.  Dans la première sourate, Dieu nous apprend comment demander à être guidé et dans la deuxième sourate, Il nous présente le Livre qui nous servira de guide.  Dieu souligne que ce sont seulement ceux qui Le craignent qui demandent à être guidés et qui acceptent de l’être.  Ce Livre est donc un guide pour ceux qui craignent Dieu, qui croient au monde invisible, accomplissent assidûment leurs prières, dépensent de ce que Dieu leur a attribué, croient en cette révélation et aux révélations antérieures, de même que dans l’au-delà.  Ceux-là sont ceux qui réussissent. Quant aux mécréants, ils n’écoutent point les avertissements du prophète Mohammed.  Dieu a scellé leurs oreilles et leur cœur et un voile leur couvre la vue.  Il y aura, pour eux, un terrible châtiment.

Versets 8 – 20   Les hypocrites

Et parmi les gens, il y en a qui disent qu’ils croient en Dieu et au Jour dernier, alors qu’en réalité, ils n’y croient pas.  Ils cherchent à tromper Dieu, mais ils ne trompent qu’eux-mêmes et ils ne s’en rendent pas compte.  Il y a dans leur cœur une maladie et ils recevront un douloureux châtiment pour avoir menti. Et quand on leur dit de ne pas semer la corruption sur terre, ils répondent qu’ils ne cherchent qu’à établir la paix.  Ce sont eux, en réalité, les véritables fauteurs de troubles, mais ils ne s’en rendent pas compte.  Et quand on leur dit de croire comme d’autres croient, ils disent : « Croirons-nous comme croient les faibles d’esprit? »  Lorsqu’ils rencontrent ceux qui croient, ils prétendent croire, mais lorsqu’ils sont entre eux, ils se moquent d’eux.  C’est Dieu qui se moque d’eux; Il les endurcit dans leur révolte et prolonge sans fin leur égarement.  Ces hypocrites ont troqué le droit chemin contre l’égarement et ils ne trouveront jamais la bonne voie. Dieu propose une parabole.  Si nous sommes entourés de lumière et bien guidés, Il peut aisément cesser de nous guider.  Et si, craintifs, nous nous mettons à l’abri d’une tempête, Dieu est bien capable de nous laisser dans l’obscurité parce qu’Il détient le pouvoir sur toute chose.

Versets 21 – 29   N’adorez que Dieu

Ô hommes!  Adorez votre Seigneur, qui vous a créés, vous et ceux qui vous ont précédés.  C’est Lui qui, pour vous, a fait de la terre un lieu de repos et du ciel un toit. Et du ciel, Il a fait descendre la pluie grâce à laquelle surgissent de terre toutes sortes de fruits pour vous nourrir.  Ne Lui cherchez donc pas d’égaux alors que vous savez parfaitement qu’Il n’en a pas.  Et si vous êtes dans le doute au sujet de ce que Dieu a révélé, alors essayez donc de produire ne serait-ce qu’une sourate semblable, et appelez vos témoins que vous adorez en dehors de Dieu, si vous êtes véridiques.  Et si vous n’y parvenez pas, et à coup sûr vous n’y parviendrez jamais, prémunissez-vous donc contre le Feu dont les hommes et les pierres seront le combustible, et qui a été préparé pour les mécréants.

Et annonce, (ô Mohammed), la bonne nouvelle à ceux qui croient, qu’ils auront des jardins sous lesquels coulent des rivières.  On leur présentera des fruits de ces jardins, qui ne seront semblables qu’en apparence à ceux qu’ils mangeaient sur terre.  Ils trouveront là des compagnes pures et ils y demeureront éternellement.

Certes, Dieu ne se gêne point de citer un exemple quelconque ou de faire une comparaison. Ceux qui croient savent qu’il s’agit de la vérité venant de leur Seigneur.  Quant à ceux qui ne croient pas, ils disent : « Qu’a voulu dire Dieu par un tel exemple? ».  Par cela, nombreux sont ceux qu’Il égare et nombreux sont ceux qu’Il guide.  Ceux qui violent le pacte qu’ils avaient conclu avec Dieu et qui sèment la corruption sur terre sont les véritables perdants. Comment pouvez-vous ne pas croire en Dieu alors que vous étiez morts et qu’Il vous a donné la vie!  Puis, Il vous fera mourir et Il vous fera revivre, et c’est vers Lui, enfin, que vous retournerez. 

Versets 30 – 39   L’histoire d’Adam

Quand Dieu dit aux anges qu’Il allait établir un vice-roi sur la terre ils dirent : « Vas-tu en établir un qui y sèmera la corruption et y répandra le sang, tandis que nous sommes là à Te glorifier et à Te sanctifier ? »  Il dit : « En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas. »

      Et Dieu apprit à Adam les noms de toutes choses, puis les montra aux anges et leur demanda de Lui dire ces noms.  Ils répondirent qu’ils en étaient incapables. Il dit : « Ô Adam!  Informe-les de ces noms ».  Puis lorsque Adam les eût informés de ces noms, Dieu dit : « Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les secrets des cieux et de la terre ? » Et lorsque Dieu demanda aux anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent tous à l’exception d’Iblis (Satan), qui refusa par arrogance et devint donc mécréant. 

Et Dieu dit à Adam d’habiter le Paradis, avec son épouse, et de manger de tous ses fruits à leur guise, mais de ne point s’approcher d’un certain arbre.  Mais Satan les poussa à désobéir et leur fit quitter le bonheur dans lequel ils vivaient.  Alors Dieu dit : « Descendez du Paradis et soyez ennemis les uns des autres !  Il y aura pour vous une demeure sur la terre et des provisions pour un temps. »  Puis Il s’adressa à Adam et lui apprit la façon de se repentir.  Il accepta son repentir et lui dit qu’Il enverrait des guides pour l’humanité et que ceux qui les suivront n’auront rien à craindre et ne seront point affligés, mais que ceux qui ne croiront pas et qui rejetteront les révélations, ceux-là seront les gens du Feu, et le Feu sera leur demeure. 

Versets 40 – 52   Se rappeler des faveurs de Dieu

Dieu demande aux juifs de se rappeler le bienfait dont Il les a comblés, de croire à ce qui a été révélé et qui confirme leurs propres Écritures.  Il leur dit : « Ne soyez pas les premiers à le rejeter et n’échangez pas Mes révélations contre un prix dérisoire.  C’est Moi seul que vous devez craindre.  Ne mêlez pas la vérité au mensonge et ne cachez pas sciemment la vérité.  Accomplissez assidûment vos prières, acquittez la zakat et inclinez-vous avec ceux qui s’inclinent.  Enjoignez-vous aux gens de faire le bien tout en oubliant vous-mêmes de le faire?  Êtes-vous donc dépourvus de raison? »  Ceux qui ne craignent pas Dieu trouvent difficile d’être patients et humbles.

Dieu demande aux Enfants d’Israël de se rappeler Son bienfait sur eux et comment Il les a préférés à toutes les autres nations de l’époque.  Il leur dit de se prémunir contre un jour où aucune âme ne profitera à une autre et où l’on n’acceptera d’elle aucune intercession.  Il leur dit : « Rappelez-vous lorsque Je vous ai délivrés des gens de Pharaon, que je vous ai fait traverser la mer (en la séparant) et que Je vous ai sauvés en noyant les gens de Pharaon devant vos yeux.  Et rappelez-vous lorsque J’ai prescrit quarante nuits de solitude à Moïse et qu’en son absence, vous avez choisi le veau pour idole; vous étiez vraiment injustes.  Malgré cela, Nous vous avons pardonné afin que vous soyez reconnaissants. » 

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version