El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Chapitre 27, An-Naml (Les fourmis)

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: La révélation du Coran est une bonne nouvelle et le fait de rejeter ce cadeau de Dieu aura pour conséquence un sévère châtiment.

  • par Aisha Stacey (© 2018 IslamReligion.com)
  • Publié le 13 Aug 2018
  • Dernière mise à jour le 13 Aug 2018
  • Imprimés: 0
  • Lus: 237 (moyenne quotidienne: 33)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Introduction

Chpater-27.jpgLa sourate Les fourmis, constituée de quatre-vingt-treize versets, fut révélée à La Mecque.  Elle décrit le Coran comme une bonne nouvelle pour les croyants et poursuit avec une mise en garde sévère aux non-croyants.

La sourate apporte également des récits succincts de prophètes du passé et de communautés qui refusèrent de les écouter.  Ces récits sont illustrés d’exemples rappelant la puissance de Dieu et, à l’opposé, le manque total de pouvoir des choses et des êtres que les polythéistes adorent en dehors de Dieu.  On y trouve également des descriptions du Jour du Jugement, puis la sourate se termine en réitérant que le Coran est une bonne nouvelle pour les pieux et une mise en garde pour ceux qui refusent de croire.

Versets 1 – 6  Joie ou châtiment

Le premier verset mentionne les lettres Ta et Sin.  Vingt-neuf sourates s’ouvrent sur diverses combinaisons de lettres arabes.  Dieu n’a jamais révélé leur signification.  Tout de suite après ces lettres, Dieu affirme que ce Coran est un guide pour les croyants, une bonne annonce pour ceux qui accomplissent la prière, acquittent la zakat et croient fermement en l’au-delà. Quant à ceux qui ne croient pas en l’au-delà, ils errent tous aveuglément, croyant que leur vie n’a aucune signification particulière.  Ce sont eux qui subiront le pire châtiment et c’est pourquoi ce Livre constitue une mise en garde à leur endroit.  Quant au prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), il reçoit ce Coran de la part d’un Sage, d’un Omniscient.

Versets 7 - 14  Moïse et Pharaon

      Alors qu’il voyageait avec les siens, Moïse aperçoit un feu au loin. Il marche dans sa direction, disant à sa famille qu’il en ramènera peut-être un tison pour faire du feu.  Lorsqu’il y arrive, il entend une voix l’appeler; c’est la voix de Dieu, qui Se présente à lui, puis qui lui ordonne : « Jette ton bâton! », ce que Moïse fait aussitôt.  Mais quand il le voit se tordre comme un serpent, il se tourne aussitôt pour s’enfuir.  Alors Dieu lui dit : « Ô Moïse!  N’aies pas peur!   Les messagers n’ont jamais peur auprès de Moi, car Je suis Pardonneur et Miséricordieux. »  Puis, Il dit à Moïse : « Et plonge ta main dans l’ouverture de ta tunique; elle en ressortira d’une blancheur éclatante.  Ce sont là deux des neufs signes destinés à Pharaon et à son peuple. »  Dieu donne pour tâche, à Moïse, d’aller voir Pharaon pour tenter de le convaincre de l’unicité de Dieu.  Mais lorsque lui et ses conseillers voient les miracles présentés par Moïse, ils s’exclament : « C’est de la pure magie! ». Et ce, même si au fond d’eux-mêmes ils sont convaincus qu’il s’agit de miracles, ils les rejettent uniquement par orgueil.  C’est pourquoi Dieu fait s’abattre sur eux Son châtiment.

Versets 15 – 44   Salomon et la reine de Saba

      Quand Dieu accorda le savoir à David et Salomon, ils Le louèrent.  Ils comprenaient le langage des oiseaux et Salomon hérita du royaume de David. Et pour Salomon furent rassemblées des armées de djinns, d’hommes et d’oiseaux, placées en rangs.  Et quand elles atteignirent la Vallée des Fourmis, une fourmi mit les autres en garde pour qu’elles ne soient pas écrasées.  Salomon, qui comprenait leur langage, sourit, amusé par ces propos, et dit : « Seigneur, fais que je Te sois reconnaissant des bienfaits dont Tu m’as comblé et dont Tu as comblé mes parents.  Fais que j’accomplisse de bonnes œuvres que tu agréeras, et accueille-moi, par Ta miséricorde, parmi Tes vertueux serviteurs. »

      Puis il passa en revue les oiseaux, mais ne trouva pas la huppe.  Elle arriva bientôt et lui dit qu’elle revenait de Saba, où elle avait découvert que la personne qui gouvernait ce peuple était une reine comblée de tous les biens, dont le trône était magnifique.  Cependant, elle et son peuple adoraient le soleil plutôt que Dieu.  Salomon envoya la huppe avec une lettre de sa part pour la reine de Saba.  La huppe la fit tomber près d’elle et elle la lut à ses conseillers.  La lettre était une invitation à se soumettre à la volonté de Dieu.  Comme Salomon et son armée n’avaient pas envahi sa cité, elle décida de lui envoyer un cadeau. Lorsque les émissaires de la reine arrivèrent auprès de Salomon avec le cadeau, celui-ci dit : « Quoi?  Prétendez-vous me donner des richesses alors que les biens dont Dieu m’a comblé valent mieux que ce qu’Il vous a donné? »  Il les renvoya en les menaçant d’envahir leur cité.

Puis Salomon demanda à ceux qui l’entouraient de lui apporter le trône de la reine, cependant que de son côté, elle décidait de se rendre en personne auprès de Salomon.  Un djinn d’une force redoutable dit à Salomon : « Je te l’apporterai avant même que tu ne te lèves de ta place. »  Lorsqu’elle fut admise auprès de Salomon, on lui demanda : « Est-ce bien là votre trône? ».  Elle répondit : « C’est comme si c’était lui. » On lui dit : « Entrez dans ce palais ».  Mais quand elle le vit, elle le prit pour une étendue d’eau et elle découvrit ses jambes de peur de se mouiller.  Alors (Salomon) lui dit : « C’est un palais pavé de cristal ».  Lorsqu’elle vit tout ce que Dieu avait donné à Salomon, elle se soumit à Dieu et reconnut Salomon comme prophète.

Versets 45 - 58   Salih et Lot

Le prophète Salih invita les Thamoud à n’adorer que Dieu, mais ils se divisèrent en deux factions rivales.  L’une affirma que Salih et ses fidèles n’étaient que présages de malheurs.  Certains leaders de la ville dirent : « Nous attaquerons Salih et sa famille, de nuit. »  Ils tramèrent un complot, mais à leur insu, Dieu ourdit une ruse qui vint déjouer la leur.  La conséquence de leur stratagème fut leur propre destruction et leurs demeures désertes et en ruines sont un signe certain pour ceux qui savent réfléchir.  Et ceux qui croyaient et qui étaient vertueux furent sauvés.

Le prophète Lot fut envoyé à son peuple pour leur demander pourquoi ils commettaient des actes homosexuels ouvertement alors qu’ils savaient que c’était mal.   Mais la seule réponse de son peuple fut : « Expulsez la famille de Lot de votre cité! »  Alors Dieu les sauva, lui et sa famille, à l’exception de sa femme, qui était du côté des pécheurs et donc destinée à être de ceux qui allaient rester en arrière.  Et Dieu fit pleuvoir sur eux une pluie de pierres, qui les anéantit.

Versets 59 - 93

      Dieu demande à Mohammed de Le louanger et d’invoquer la paix sur Ses serviteurs qu’Il a élus. Il lui dit également de poser la question : « Lequel est le meilleur?  Dieu?  Ou tout ce que vous Lui attribuez comme partenaires? ».  C’est clairement Dieu qui a établi la terre comme demeure, l’a faite parcourir de rivières, y a fixé des montagnes fermes. Pourquoi, donc, adorent-ils d’autres divinités?  N’est-ce pas Lui qui répond au désespéré quand celui-ci L’invoque et qui met un terme à ses souffrances?  Dieu est très élevé au-dessus de tout ce qu’ils Lui associent! Nul être, parmi ceux qui vivent dans les cieux et sur la terre, ne connaît l’invisible, à part Dieu.  Et ils ne savent point à quel moment ils seront ressuscités. 

      Les mécréants disent : « On nous a déjà promis que nous serions ressuscités, de même qu’à nos ancêtres.  Ce ne sont là que des fables racontées par les anciens. » Ils devraient parcourir la terre et voir ce qu’il est advenu de ceux qui ne portèrent aucune attention aux mises en garde.  Certes, Dieu est plein de générosité envers les gens; mais la plupart d’entre eux ne sont point reconnaissants. Et il n’y a rien de caché dans les cieux ou sur la terre qui ne soit inscrit dans un Livre explicite. Certes, ce Coran est un guide et une miséricorde.  Dieu jugera certes entre eux, par Sa sagesse, et le prophète Mohammed ne devrait pas s’attrister pour ceux qui refusent d’entendre.  Il ne peut que placer sa confiance en Dieu, car il est sur la bonne voie. Il ne peut guider les aveugles hors de leur égarement ni faire entendre ceux qui refusent d’entendre.

      Un Jour, Dieu rassemblera, de chaque nation, un groupe composé de ceux qui rejetaient Ses révélations.  Le verdict tombera sur eux, mais ils ne parleront pas.  Dieu a envoyé des signes pour ceux qui croient et ceux qui réfléchissent.  Quand le clairon se fera entendre, beaucoup seront terrifiés et les montagnes trembleront.  Ce Jour-là, la bonne action sauvera certaines personnes, tandis que la mauvaise les enverra en Enfer.  Mohammed affirme avoir reçu l’ordre de se soumettre à Dieu, de L’adorer et de réciter le Coran.  Il n’est qu’un avertisseur.  Toutes les louanges appartiennent à Dieu et Il est tout à fait Omniscient.

 

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version