Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Chapitre 5, Al-Maidah (La table servie) (partie 3 de 3)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Une brève explication de la cinquième sourate du Coran.  Elle aborde les sujets de la nourriture, de la chasse, des engagements pris par les juifs et les chrétiens, de l’au-delà et du festin de Jésus.

  • par Imam Kamil Mufti (© 2018 IslamReligion.com)
  • Publié le 19 Mar 2018
  • Dernière mise à jour le 19 Mar 2018
  • Imprimés: 2
  • Lus: 411 (moyenne quotidienne: 6)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 2
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Versets 87-108   Les bonnes choses que Dieu a rendues licites, la règle sur les serments, le vin, les jeux de hasard et autres pratiques interdites, la chasse, des ordres aux croyants, le témoignage lors de la lecture du testament

Chapter-5-Al-Maidah-(The-Feast)-(Part-3-of-3).jpgInterdire les bonnes choses que Dieu a faites licites n’est pas un signe de piété.  Se montrer excessif est très déplaisant pour Dieu, mais consommer de bonnes choses avec modération est acceptable.  Dieu ne nous demandera pas des comptes si nous rompons un serment fait à la légère.

Dieu interdit les breuvages alcoolisés, les jeux de hasard et la divination, car ce sont les œuvres du diable.

Dieu nous demande de Lui obéir et d’obéir à Son messager et de rester sur nos gardes.  Mais si les gens décident d’ignorer les mises en garde… il n’incombe, au message, que de transmettre le message.  Ceux qui croient et font de bonnes œuvres ne peuvent être blâmés pour ce qu’ils ont fait dans le passé.  Ce qui compte, c’est qu’à partir du moment où ils prennent connaissance des lois de Dieu, ils se comportent convenablement et accomplissent de bonnes œuvres.  Dieu aime les bienfaisants.

Nul n’a le droit de chasser durant le pèlerinage à La Mecque.  Quiconque tue sciemment du gibier doit expier sa faute.  Mais attraper et manger du poisson est permis.  Dieu est miséricordieux, mais aussi sévère en châtiment.

Le devoir du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) est de transmettre le message et non de forcer les gens à l’accepter.  Poser trop de questions sur certains sujets peut rendre les choses difficiles; si Dieu garde le silence sur ces choses, c’est parfois par indulgence envers vous.

Quand on appelle les gens à se soumettre à la révélation de Dieu, ils devraient utiliser leur raison, mais la plupart continuent de suivre aveuglément la voie tracée par leurs ancêtres.  En matière de croyance, chacun est responsable de lui-même.

Il est important de laisser un testament avant de mourir.

Versets 109-120:   Interroger les messagers, au Jour de la Résurrection, sur la réponse des gens, les miracles de Jésus et l’histoire de la table servie, dialogue entre Jésus et Son Seigneur au Jour de la Résurrection, la bonne récompense des véridiques

Ce passage vise à établir la vérité sur Dieu et sur la soumission telle que vue par l’islam.  Cette vérité est présentée par une scène où Jésus parle devant tous les messagers de Dieu et le reste de l’humanité. 

Dieu demandera aux prophètes qu’Il a envoyés à divers peuples quelle réponse ils ont reçue de leur peuple.  Dieu rappellera à Jésus Ses faveurs et les miracles qu’Il lui a permis de faire : parler aux gens au berceau, connaître la Torah et l’Évangile, créer des oiseaux à partir d’argile, guérir l’aveugle et le lépreux, ressusciter les morts, de même que les disciples croyant en lui et se dévouant à Dieu.

Les disciples demandèrent à Jésus : demande à Dieu de nous faire descendre, du ciel, une table servie.  Jésus les mit en garde, mais ils répondirent qu’ils voulaient simplement manger et rassurer leur cœur.  Ils ajoutèrent qu’il leur avait bien dit la vérité et qu’ils en étaient témoins.  Alors Jésus pria Dieu de faire descendre du ciel une table servie.  Dieu exauça sa prière, mais avertit que quiconque refuserait de croire après cela recevrait un châtiment exemplaire.

Au Jour Dernier, Dieu demandera à Jésus si c’est lui qui a dit aux gens de les adorer, sa mère, Marie, et lui.  Dieu sait très bien ce que Jésus a dit aux gens.  Mais cette interrogation, ce Jour-là, se fera surtout pour tous ceux qui seront présents et qui écouteront.

Jésus plaidera l’innocence et affirmera qu’il n’a jamais demandé à quiconque de l’adorer car, ajoutera-t-il, s’il l’avait fait, Dieu l’aurait certainement su.  Il affirmera n’avoir demandé à son peuple que d’adorer Dieu et ajoutera que, comme eux, il n’est qu’un serviteur de Dieu.  Il se dissociera totalement de ce que ses fidèles ont fait après son départ et laissera leur sort entre les mains de Dieu. Dieu pourra, de par Sa sagesse, soit leur pardonner, soit les châtier.

 « Voici le jour où leur véracité va profiter aux véridiques. »  Telles seront les paroles de Dieu à la fin de cet interrogatoire auquel auront assisté toutes Ses créatures.  Ce seront des paroles finales et décisives et elles seront accompagnées de la récompense qui reviendra aux véridiques.

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version