您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Chapitre 110, an-Nasr (Le secours)

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Les deux premiers versets font allusion à la victoire de l’islam.  Le troisième nous encourage à implorer le pardon de Dieu, comme le faisait le prophète Mohammed.

  • par Aisha Stacey (© 2017 IslamReligion.com)
  • Publié le 03 Jul 2017
  • Dernière mise à jour le 03 Jul 2017
  • Imprimés: 8
  • Lus: 2190 (moyenne quotidienne: 2)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Introduction

Chapter-110-The-Help,-(An--Nasr-(The-Help).jpg      Cette sourate fait partie des dernières sourates révélées.  Par conséquent, la majorité des érudits musulmans croient qu’elle fut révélée à Médine.  Son titre, « Le secours », est tiré du premier verset.  Lorsqu’on lit les sourates du Coran dans leur ordre chronologique, on comprend que cette sourate est directement liée à celle qui la précède, de même qu’à la suivante.  Dans la sourate précédente, al-Kafiroun (Les mécréants), Dieu demande au prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) de se dissocier complètement des mécréants de La Mecque qui refusent d’embrasser l’islam.  Dans « Le secours », Il garantit la victoire au Prophète et à ses fidèles, dans ce monde-ci comme dans l’au-delà.  La sourate qui vient après « Le secours » est intitulée « Les fibres ».  Dans cette sourate, Dieu nous dit que la conséquence, pour ceux qui refusent de croire, est le feu ardent.

Verset 1: La victoire appartient à Dieu.

Il existe plusieurs mots, dans la langue arabe, pour désigner l’aide (ou le secours) et ils sont utilisés un peu partout dans le Coran, bien qu’ils aient diverses nuances au niveau de leur signification.  Ce mot particulier (nasr) désigne le type d’aide nécessaire pour vaincre un agresseur ou un oppresseur.  On ne parle pas, ici, du genre d’aide dont a besoin une personne pour déménager des meubles ou creuser un potager.  Lorsque nous parlons du secours de Dieu (nasr), cela fait allusion à quelque chose de formidable et d’incomparable.

La victoire dont il est question, dans la sourate, est la conquête de La Mecque.  Quand le Prophète revient à La Mecque en conquérant, il s’agit d’une conquête non-violente et donc d’une victoire particulièrement remarquable.  Mais certains érudits croient que la victoire dont il est fait mention, ici, n’est pas cette victoire particulière, mais plutôt de nombreuses victoires, d’une manière générale, qui démontrent que Dieu est le pouvoir suprême, en Arabie et au-delà.

Fait intéressant, plusieurs Mecquois attendaient une victoire du Prophète avant de se décider à le suivre.  Comme Dieu prévoyait une victoire, dans cette sourate, ceux qui hésitaient encore avaient maintenant des doutes.  Car Dieu dit au prophète Mohammed que lorsque Son secours arriverait, rien ne pourrait l’arrêter ou s’y opposer.

Verset 2 : Le message est clair

Après la conquête de La Mecque, les tribus arabes qui s’étaient opposées à l’islam – mais qui attendaient une victoire du Prophète – allèrent en masse vers ce dernier pour prêter allégeance à Dieu et à l’islam.  Avant ce jour, le Prophète avait souvent été sujet au chagrin et à la douleur.   Même si Dieu lui avait toujours assuré que ce n’était pas le cas, il s’était toujours senti responsable pour chaque individu.  Lorsqu’ils refusaient de croire et qu’ils mouraient dans cet état, cela le chagrinait et il se disait qu’il aurait dû en faire davantage pour les sauver.

Mais dans cette sourate, Dieu promet à Mohammed qu’il verra, de son vivant, des gens accepter l’islam en grand nombre.  Pas seulement une personne ici et là, mais des familles et des tribus entières.  Nous savons également, par certains hadiths, que Dieu a fait voir à Mohammed un très grand nombre de croyants se tenant derrière lui au Jour du Jugement.  Mais cette sourate rassura le Prophète, le soulagea et eut un impact profond sur sa vie personnelle.

Verset 3: Comment demander pardon

Dieu dit au Prophète et à ses fidèles qu’ils peuvent être rassurés, puis Il leur demande de Le glorifier.  La victoire appartient à Dieu; il n’y a jamais eu aucun doute à ce sujet.  Demeurez proches de Dieu, glorifiez-Le, priez-Le et demandez-Lui pardon, car Il est toujours prêt à pardonner.  Il est rapporté, dans certains hadiths, qu’après cette révélation, le Prophète passa encore plus d’heures en prière, louant Dieu et Lui demandant pardon plusieurs fois par jour.  Donc ses habitudes personnelles changèrent à cause de ce verset.  Suivre les prescriptions de cette sourate et faire comme le prophète Mohammed, voilà comment invoquer et glorifier Dieu.

Il est également relaté dans plusieurs hadiths que la révélation de cette sourate eu un impact considérable sur plusieurs des compagnons du Prophète.  Plusieurs d’entre eux comprirent, par cette sourate, que le Prophète avait complété sa mission.  Lorsque l’on regarde l’histoire des prophètes de Dieu, chaque fois que leur mission était complétée, cela signifiait que leur mort approchait.  Alors les compagnons de Mohammed furent grandement affectés par cette sourate, qui leur arracha de nombreuses larmes et provoqua beaucoup de chagrin.  Ces trois courts versets recèlent une mine d’information et de savoir que nous avons à peine abordés dans cet article.

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version