您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Chapitre 14, Ibrahim (Abraham)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Une sévère mise en garde aux mécréants, des exemples tirés des histoires des prophètes et des nations du passé et une réflexion sur la générosité de Dieu envers l’humanité.

  • par Aisha Stacey (© 2017 IslamReligion.com)
  • Publié le 19 Jun 2017
  • Dernière mise à jour le 19 Jun 2017
  • Imprimés: 8
  • Lus: 2587 (moyenne quotidienne: 4)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 2
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Introduction

Cette sourate fut révélée à La Mecque et son titre porte le nom du prophète Abraham (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).  Tout au long de cette sourate, les ingrats sont condamnés, tandis que les reconnaissants sont loués et assurés d’une récompense énorme dans l’au-delà.  Cette sourate constitue une mise en garde à l’humanité et un récit édifiant à l’attention des mécréants.

Versets 1 – 13   Le message

Vingt-neuf sourates du Coran débutent avec une combinaison de lettres dont seul Dieu connaît la signification.  La sourate Ibrahim débute avec les lettres Alif, Lam, Ra.

Le Coran fut en envoyé au prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) afin qu’il l’utilise pour guider les gens, pour les faire sortir des ténèbres et de l’ignorance dans lesquelles ils se trouvaient et les guider vers la lumière de Dieu.  Cette sourate met sévèrement en garde les mécréants et ceux qui cherchent à obstruer le droit chemin à ceux qui souhaitent le suivre.  Le tourment de ces égarés sera terrible.  Tous les messagers envoyés par Dieu parlaient la langue de leur peuple afin qu’ils transmettent de façon très claire le message divin.  C’est Dieu qui guide ou laisse s’égarer qui Il veut, selon Sa volonté.

Le prophète Moïse fut lui aussi chargé de sortir son peuple des ténèbres pour l’amener vers la lumière et pour lui rappeler son histoire, particulièrement la période où il vivait sous le joug de Pharaon.  S’ils avaient été reconnaissants, Dieu aurait augmenté le nombre de Ses bienfaits sur eux.  Mais ils furent ingrats, à leur propre détriment.  Dieu Se suffit à Lui-même et n’a pas besoin de reconnaissance.  Moïse dit à son peuple que même si tous les hommes de la terre refusaient de croire en Dieu, cela ne L’affecterait pas le moindrement.

Le message divin fut rejeté par les peuples de Noé, des Aad et des Thamoud, de même que par d’autres peuples qui leur succédèrent.  Des messagers leur vinrent pourtant avec des preuves claires, mais ils les rejetèrent parce qu’ils leur disaient d’abandonner la religion de leurs ancêtres.  Ces messagers n’étaient que de simples êtres humains et ne pouvaient accomplir des miracles sur demande.  Les seuls miracles qu’ils purent accomplir furent ceux que Dieu leur permit d’accomplir.  Ils dirent aux mécréants qu’ils plaçaient toute leur confiance en Dieu et qu’ils endureraient avec patience les torts qui leur étaient causés.

Versets 13 – 17   La souffrance des croyants

Les mécréants voulaient que les messagers retournent à leur ancienne religion, mais Dieu leur fit comprendre qu’Il allait les détruire afin que les messagers et les croyants puissent vivre tranquilles.  Telle était la récompense pour ceux qui craignaient Dieu.  Les messagers implorèrent l’aide de Dieu et Lui demandèrent de leur donner la victoire et les mécréants furent totalement anéantis.  L’Enfer les attend, où ils boiront une eau purulente, qu’ils tenteront d’avaler à petites gorgées; mais c’est à peine s’ils pourront la faire passer.  La mort les entourera de toutes parts, mais ils ne mourront pas pour autant et leur tourment s’en trouvera intensifié.

Versets 18 – 22   Satan rejette ses propres fidèles

      Les œuvres de ceux qui ne croient pas en leur Seigneur sont comparables à des cendres sur lesquelles souffle un vent déchaîné par un jour de tempête.  Ils n’ont aucun pouvoir sur ce qu’ils ont acquis et c’est là l’échec absolu.  C’est en toute vérité que Dieu a créé les cieux et la terre.  S’Il voulait, Il nous ferait disparaître et ferait venir, à notre place, de nouvelles créatures. Nous comparaîtrons tous devant Dieu.  Puis, ceux qui auront été faibles diront à ceux qui auront été arrogants : « Nous n’étions que vos suiveurs.  Pouvez-vous détourner de nous, maintenant, quoi que ce soit du châtiment de Dieu? »  Alors les autres répondront : « Si Dieu nous avait guidés, nous vous aurions certainement guidés aussi.  Que nous nous mettions en colère ou que nous endurions avec patience revient au même pour nous, maintenant; nous n’avons aucun moyen de nous échapper. »  Puis Satan leur dira que la promesse de Dieu était vraie et que lui (Satan) les a trompés sur toute la ligne, bien qu’ils l’auront suivi de leur propre gré.  Satan rejettera le fait qu’ils l’aient associé à Dieu et ces derniers seront confrontés à un douloureux châtiment.

Versets 23 – 27   Réfléchissez et méditez

Et ceux qui auront cru et accompli de bonnes œuvres, on les fera entrer dans les jardins sous lesquels coulent des rivières.  Et là, leur salutation, entre eux, sera : « Paix! ».  Afin de nous faire réfléchir, Dieu nous propose une parabole.  Une bonne parole est telle un bel arbre dont les racines sont fermes, dont les branches s’élancent vers le ciel, et qui donne ses fruits à chaque saison.  Une « bonne parole » peut faire référence à l’islam ou la déclaration « Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah », qui est fermement établie dans le cœur du croyant. Et une mauvaise parole est telle un mauvais arbre déraciné de la surface de la terre, qui n’a aucune stabilité.  Les paroles rejetant ou se moquant de la religion ne profiteront jamais à ceux qui les prononcent.  Dieu raffermit le cœur des croyants, mais laisse les mécréants s’égarer.

Versets 28 – 34   La générosité de Dieu

      Certaines personnes répondent aux faveurs de Dieu par le d’ingratitude.  Et ils influencent des gens à les suivre, dans leur polythéisme, et ils finiront tous en Enfer.  Ils jouissent de la vie pendant un temps, sur terre, mais leur demeure éternelle sera le Feu.  Les croyants doivent continuer d’observer la prière et de dépenser de ce que Dieu leur a attribué, en secret et ouvertement, avant qu’il ne soit trop tard.  Dieu fait descendre une eau par laquelle Il produit des fruits pour nous nourrir.  Il a soumis à notre service les vaisseaux qui, par Son ordre, voguent sur la mer.  Et Il a soumis à notre service les rivières. Il a assujetti le soleil et la lune à une perpétuelle évolution, de même qu’Il nous a assujettis la nuit et le jour.  Et si nous comptions les bienfaits de Dieu, nous n’arriverions jamais à les dénombrer.  L’homme est vraiment très injuste et très ingrat.

Versets 35 – 41   Le prophète Abraham

Le prophète Abraham a imploré Dieu de protéger la ville de La Mecque et de les protéger, lui et ses descendants, contre le fait d’attribuer de Lui attribuer des associés.  Il installa sa famille dans la vallée déserte de La Mecque et demanda à Dieu que sa famille et ses descendants y accomplissent la prière et y établissent une communauté reconnaissante.  Rien n’échappe à Dieu : Il sait ce que les gens cachent et ce qu’ils dévoilent au grand jour.  Abraham loue Dieu pour la naissance de ses fils, Ismaël et Isaac, et il demande à Dieu de lui pardonner, ainsi qu’à sa famille et aux croyants, au Jour du Jugement.

Versets 42 – 52   Une mise en garde et un message

Dieu n’est point inattentif à ce que font les injustes.  Il ne fait que leur accorder un répit jusqu’au jour où leurs regards se figeront (de terreur).  Dieu demande au prophète Mohammed de mettre en garde l’humanité contre un Jour où les gens L’imploreront de leur accorder un sursis.  Celui-ci ne leur sera pas accordé et Dieu leur rappellera qu’ils avaient été avertis et qu’on leur avait donné en exemple ce qui était advenu de certains peuples du passé.  Ils complotèrent, mais ils ne pouvaient rien cacher à Dieu.

Dieu ne manquera jamais à Sa promesse envers Ses messagers.  Un jour, la terre sera transformée en une terre différente et les cieux (seront transformés également); et les hommes comparaîtront devant Dieu.  Ce jour-là, les coupables seront enchaînés les uns aux autres; leurs vêtements seront faits de goudron brûlant et le Feu couvrira leur visage.  Chaque être humain sera jugé et chaque âme sera rétribuée selon ce qu’elle aura acquis.

      Ce Coran est un message clair pour les gens, afin qu’ils soient avertis, qu’ils sachent qu’Il est un Dieu Unique, et pour que les doués d’intelligence réfléchissent.

 

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version