您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Chapitre 3 : Aali-Imran (La famille d’Imran) (partie 1 de 3)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Révélations confirmées et une famille bénie.

  • par Aisha Stacey (© 2017 IslamReligion.com)
  • Publié le 29 May 2017
  • Dernière mise à jour le 29 May 2017
  • Imprimés: 23
  • Lus: 3558 (moyenne quotidienne: 4)
  • Évaluation: 4.5 de 5
  • Évalué par: 2
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Introduction

Chapter-3,-Al-Imran-(The-Family-of-Imran)-(part-1-of-3).jpgVoici le premier de trois articles résumant la troisième sourate du Coran, intitulée Aali-Imran, ou La famille d’Imran.  Elle tire son titre de l’histoire du prophète Zacharie, de Marie et de son fils Jésus, aux versets 33 à 64.  La famille d’Imran était une famille bénie qui comprenait également le prophète que les chrétiens appellent Jean-le-Baptiste.  Cette sourate revêt donc une signification particulière pour les chrétiens et s’adresse, en fait, directement à eux.  La sourate La famille d’Imran fut révélée à Médine, après la bataille de Badr, et est en quelque sorte la suite de la sourate précédente, intitulée La vache (al-Baqarah).  La vache s’adressait surtout aux enfants d’Israël (les juifs) et, dans La famille d’Imran, cette invitation s’étend aux chrétiens.  La sourate débute en invitant les Gens du Livre (i.e. les juifs et les chrétiens) à découvrir la vérité de l’islam et invite les musulmans à bien prendre conscience de la corruption qui a envahi la religion de ces deux premières grandes communautés religieuses.

Versets 1- 6   Le Coran confirme les révélations précédentes

La sourate s’ouvre sur la même combinaison de lettres qui ouvrait la sourate précédente : Alif, Lam, Meem.  Ces lettres font partie de diverses combinaisons de quatorze lettres qui ouvrent vingt-neuf sourates du Coran.  Dieu n’a jamais révélé la signification de ces combinaisons de lettres.  Ces lettres sont tout de suite suivies par des louanges à Dieu, le Vivant, l’Éternel.  C’est Lui qui a fait descendre le Coran pour confirmer les livres précédents, i.e. la Torah et l’Évangile de Jésus.  C’est un guide servant à distinguer le bien du mal et le vrai du faux et quiconque nie cela subira un châtiment douloureux.  Soyez assurés que rien, sur la terre ou dans les cieux, n’est caché à Dieu.

Versets 7 – 13  Précis ou symboliques?

Certains versets sont très précis, tandis que d’autres sont ouverts à plus d’une interprétation.  Il y a des gens qui tentent d’égarer d’autres personnes en mettant l’accent sur ce qui est plus vague et ouvert à interprétation alors que personne ne connaît leur interprétation à part Dieu.  Mais ceux dont le savoir est solide disent : « Nous y croyons.  Tout provient de notre Seigneur. »

Ceux qui ne croient pas, ni leurs richesses ni leurs enfants ne leur serviront le moindrement contre Dieu, au Jour du Jugement.  Les mécréants seront vaincus et rassemblés en Enfer.  Il y a une leçon à tirer de la bataille de Badr; les croyants vainquirent une armée deux fois plus nombreuse, car nul ne peut perdre lorsqu’il jouit du soutien de Dieu.

Versets 14 -20  Une invitation

Le monde d’ici-bas est plein de tentations, de désirs pour les femmes, les enfants, les bijoux, les grandes maisons et les moyens de transport luxueux.  Mais ce que promet le Paradis est plus vrai et plus durable.  Ceux qui auront craint leur Seigneur seront dans des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux.  Les vertueux sont ceux qui croient, cherchent refuge contre l’Enfer, sont constants, dévoués, dépensent dans le sentier de Dieu et implorent le pardon de Dieu avant l’aube.  Il n’y a pas d’autre divinité à part Dieu (Allah) : Il est juste et la vraie religion est Son adoration exclusive.

Les Gens du Livre ne se sont opposés, les uns aux autres, que par jalousie et quiconque ne croit pas aux révélations de Dieu (trouvera que) certes, Dieu est prompt à régler les comptes.  Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) doit dire à ceux qui argument avec lui que lui et ses fidèles sont entièrement soumis à Dieu et les inviter à faire de même.  Mais s’ils refusent, il aura tout de même rempli sa mission consistant à transmettre le message.

Versets 21-30   Craindre le châtiment

Il y aura un châtiment douloureux pour ceux qui nient les révélations divines, qui tuent sans droit les prophètes et ceux qui enjoignent la justice.  Il n’y aura personne pour les défendre.  N’as-tu pas vu ceux qui ont reçu une partie des Écritures ?  On les appelle au Livre de Dieu pour trancher leurs différends, puis une faction d’entre eux s’en détourne et s’y oppose.  Ils croient que le Feu ne les touchera que provisoirement.  Ils se bercent d’illusions et ils connaîtront certainement le tourment du Feu.  Gloire à Dieu, qui détient le pouvoir sur toute chose.  Il fait pénétrer la nuit dans le jour, et le jour dans la nuit.  Et Il fait sortir le vivant du mort, et le mort du vivant.  Et Il donne sa subsistance à qui Il veut, sans compter.  Que les croyants ne prennent pas, pour protecteurs, des mécréants au lieu de croyants.  Quiconque fait cela ne recevra jamais le secours de Dieu, à moins qu’il ne craigne un danger venant d’eux.  Dieu sait tout, que les choses soient révélées au grand jour ou dissimulées.  Craignez le châtiment, mais sachez également que Dieu est compatissant envers ceux qui Lui sont dévoués.

Versets 31 – 41  Affaires de famille

Dieu demande au prophète Mohammed de dire aux gens qui aiment Dieu de suivre Mohammed.  Mais s’ils se détournent, qu’ils sachent que Dieu n’aime pas les mécréants.  Dieu favorise qui Il veut.  Il a préféré les prophètes Adam et Noé, de même que la famille d’Abraham et celle d’Imran à toutes les autres créatures de leur époque.

Dieu écoutait lorsque Marie, la mère de Jésus, sortit du ventre de sa mère.  Sa mère l’avait dédiée au service de Dieu et avait demandé protection pour elle et ses enfants contre le diable.  Marie devint une femme vertueuse et, lorsqu’elle s’enferma dans le temple, pour adorer Dieu, Celui-ci lui fournit toutes les provisions dont elle avait besoin, à l’étonnement de son oncle Zacharie.

Marie était un exemple, pour Zacharie, qui demanda à Dieu de lui accorder un fils pieux, même si sa femme et lui étaient vieux et stériles.  Les anges lui confirmèrent alors la grossesse de sa femme, mais Zacharie demanda un signe.  Le signe, lui dit Dieu, sera que tu ne pourras parler que par gestes pendant trois jours.  Puis, sa femme donna naissance à un fils, Jean [i.e. Jean-le-Baptiste], destiné à devenir un leader chaste et un prophète.

Versets 42 – 52   L’histoire de Jésus

      Marie, la mère de Jésus, fut choisie et favorisée par Dieu et son histoire est racontée au prophète Mohammed, qui ne savait rien à ce sujet. Et un jour, les anges dirent : « Ô Marie!  Dieu t’annonce la bonne nouvelle d’une Parole de Sa part.  Son nom sera le Messie, Jésus, fils de Marie, illustre en ce monde comme dans l’au-delà et l’un des rapprochés (de Dieu).  Il parlera aux gens dès le berceau.  Et en son âge mûr, il sera du nombre des vertueux. »   Elle dit : « Seigneur! Comment pourrais-je avoir un enfant alors qu’aucun homme ne m’a touchée? »  Il dit: « Ce sera ainsi.  Dieu crée ce qu’Il veut.  Quand Il décrète une chose, Il dit seulement « Sois! » et elle est aussitôt.  Dieu lui enseignera les Écritures et la sagesse, ainsi que la Torah et l’Évangile. 

      Jésus fera, par la permission de Dieu, des choses étonnantes : il façonnera la glaise et lui fera prendre la forme d’un oiseau; puis, il soufflera dedans et, par la permission de Dieu, cela deviendra un véritable oiseau. Il guérira l’aveugle-né et le lépreux, et il ressuscitera les morts par la permission de Dieu. Il confirmera la Torah et rendra licite une partie de ce qui était interdit.  Tout cela est un signe pour ceux qui croient.  Jésus commandera aux gens d’adorer Dieu comme Il le mérite.

Mais quand Jésus ressentit de l’incrédulité de leur part, il  leur dit : « Qui seront mes alliés dans la voie de Dieu? »  Les disciples dirent : « Nous serons les alliés de Dieu.  Nous croyons en Dieu, et sois témoin que nous Lui sommes soumis. »

 

 

Chapitre 3, Aali-Imran (La famille d’Imran) (partie 2 de 3)

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Comment l’héritage des révélations précédentes façonne parfaitement une nation.

  • par Aisha Stacey (© 2017 IslamReligion.com)
  • Publié le 29 May 2017
  • Dernière mise à jour le 29 May 2017
  • Imprimés: 21
  • Lus: 2541 (moyenne quotidienne: 3)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Versets 54 – 69  Explication

 Alors (les mécréants) complotèrent [contre Jésus]; mais Dieu fit échouer leur complot.  C’est Lui le Meilleur des planificateurs.  Puis Dieu dit: « Ô Jésus!  Certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre; Je vais t’élever vers Moi et te débarrasser de ceux qui ne croient pas.  Puis, vous reviendrez (tous) vers Moi et Je jugerai vos différends.  Quant à ceux qui ne croient pas, Je les châtierai d’un terrible châtiment. Et quant à ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres, Je leur paierai leur pleine rétribution. »  Le Coran est plein de révélations et de sages rappels.  Jésus est comme Adam, que Dieu créa de poussière (de la terre), puis lui dit : « Sois! » et il fut.  N’argumentez point au sujet de la naissance de Jésus, car la vérité se trouve dans ce Coran.  Il n’y a pas de divinités en dehors de Dieu et Il sait lesquels d’entre vous sèment la corruption sur terre.

Dieu demande à Mohammed de dire aux Gens du Livre : « Convenons d’un point commun entre vous et nous: que nous n’adorions que Dieu sans Lui attribuer d’associés, et que nous ne nous prenions pas les uns les autres comme seigneurs en dehors de Lui. »  Mohammed doit également leur demander pourquoi ils argumentent au sujet d’Abraham, à savoir s’il était juif ou chrétien.  Ne comprennent-ils pas qu’il ne pouvait être ni l’un ni l’autre, puisqu’il vécut longtemps avant la révélation de la Torah et de l’Évangile?  Abraham était soumis à Dieu et ne Lui associait rien dans son adoration.  Les gens les plus proches d’Abraham sont les musulmans, qui prient Dieu de façon exclusive.  Certains Gens du Livre tentent d’égarer les autres, mais ils ne font que s’égarer eux-mêmes.

Versets 70 – 80  Qui est digne de confiance?

      Dieu demande aux Gens du Livre pourquoi ils cachent sciemment la vérité en la mêlant à divers mensonges.  Certains Gens du Livre affirment croire, mais changent ensuite d’avis, encore et encore, et encouragent les autres croyants à faire comme eux.  Mais les croyants ne devraient faire confiance qu’aux véritables croyants.  La grâce de Dieu est immense, et Il est Omniscient.  Il réserve Sa miséricorde à qui Il veut.  Et Il est détenteur d’une grâce infinie.

Certains, parmi les Gens du Livre, sont dignes de confiance, tandis que d’autres ne le sont pas, car ils ne considèrent pas comme un péché de tromper des gens qui ne sont pas de leur religion.  Mais quiconque remplit sa promesse et craint Dieu… alors Dieu aime les pieux.  Certes, ceux qui vendent à vil prix leur engagement envers Dieu, ainsi que leurs serments, un douloureux châtiment les attend. Aucun prophète ne dirait jamais : « Adorez-moi au lieu de Dieu ».  Et (Dieu) ne vous a pas commandé de prendre pour seigneurs les anges et les prophètes. Vous commanderait-Il de rejeter la foi après que vous vous soyez soumis (à Lui seul) ?

Versets 81 – 92  Un rappel

Dieu demande à Mohammed de dire : « Nous croyons en Dieu et en ce qui nous est révélé, et en ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur.  Nous ne faisons aucune distinction entre eux [en croyant en certains et en rejetant les autres] et c’est à Dieu (Seul) que nous sommes soumis. » 

      Et quiconque désire une religion autre que l’islam, elle ne sera pas acceptée de lui et il sera, dans l’au-delà, du nombre des perdants.  Comment Dieu guiderait-Il des gens qui n’ont plus la foi après avoir cru et témoigné que le messager est véridique, et après avoir reçu les preuves claires (du pouvoir suprême de Dieu)?  Dieu ne guide pas les gens injustes.  Certes, ceux qui ne croient pas et meurent mécréants, même s’ils offraient, comme rançon (pour leur âme), le contenu, en or, de (toute) la terre, cela ne serait jamais accepté.  Ils subiront un douloureux châtiment et ils ne seront point secourus.  Vous n’atteindrez la (vraie) piété que si vous dépensez [en charité] une part de vos biens que vous aimez tant. 

Versets 93- 101  Dieu est Omniscient

      Dieu dit aux Enfants d’Israël que la nourriture licite pour les musulmans l’est pour eux aussi, à l’exception de ce qu’ils ont eux-mêmes rendu illicite.  Dieu les met en garde contre les mensonges qu’ils inventent au sujet de Dieu et Il leur ordonne de suivre la religion d’Abraham.  Puis, Il leur rappelle que la première Maison de Dieu était à La Mecque, qui est un endroit sacré et un sanctuaire.  Le pèlerinage à La Mecque est un devoir pour tous ceux qui en ont les moyens physiques et financiers.  Dieu demande aux Gens du Livre pourquoi ils nient Ses révélations et tentent d’empêcher les autres de suivre le droit chemin.  Dieu voit tout ce qu’ils font.  Il rappelle aux croyants que certains, parmi les Gens du Livre, cherchent à les égarer et à les rendre mécréants.  Mais comment pourraient-ils redevenir mécréants alors que les versets de Dieu leur sont récités et que Son messager se trouve parmi eux?  Quiconque s’attache fermement à Dieu est certes guidé vers le droit chemin.

Versets 102 – 109   La meilleure communauté

Dieu dit aux gens de Le craindre, de se dévouer à Lui et de ne mourir qu’en musulmans soumis.  Il leur dit de s’agripper au Coran et à l’exemple du prophète Mohammed et de rester unis.  Que soit issue d’eux une nation qui invite au bien,  ordonne le convenable et interdit le blâmable.  Au Jour de la Résurrection, ceux dont le visage sera assombri seront interrogés à savoir pourquoi ils ont rejeté la foi et seront châtiés, tandis que ceux dont le visage sera éclairé demeureront éternellement dans la miséricorde de Dieu.  Tout appartient à Dieu et tout retournera vers Lui.

Versets 110 – 120   Mauvaise conduite

Si les gens du Livre avaient cru, cela aurait mieux valu pour eux.  Certains d’entre eux sont croyants; mais la plupart d’entre eux sont des transgresseurs.  Ils ont encouru la colère de leur Seigneur et la misère s’abat sur eux pour n’avoir pas cru aux révélations de Dieu, pour avoir tué sans droit les prophètes, et pour s’être rebellés et avoir transgressé toutes les limites.

      Il y a, parmi les gens du Livre, une communauté intègre dont les membres croient en Dieu et au Jour dernier, enjoignent le bien et interdisent le blâmable, et rivalisent les uns avec les autres dans les bonnes œuvres.  Et quelque bien qu’ils fassent, il ne leur sera pas dénié.  Quant à ceux qui ne croient pas, ni leurs richesses ni leur progéniture ne leur serviront de rien contre [le châtiment de] Dieu.  Ce qu’ils dépensent (en charité hypocrite) dans cette vie ne leur sera d’aucun secours.  Ce n’est pas Dieu qui leur a causé du tort; ils se sont plutôt causé du tort à eux-mêmes.  Dieu rappelle aux croyants de ne pas prendre comme confidents [des gens ne faisant pas partie de leur communauté]; ils ne ménageront aucun effort pour leur nuire.  Ils aiment les voir dans l’embarras et, tandis que les croyants les aiment, eux ne les aiment point.  Dieu sait ce que recèlent leurs cœurs; si un bien touche les croyants, ils s’en affligent et si un malheur les atteint, ils s’en réjouissent.  Mais leurs ruses ne causeront aucun tort aux croyants, car Dieu sait très bien ce qu’ils font.

Versets 121 –  129   La victoire est entre les mains de Dieu

Dieu rappelle à Mohammed comment Il est intervenu, lors de la bataille d’Ouhoud, en raffermissant les cœurs des croyants, et comment, à la bataille de Badr, Il leur a accordé la victoire sur leurs ennemis plus nombreux.  Il lui rappelle également que s’ils sont persévérants et pieux, et que (l’ennemi) les attaque sans crier gare, Il leur enverra, en renfort, cinq mille anges ravageant tout sur leur passage.  La victoire ne peut provenir que de Dieu; Il pardonne ou châtie comme Il veut.

 

 

Chapitre 3, Aali-Imran (La famille d’Imran) (partie 3 de 3)

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: La patience et la force d’âme sont récompensées.  Ce monde n’est qu’une illusion transitoire.

  • par Aisha Stacey (© 2017IslamReligion.com)
  • Publié le 05 Jun 2017
  • Dernière mise à jour le 05 Jun 2017
  • Imprimés: 25
  • Lus: 2938 (moyenne quotidienne: 3)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Versets 130 – 145   Une épreuve

Dieu met en garde les croyants contre l’intérêt (usure).  Il leur rappelle de craindre Dieu et de Lui obéir, ainsi qu’à Son messager.  Il aime ceux qui sont pieux, qui dépensent [de ce que Dieu leur a donné], qui contrôlent leur colère et qui pardonnent à autrui.  Leur récompense sera un grand pardon et le Paradis.  Parcourez la terre et voyez ce qu’il est advenu de ceux qui n’ont pas cru (aux messagers) et qui ont rejeté la vérité.  Le Coran est là pour guider toute l’humanité.  Ne vous laissez pas abattre si vous souffrez, car Dieu fait alterner les bons et les mauvais jours.  Il veut ainsi voir qui sont les vrais croyants, qui s’acharneront et demeureront constants.

Mohammed n’est qu’un messager.  Avant sa venue, des messagers (comme lui) sont passés.  Dieu demande aux croyants : « S’il mourait, donc, ou s’il était tué, feriez-vous marche arrière?  Celui qui se détourne (de l’islam) ne nuit point à Dieu.  Nul ne meurt sans la permission de Dieu et chacun meurt à un moment prédéterminé.  Quiconque désire la récompense d’ici-bas, Dieu la lui donne, mais il n’aura aucune part dans l’au-delà; et quiconque désire la récompense de l’au-delà, Dieu la lui donne, en plus de ce qu’Il décide de lui donner en cette vie.

Versets 146 – 152   Demeurez constants

Par le passé, de nombreux prophètes ont combattu pour Dieu, certains avec des fidèles à leurs côtés, mais jamais ils ne se sont laissés décourager par les épreuves rencontrées dans le sentier de Dieu, pas plus qu’ils n’ont faibli ou ne se sont abaissés.  Dieu aime ceux qui sont patients.  Ils ont été récompensés ici-bas et le seront dans l’au-delà.  Si les croyants obéissent aux mécréants, ils seront parmi les perdants.  Dieu est votre Protecteur et c’est Lui qui jette la terreur dans le cœur des mécréants.  Dieu s’adresse à ceux qui ont combattu lors de la bataille d’Ouhoud; ils ont perdu courage et ont désobéi aux ordres.  Certains désiraient la vie d’ici-bas et d’autres l’au-delà; désunis, ils furent vaincus.  Ce fut une épreuve, mais Dieu leur pardonna.

Versets 153 – 159   Dieu pardonne

Ceux qui décidèrent de fuir les combats alors que le Prophète les rappelait furent rétribués par détresse par-dessus détresse afin qu’ils apprennent à ne pas regretter ce qui aurait pu arriver.  Mais Dieu leur pardonna et fit descendre sur eux la quiétude, tandis que d’autres continuaient à nourrir, au sujet de Dieu, de mauvaises pensées.  Dieu demande au Prophète de leur dire : « Fussiez-vous restés dans vos maisons, ceux pour qui (Dieu) avait décrété la mort seraient quand même sortis pour se rendre au lieu de leur mort. »  Certes, ceux d’entre vous qui firent marche arrière le jour où les deux armées se rencontrèrent, c’est seulement Satan qui les fit reculer, à cause de certains péchés qu’ils avaient acquis.  Mais Dieu leur pardonna également.

Dieu dit aux croyants : « Ne soyez pas comme ces mécréants qui dirent de leurs frères partis en voyage ou combattant sur le champ de bataille : « S’ils étaient restés ici, avec nous, ils ne seraient pas morts ou n’auraient pas été tués. »  Dieu seul détient le contrôle sur la vie et sur la mort.  Il n’y a donc pas de regrets à avoir.  C’est par la miséricorde de Dieu que Mohammed s’est montré indulgent envers les croyants.  S’il les avait traités durement, ils se seraient éloignés de lui.  Dieu demande à Mohammed de leur pardonner et d’implorer le pardon de Dieu pour eux.  Dieu dit aux croyants d’agir et de placer leur confiance en Dieu; c’est là quelque chose que Dieu aime.

Versets 160 – 168   Véritables croyants ou hypocrites?

Si Dieu vous aide, nul ne peut vous nuire; mais s’Il vous abandonne, nul ne peut vous aider.  C’est pourquoi les croyants doivent placer toute leur confiance en Dieu.  Il est inconcevable qu’un prophète s’approprie injustement une partie du butin de guerre.  Quiconque trompe les autres devra rendre des comptes à Dieu.

Celui qui recherche la satisfaction de Dieu ne ressemble pas à celui qui encourt Sa colère.  Dieu a vraiment fait une faveur aux croyants en leur envoyant un messager issu d’eux-mêmes qui leur récite Ses révélations, les purifie de leurs péchés et leur enseigne le Livre et la sagesse, alors qu’auparavant, ils étaient manifestement dans l’erreur.

Ce qui est arrivé à la bataille d’Ouhoud était une épreuve de Dieu, afin qu’Il distingue les vrais croyants des hypocrites.  Ce jour-là, ils étaient bien plus près de l’incroyance que de la foi.  Et ils disaient tout haut ce qu’ils ne pensaient guère, dans leur cœur.  Mais Dieu sait mieux ce qu’ils dissimulaient.

Versets 169 –  179   Grâce et générosité

Ne pensez pas que ceux qui ont été tués dans le sentier de Dieu soient morts.  Non : ils sont bien vivants et trouvent leur subsistance auprès de leur Seigneur.  Ceux qui demeurèrent fermes, dans leur foi, même après avoir subi une défaite, recevront une grande récompense de la part de leur Seigneur.  Ceux qui ignorèrent les paroles des hypocrites qui tentaient de leur inspirer de la crainte ne subirent aucun tort et reçurent, eux aussi, la grâce et la générosité de leur Seigneur.  Dieu affirme que c’était le diable qui tentait de leur inspirer cette crainte, mais rappelle aux croyants de ne point le craindre et de ne craindre que Dieu.

Dieu dit à Mohammed de ne point se laisser affliger par la conduite de ceux qui se jettent rapidement dans l’incroyance.  Ils ne nuisent en rien à Dieu et trouveront un terrible châtiment dans l’au-delà.  Ceux qui troquent la croyance contre l’incroyance subiront le même sort.  Et que ceux qui ne croient pas ne s’imaginent pas que le sursis que Dieu leur accorde soit de bon augure pour leur âme.  Il ne leur accorde un sursis que pour qu’ils augmentent le nombre de leurs péchés.  Et pour eux, il y aura un châtiment avilissant. Dieu ne vous laissera pas, (vous les croyants), dans votre situation présente sans distinguer les bons des mauvais.  Et en aucun cas Dieu ne vous dévoilera l’invisible.  Mais Dieu choisit qui Il veut parmi Ses messagers.  Alors croyez en Dieu et en Ses messagers.  Si vous avez la foi et craignez Dieu.

Versets 180 – 195   Une illusion

Ceux qui accumulent avec avarice ce que Dieu leur a donné de par Sa grâce et qui refusent de donner en charité trouveront ce qu’ils auront accumulé avec avarice attaché autour de leur cou, au Jour de la Résurrection.  Dieu interroge les Enfants d’Israël au sujet du meurtre de leurs prophètes et leur rappelle le Feu ardent qui les attend.  Quiconque sera écarté du Feu et introduit au Paradis aura certes réussi.  La vie d’ici-bas n’est (qu’une vie) remplie de jouissances trompeuses et d’illusions.  Les croyants seront éprouvés dans leurs biens et leurs personnes, et ils entendront bien des propos désagréables de la part de ceux à qui ont été données les Écritures avant eux et de la part des idolâtres.  Lorsque Dieu confia Son message aux Gens du Livre, ils jetèrent (le Livre) derrière leur dos et en tirèrent un vil prix.  Ils firent là un marché ignoble et connaîtront, à cause de cela, un douloureux tourment.

Dieu détient le pouvoir sur toute chose.  La création de l’univers et sa précision sont un signe pour ceux qui comprennent.  Ceux qui gardent Dieu à l’esprit sont ceux qui comprennent; ils croient en Lui et en Sa promesse du Paradis et Lui demandent constamment pardon.  Lorsqu’ils L’invoquent, Dieu leur répond en leur promettant que leurs bonnes actions ne seront jamais perdues et que ceux qui durent fuir leurs maisons ou furent exilés de force à cause de leur foi seront grandement récompensés.

Versets 196 -200   La patience récompensée

Que ne vous trompent point, la liberté (et l’aisance) des mécréants; ce n’est qu’une jouissance temporaire; puis, leur demeure sera l’Enfer.  Les croyants, quant à eux, auront le Paradis.  Certes, parmi les gens du Livre, il y en a qui croient en Dieu, en ce qui vous est révélé et en ce qui leur a été révélé.  Ils acceptent l’islam avec sincérité et ils auront, pour cela, une récompense énorme.  Enfin, Dieu rappelle aux croyants de L’invoquer régulièrement, d’être patients et constants.

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version