Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Chapitre 11, Hood (partie 2 de 2)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Une brève explication du chapitre (sourate) 11, (versets 61 à 123) du Coran.  Ces versets racontent l’histoire des grands prophètes tels Lot, Abraham et Moïse et parle des conséquences que subirent ceux qui rejetèrent leur message.

  • par Imam Mufti (© 2016 IslamReligion.com)
  • Publié le 18 Jan 2016
  • Dernière mise à jour le 25 Jun 2019
  • Imprimés: 35
  • Lus: 6332 (moyenne quotidienne: 4)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 1

Versets 61-68: l’histoire de Salih

L’endroit où habitait le peuple de Salih, les Thamoud, est situé quelque part entre le Hijaz et la Syrie, dans la partie sud-est du Madyan, qui est sis à l’est du Golfe d’Aqaba.  Découpées dans la pierre, leurs habitations sont préservées jusqu’à nos jours.

Le message de Salih était similaire à celui de Noé et de Houd.  Par ailleurs, il fit apparaître une chamelle des montagnes environnantes pour prouver qu’il était un véritable prophète de Dieu et avertit les gens de son peuple de ne pas la maltraiter.  Mais ceux-ci la tuèrent, attisant la colère de Dieu, qui les anéantit par un cri strident venu du ciel.  Ils furent tous retrouvés morts dans leurs maisons, face contre terre.

Versets 69-76 : l’histoire d’Abraham

Né en Irak, Abraham s’installa dans la ville d’Ur.  Il voyagea jusqu’à Harran, au nord de la Péninsule arabique, puis jusqu’en Palestine, avec son épouse Sarah et son neveu, Lot.  À cause d’une grande sécheresse, il alla ensuite vivre en Égypte.  Comme le pâturage n’était pas suffisant pour leurs troupeaux à tous deux, Lot alla s’installer près de la Mer Morte, non loin de Sodome et Gomorrhe.

Abraham possédait trois belles qualités : il était indulgent et repentant et il avait le cœur tendre.

Quand les anges de Dieu se présentèrent chez lui sous forme humaine, il s’empressa de servir ces visiteurs inattendus qui venaient lui transmettre deux nouvelles importantes.  D’abord, ils lui annoncèrent la destruction imminente du peuple de Lot.  Ensuite, ils lui annoncèrent la naissance prochaine de son fils Isaac, dont Sarah, sa femme âgée, serait la mère.  Abraham fit une vaine tentative pour écarter le châtiment qui devait s’abattre sur le peuple de Lot.

Versets 77-83: l’histoire de Lot

Aussi hospitalier que son oncle, Lot est tout de même inquiet de voir ces anges se présenter chez lui sous la forme de jeunes gens d’une grande beauté.  En effet, son peuple est en grande partie composé d’homosexuels et ceux-ci se sont rassemblés autour de chez lui pour voir ces invités et tenter de les séduire.  Lot tente de les raisonner en leur faisant remarquer qu’il y a plusieurs jeunes femmes disponibles et prêtes à se marier et leur demande de ne pas lui faire honte devant ses invités.  Se sentant impuissant à protéger ceux-ci, les anges le rassurent et lui disent qu’aucun tort ne lui sera fait.  Ils lui ordonnent de quitter la ville à la nuit tombée en compagnie de sa famille, à l’exception de son épouse qui doit rester dans la ville, car c’est elle qui avait alerté les homosexuels de la présence de ces invités.  Enfin, Dieu détruit ce peuple en soulevant la ville tout entière et en la faisant retomber sens dessus dessous avant de faire tomber sur elle une pluie de pierres.

Versets 84-95 : l’histoire de Shou’ayb

Il fut envoyé au peuple de Madyan, qui vivait dans le Hijaz, près de la Syrie, à l’est du Golfe d’Aqaba.  Selon certains historiens, ces terres sont le site de l’actuelle ville de Tabouk, en Arabie.

Le message de Shou’ayb se résume ainsi :

·       Adorer Dieu.

·       Donner la bonne mesure, i.e. ne pas donner aux gens moins que ce pour quoi ils paient.

·       Ne pas répandre la corruption sur terre.

·       Demander pardon au Très Miséricordieux.

·       Craindre le châtiment d’un Jour qui enveloppera tout et chaque personne.

Mais les mécréants se moquèrent de lui et lui demandèrent s’il était sérieux en leur suggérant d’abandonner les dieux adorés par leurs ancêtres ou en leur disant comment disposer de leur argent.

Shou’ayb leur rappela qu’il ne souhaitait que réformer les choses et que Dieu était la force sur laquelle il s’appuyait.  Il les invita à considérer ce qu’il était advenu des peuples de Noé, de Houd, de Salih et de Lot, mais cela les laissa indifférents.  Shou’ayb et les croyants, parmi son peuple, furent sauvés lorsqu’un cri strident, provenant du ciel, anéantit les mécréants.

Versets 96-99 : l’histoire de Moïse

Moïse quitta l’Égypte, traversa le Sinaï et se dirigea vers Madyan.  En route, il fit la rencontre de celle qui allait devenir son épouse et qui était la fille de Shou’ayb.  Lors de leur voyage de retour, Dieu parla de vive voix à Moïse au Mont Tour (le Mont Horeb, dans le Sinaï), puis Moïse retourna en Égypte.

Dieu envoya Moïse à Pharaon et ses ministres avec des preuves claires de Son existence, mais ces derniers se détournèrent et suivirent plutôt les ordres de Pharaon.  Maudits ici-bas comme dans l’au-delà, tout comme ils suivirent Pharaon dans les eaux de la mer qui les emporta, ils le suivront également dans le feu de l’Enfer.

Versets 100-102 : injustice

Ce n’est pas Dieu qui leur a causé du tort : ce sont eux qui se sont causé du tort à eux-mêmes.  Et les divinités qu’ils invoquaient à la place de Dieu ne leur furent d’aucun secours.

Versets 103-109: scènes du Jour de la Résurrection et réconfort divin pour le prophète Mohammed

 Les histoires des prophètes racontées plus haut sont des « signes » relatés au prophète Mohammed afin qu’il les raconte aux gens et que ceux-ci comprennent ce qui attend les mécréants en cette vie et dans l’au-delà.

Au Jour Dernier, Dieu rassemblera toutes les personnes ayant vécu sur terre, du premier au dernier; nul ne pourra se cacher et chacun recevra exactement ce qu’il mérite.  Ce jour-là, les gens ne pourront parler qu’avec la permission de Dieu.  Les mécréants entreront en Enfer pour l’éternité, tandis que les croyants entreront au Paradis.

Versets 110-111: mise en garde contre le fait de douter des livres de Dieu

Les peuples ont tous traité leur prophète de la même façon.  Certains l’ont accepté, tandis que d’autres l’on rejeté.  Remplis de doute, les gens ont rejeté Moïse et la Torah de la même façon que les païens de La Mecque ont rejeté le prophète Mohammed.  Ceux qui ont rejeté les prophètes subiront tous le même sort.

Versets 112-115: moyens d’atteindre le succès en ce monde et dans l’au-delà

Le prophète Mohammed et les croyants repentants reçoivent l’ordre de Dieu de demeurer constants, d’accomplir leurs prières à heures régulières et d’être patients.  Ils ne doivent pas dépasser les limites et ne doivent pas s’associer aux malfaiteurs, sinon le Feu sera leur refuge.

Versets 116-119: comment Dieu détruit les nations injustes

Dieu ne détruit pas injustement une ville alors que ses citoyens tentent de se réformer.  Si Dieu avait voulu, il aurait fait en sorte que les gens ne suivent qu’une seule religion, mais Il ne l’a pas fait pour des raisons que Lui seul connaît.  Les gens continueront donc d’avoir des différends, sauf ceux qui suivent les enseignements des prophètes.  Quant à ceux qui rejettent en bloc le message de Dieu, ils se retrouveront en Enfer.

Verset 120 : la raison d’être de ces histoires dans le Coran

1.     Réconforter le prophète Mohammed.

2.     Transmettre la vérité au prophète Mohammed.

3.     Conseiller les croyants et leur rappeler la vérité.

Versets 121-123: bienfaits pratiques des histoires des prophètes

1.     Dieu possède une connaissance complète et absolue du temps et de l’espace – ce qui est observable comme ce qui est caché, que ce soit dans les cieux ou sur terre, dans le passé ou dans le présent.

2.     Tout doit retourner vers Dieu et la création ne peut interférer dans ce processus.

3.     Par conséquent, Dieu doit être adoré et l’on doit placer sa confiance en Lui.

4.     Dieu sait tout ce que l’on fait et ce que l’on dit.  Ainsi, les bonnes œuvres d’une personne ne seront jamais perdues, tandis que le rejet de l’arrogant obstiné ne sera jamais oublié.

 

 

Chapitre 11, Houd (partie 1 de 2)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Une brève explication du chapitre (sourate) 11, (versets 1 à 60) du Coran.  Ces versets racontent l’histoire des prophètes Noé et Houd et parle des conséquences que subirent ceux qui rejetèrent leur message.

  • par Imam Mufti (© 2016 IslamReligion.com)
  • Publié le 18 Jan 2016
  • Dernière mise à jour le 25 Jun 2019
  • Imprimés: 50
  • Lus: 11411 (moyenne quotidienne: 7)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 2
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 1

Introduction

Hood_11.jpgDans cette sourate, on y raconte, entre autres, l’histoire du prophète Houd.  Tandis que la sourate précédente traitait de questions abstraites relatives à la révélation, celle-ci répond à ces questions en faisant référence aux histoires des prophètes de Dieu dont Noé, Houd, Salih, Abraham, Lot et Shou’ayb (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur eux tous).  Un ennemi cruel et persécuteur est mis en garde contre le sort réservé aux oppresseurs du passé.  Cette sourate fut révélée à La Mecque au cours des quatre dernières années de la vie du Prophète et est composée de 123 versets.

Une fois, Abou Bakr dit au prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) : « J’ai remarqué, ces derniers temps, que tu vieillis.  Comment expliques-tu cela? »  Le Prophète lui répondit que la sourate Houd et autres sourates similaires (56-Waqi’ah, 77-Moursalat, 78-Naba’ et 99-Takwir) avaient hâté son vieillissement (at-Tirmidhi).

Une lecture attentive de cette sourate nous fait ressentir les effets de cette sérieuse mise en garde.  Dieu nous rappelle, à travers les histoires de différents prophètes, que ceux qui se concentrèrent sur les apparences de cette vie et qui rejetèrent le message des prophètes en subirent de graves conséquences.  Quand Dieu passe Son jugement sur les gens, Il n’épargne personne, pas même les proches des prophètes, et seul le prophète et ceux qui ont reconnu son message sont sauvés.

Versets 1-7: un message de Dieu

Ces versets parlent du Coran et de l’attitude des polythéistes envers lui et envers la résurrection.

Les versets du Coran ont été clairement expliqués.  Le message essentiel du Coran est d’adorer Dieu et de se repentir sincèrement à Lui. Le prophète Mohammed nous a mis en garde contre le châtiment de Dieu, tout en nous encourageant à garder espoir en Sa miséricorde et en Sa récompense.  Dieu jugera les gens en fonction des actions qu’ils auront accomplies en cette vie.  Certaines personnes s’imaginent pouvoir se cacher de Dieu, mais Dieu connaît leurs secrets les plus intimes.

Dieu est responsable de pourvoir aux besoins de toutes les créatures vivantes.  Dieu a créé les cieux et la terre en six jours pour tester l’homme et voir s’il reconnaîtra le pouvoir de Dieu et s’il Lui sera reconnaissant.  Ceux qui nient la résurrection considèrent le Coran comme une sorte de magie à cause de son pouvoir de conviction.

Versets 8-11: attitude d’opposition envers les faveurs de Dieu

Ces versets comparent l’attitude des croyants et des polythéistes envers les faveurs de Dieu et les épreuves qu’Il nous envoie de temps à autre.

Ne vous bercez pas d’illusions lorsque Dieu remet à plus tard un châtiment, car ce dernier peut survenir à n’importe quel moment.  De même, ne perdez pas espoir et ne vous montrez pas ingrats lorsque Dieu retire certaines de Ses faveurs qu’Il vous avait accordées.  Par ailleurs, ne devenez pas arrogants si Dieu se montre généreux envers vous; beaucoup développent ce genre d’attitude, sauf ceux qui sont patients et qui accomplissent de bonnes œuvres.  Ceux-là seront pardonnés et recevront une récompense énorme.

Verset 12: les interactions du prophète Mohammed avec les païens

Ce verset décrit l’inconfort du Prophète devant le comportement des polythéistes.

Versets 13-14 : l’authenticité du Coran

L’authenticité du Coran est démontrée à ceux qui prétendent que le Prophète l’a fabriqué.  Dieu met au défi les experts de la langue arabe de produire dix sourates similaires à celles du Coran.  Leur incapacité à répondre au défi est un signe clair que le Coran provient de Dieu, qu’il n’y a pas de divinité méritant d’être adorée à part Lui et que l’on doit se soumettre à Lui en tant que musulmans.

Versets 15-16: les conséquences à venir de nos comportements présents

La conséquence pour ceux qui désirent uniquement les biens de ce monde est qu’ils recevront leur part, ici-bas, mais le Feu les attendra dans l’au-delà.  Après tout, ils n’auront œuvré que pour des objectifs liés à la vie matérielle.

Versets 17-24 : les deux groupes

Le témoin de Dieu, l’archange Gabriel, confirme le Coran.  La personne qui suit le Coran et le livre de Moïse (i.e. la Torah, qui prédit la venue de Mohammed) y croit.  Le Feu attend ceux qui les rejettent.  Maudits sont les perdants qui attribuent toutes sortes de mensonges à Dieu, qui empêchent les autres de suivre le sentier de Dieu (l’islam) et qui rejettent la vérité de la vie après la mort.

Ceux qui ont la foi et qui accomplissent de bonnes œuvres iront au Paradis.

Versets 25-49 : l’histoire de Noé

Le peuple de Noé vivait dans le sud de l’Irak, non loin de la ville actuelle de Koufah.  Le message de Noé à son peuple était :

·       Adorez Dieu

·       Craignez le châtiment de l’au-delà

Mais les leaders de son peuple le considéraient comme un misérable que ne suivaient que les gens de statut inférieur.  Ils rejetèrent son message et, sarcastiques, lui demandèrent de faire venir cette destruction contre laquelle il les mettait en garde.  Dieu dit à Noé d’endurer leur attitude avec patience et de construire l’arche.

Malgré la tendresse qu’il éprouvait pour son fils mécréant, Noé fut incapable de le sauver de la noyade.  L’arche, transportant Noé, un groupe de croyants et des animaux, s’arrêta sur le mont Joudi, que l’on croit être une montagne faisant face à l’île Ibn Omar, à la jonction des frontières syrienne et turque, sur la berge orientale du Tigre, et visible de la ville syrienne de Ain Diwar.

Versets 50-60 : l’histoire de Houd

Le peuple des ‘Aad, auquel Houd fut envoyé, vivait dans une ville faite de monts formés par le sable dans le sud de la péninsule arabique.  Ils adoraient un certain nombre d’idoles, dont woudd, souwa, yagouth, ya’ouq et nasr.

Résumé du message de Houd à son people:

·       Adorez Dieu.

·       Je ne vous demande aucune rétribution pour mon message; ma rétribution se trouve auprès de mon Créateur.

·       Demandez pardon à Dieu; Il vous enverra de la pluie et vous donnera du pouvoir.

·       Je m’en remets à Dieu, mon Seigneur et le vôtre.

·       Dieu a le contrôle sur chaque créature.

·       Si vous vous détournez, mon Seigneur vous remplacera par un peuple meilleur.

·       Vous ne causerez aucun tort à Dieu en ne L’adorant pas.

Son peuple rejeta son message.  Le châtiment de Dieu, qui dura 8 jours et 7 nuits, détruisit ce peuple parce qu’il avait rejeté Dieu et désobéi à Son prophète.  Houd et un petit groupe de croyants furent sauvés par la grâce de Dieu.

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Les plus lus

du quotidien
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Total
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version