Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Recevoir ses invités de façon islamique

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Les droits des invités et leurs responsabilités envers leurs hôtes.

  • par Aisha Stacey (© 2016 IslamReligion.com)
  • Publié le 21 Nov 2016
  • Dernière mise à jour le 21 Nov 2016
  • Imprimés: 6
  • Lus: 14490 (moyenne quotidienne: 14)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 1

TreatingGuest.jpgOn parle souvent de la façon islamique de se vêtir, de manger, de se laver, etc.  Car l’islam est un mode de vie à part entière, qui n’est pas divisé en sphères physique, émotionnelle, spirituelle.  L’islam enseigne que tous les aspects de la vie visent un seul et unique but : adorer Dieu.

« Et Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. » (Coran 51:56)

Toutes nos actions quotidiennes peuvent devenir des actes d’adoration si nous les faisons de la façon que nous l’a enseigné le Prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) et avec la bonne intention (i.e. l’intention de plaire à Dieu).

Dans cet article, nous parlerons de la façon islamique de recevoir des invités.  Le Prophète nous a rappelé le statut élevé de ceux qui traitent bien leurs invités lorsqu’il a dit : « Que ceux qui croient en Dieu et au Jour du Jugement honorent leurs invités. »[1]  Donc, dans cette phrase, honorer ses invités est associé à deux des plus importantes croyances en islam : la croyance en Dieu et la croyance au Jour du Jugement.  En islam, l’hospitalité est triangulaire, car elle implique l’hôte, l’invité et Dieu.  L’hospitalité est un droit plutôt qu’une faveur et le devoir d’hospitalité est un devoir envers Dieu.

Quand un invité arrive chez vous, que vous l’attendiez ou non, si vous vous rappelez quelques trucs simples, il vous sera facile de faire vivre à votre invité une expérience agréable et de vous mériter la récompense d’avoir cherché à plaire à Dieu.  Accueillez-le chaleureusement, faites-le entrer dans votre maison et installez-le confortablement.  Hâtez-vous de lui offrir à boire et à manger; le prophète Mohammed démontrait du respect envers ses invités en leur offrant ce qu’il avait de meilleur.

L’invité a aussi des responsabilités envers son hôte.  Il est préférable qu’il annonce sa visite à l’avance lorsque c’est possible.  Il doit ensuite faire honneur à ce que son hôte lui offre en ne le rejetant pas et en invoquant les bénédictions de Dieu sur lui.

Après avoir bien installé et nourri son invité, le musulman doit démontrer de l’intérêt pour ce qu’il a à dire.  Toutefois, si l’invité parle de choses illicites ou fait des gestes répréhensibles, le musulman a parfaitement le droit de lui demander poliment de cesser.

Il est du devoir de l’hôte de faire en sorte que son invité se sente à l’aise.  Une des façons de le faire est d’identifier ses besoins à l’avance.  Il est préférable d’offrir à son invité quelque chose à manger ou à boire avant que celui-ci ne le demande, car certains invités, par politesse, ne demandent rien ou disent qu’ils n’ont besoin de rien.  Le Coran offre l’exemple du prophète Abraham :

« L’histoire des honorables visiteurs d’Abraham t’est-elle parvenue?  Quand ils entrèrent chez lui et dirent : « Paix! », il leur répondit : « Paix », et se dit en lui-même : « Ces gens me sont inconnus. ».  Puis il alla discrètement trouver sa femme et revint avec un veau gras.  Il le disposa devant eux et…  « Ne mangez-vous pas? », dit-il.  Il ressentit alors de la peur vis-à-vis d’eux.  Ils dirent : « Ne crains rien! ».  Et ils lui annoncèrent (la naissance) d’un fils plein de sagesse. » (Coran 51: 24-27)

Dans un hadith, le prophète Mohammed dit : « Quiconque croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il honore son voisin.  Quiconque croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il honore son invité comme il en a le droit. »  On lui demanda : « Et quel est ce droit, ô messager de Dieu? »  Il dit : « Le meilleur traitement pour un jour et une nuit.  Et l’hospitalité est pour trois jours et tout ce qui dépasse ces trois jours est considéré comme une charité de la part de l’hôte.  Et quiconque croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il dise de bonnes paroles ou qu’il se taise. »[2] 

Le Prophète a également dit : « Et il n’est pas permis à un invité de demeurer chez son hôte sur une longue période de temps, de manière à l’indisposer. »[3] La responsabilité de l’invité est donc de garder à l’esprit les conditions de son hôte et de ne pas l’accabler en exigeant de lui ce qu’il n’a pas les moyens d’offrir.  De nombreuses personnes ont toutes sortes de devoirs et d’obligations qu’elles doivent honorer et dont l’invité n’est peut-être pas conscient.  En prolongeant son séjour chez son hôte, il est possible qu’il lui fasse subir une pression insupportable.

Un grand érudit de l’islam, Abou Hamid Mohammed ibn Mohammed al-Ghazali (1058-1111 de notre ère) a écrit ce paragraphe, dans l’un de ses ouvrages, sur la générosité du prophète Mohammed envers ses invités : « Il avait pour habitude d’honorer ses invités.  Un jour, il alla même jusqu’à étaler son vêtement, par terre, pour qu’un invité, qui n’était pas membre de sa famille, puisse s’asseoir dessus.  Il offrait à ses invités son propre coussin et insistait pour qu’ils l’acceptent.  Tous ceux qui avaient eu l’occasion d’être reçus par lui disaient qu’il était la personne la plus généreuse.  Il donnait à chacun des compagnons assis près de lui l’attention qu’il méritait en l’écoutant, en lui parlant et en le regardant droit dans les yeux.  Ses rencontres avec les autres étaient caractérisées par la modestie, l’humilité et l’honnêteté.  Pour honorer ses compagnons, il avait pour habitude de les appeler par leur surnom favori. »[4]

Un verset du Coran fut révélé pour souligner l’hospitalité d’Abou Talha et de son épouse Oumm Soulaim, deux compagnons du Prophète.  Abou Talha accueillit chez lui un voyageur affamé, même si lui et sa famille avaient eux-mêmes très peu à manger.  Il demanda à son épouse de présenter à leur invité les provisions qu’ils avaient.  Tandis que l’invité se rassasiait, ils firent semblant de manger avec lui, profitant de la faible lueur d’une bougie.  Le lendemain, le prophète Mohammed leur apporta la bonne nouvelle que Dieu lui avait révélé un verset au sujet de leur générosité.

« … et qui les préfèrent à leurs propres personnes bien que vivant eux-mêmes dans la pauvreté.   Et quiconque est sauvegardé contre sa propre avarice sera parmi ceux qui réussiront. » (Coran 59: 9)

L’invité occupe une place spéciale en islam.  Honorer ses invités est lié à la foi du véritable croyant.  Nos prédécesseurs comprenaient cela et s’efforçaient d’appliquer les règles de l’islam, même les plus pauvres d’entre eux, parfois à leur propre détriment.  À travers le monde, on trouve des musulmans faisant de leur mieux pour offrir la meilleure hospitalité à leurs invités.  L’hospitalité, en islam, est un triangle qui inclut Dieu, l’hôte et l’invité.



Note de bas de page:

[1] Sahih Mouslim

[2] Sahih Al-Boukhari

[3] Sahih Al-Boukhari

[4] Tiré de l’ouvrage intitulé The Message of Islam, par Abdul-Rahman Al-Sheba. Traduit de l’arabe à l’anglais par Ghalib Masri.

Commentaires de l'utilisateur Voir les commentaires

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version