L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Abdul-Lateef Abdullah, ex-protestant, ノtats-Unis (partie 1/2) : Apprendre l段slam

ノvaluation:   
Taille des caract鑽es:

Description: Comment il a appris l段slam, alors qu段l 騁ait 騁udiant, et l段mpact que cela eut sur sa vie quotidienne.

  • par Abdul-Lateef Abdullah
  • Publi le 24 Sep 2012
  • Derni鑽e mise jour le 24 Sep 2012
  • Imprim駸: 276
  • Lus: 7401 (moyenne quotidienne: 3)
  • ノvaluation: 4.5 de 5
  • ノvalu par: 2
  • Envoy駸: 0
  • Comment駸: 0

Mon exp駻ience avec l段slam a commenc alors que j帝tais 騁udiant de troisi鑪e cycle, New York, en 1998. Jusque-l, c弾st--dire jusqu亭 l停ge de 25 ans, j誕vais toujours 騁 un chr騁ien protestant, m麥e si je ne pratiquais pas vraiment ma religion. J帝tais plus int駻ess par la spiritualit en g駭駻al et je cherchais des r駱onses mes questions dans tout ce qui n帝tait pas une religion organis馥. Pour moi, le christianisme 騁ait d馗onnect de la r饌lit et n誕vait plus de pertinence, une 駱oque comme la ntre. Il m帝tait difficile d馳 trouver quoi que ce soit de facilement applicable dans ma vie de tous les jours. Cette rupture avec le christianisme me poussa bannir tout ce qui ressemblait, de pr鑚 ou de loin, une religion organis馥, car je prenais pour acquis qu弾lles 騁aient toutes peu pr鑚 pareilles, du moins en ce qui avait trait leur manque de clart et de pertinence.

Une grande partie de ma frustration avec le christianisme provenait de son manque de savoir sur la nature de Dieu et de la relation de l段ndividu avec Dieu. La philosophie chr騁ienne d駱end de cette 騁range relation interm馘iaire que nous sommes cens駸 avoir avec J駸us qui, d置n ct, est vu comme un homme et, de l誕utre ct, comme un 黎re divin. C弾st donc cette relation impr馗ise et difficile avec mon Cr饌teur qui me poussa partir en qu黎e de ce qui pouvait m誕pporter une meilleure compr馼ension de Dieu et de la relation que nous sommes cens駸 avoir avec Lui. Pourquoi ne pouvais-je simplement prier Dieu, directement? Pourquoi devais-je commencer et terminer chaque pri鑽e avec la formule ォ au nom de J駸us-Christ サ? Comment un Cr饌teur 騁ernel et omnipotent pouvait-Il rev黎ir une forme humaine? Pourquoi aurait-Il eu besoin de faire cela? Telles 騁aient quelques-unes des questions que je n誕rrivais pas r駸oudre et pour lesquelles je ne pouvais accepter une absence de r駱onses claires. Je souhaitais donc ardemment trouver une approche plus claire et directe envers la religion, une approche qui pourrait me guider dans ma vie, pas juste un dogme d駱ourvu de v駻itable savoir bas sur des faits.

Au cours de mon troisi鑪e cycle universitaire, j誕vais un colocataire juif qui 騁udiait les arts martiaux. Il 騁udiait plus particuli鑽ement un art appel silat, un art martial malaysien traditionnel bas sur les enseignements de l段slam. Chaque fois qu段l revenait d置ne de ses le輟ns de silat, il me parlait de son caract鑽e unique et de sa riche dimension spirituelle. Comme j帝tais int駻ess, l帝poque, apprendre un art martial et que j帝tais intrigu par tout ce qu段l me disait sur le silat, je d馗idai de l誕ccompagner, un samedi matin. Bien que je ne le r饌lisai pas ce moment, mon exp駻ience avec l段slam d饕uta ce matin, au cours de ma premi鑽e le輟n de silat, dans la ville de New York, le 28 f騅rier 1998. Je fis la connaissance de l段nstructeur, Cikgu (mot qui signifie enseignant, en malay), l檀omme qui allait m誕pprendre les rudiments de l段slam. M麥e si je croyais, ce jour-l, d饕uter un cheminement en arts martiaux, j帝tais plutt en train de faire mes premiers pas vers ma future conversion l段slam.

D鑚 mon premier contact avec ce nouvel univers, ma curiosit pour le silat et l段slam m誕men鑽ent passer beaucoup de temps avec mon instructeur. Comme mon colocataire et moi 騁ions 馮alement passionn駸 pour le silat, nous rendions visite ensemble notre instructeur et tentions d弛btenir de lui le plus d段nformations possible sur l段slam. En fait, apr鑚 l弛btention de notre diplme, au printemps 1998, il nous invita passer tout l帝t chez lui, o nous fmes re輹s par son 駱ouse et lui-m麥e. L, nous approfondmes notre connaissance la fois du silat et de l段slam, une religion au sujet de laquelle je ne connaissais peu pr鑚 rien avant ma premi鑽e le輟n de silat.

Ce qui rendit ma nouvelle orientation vers l段slam si intense est qu誕u fur et mesure que j誕pprenais de nouvelles notions, je les vivais 馮alement. Comme j帝tudiais dans la demeure m麥e de mon instructeur, 黎re en pr駸ence de musulmans pratiquants faisait en sorte que j帝tais constamment entour par la vue, les sons et les pratiques de l段slam. Comme l段slam est un mode de vie part enti鑽e, lorsque vous 黎es dans un environnement islamique, vous ne le distinguez plus de votre vie quotidienne; cela devient votre quotidien. Contrairement au christianisme, qui 騁ablit une distinction claire entre la vie quotidienne et la religion, l段slam transforme les actes quotidiens en actes d誕doration de Dieu. Je fus donc m麥e de juger quel point cette religion, v馗ue au jour le jour, allait modeler ma fa輟n d底tre, ma fa輟n de vivre.

Au d饕ut, l段slam m誕pparaissait si nouveau, si diff駻ent et si puissant. Il 騁ait 馮alement 騁range maints 馮ards et la discipline qu段l exigeait 騁ait difficile, parfois, comprendre. タ l帝poque, j帝tais tr鑚 lib駻al et j誕vais l檀abitude de me d騁ourner de tout ce qui 騁ait trop rigide, dogmatique ou impos, peu importe qui en 騁ait l弛rigine! Mais avec le temps et au fur et mesure que mon savoir sur l段slam s弾nrichissait, je compris que ce que j誕vais d誕bord vu comme un dogme religieux 騁ait en fait le mode de vie 騁abli, pour nous, par notre Cr饌teur. Et ce mode de vie, je l誕ppris plus tard, est la seule voie menant au v駻itable bonheur, qui n誕 rien voir avec le mode de vie superficiel mis de l誕vant par ma soci騁 et ma culture. Je finis par comprendre que la r饌lit est tr鑚 simple, finalement. Qui, part le Cr饌teur de l置nivers, est plus m麥e de savoir quel est le meilleur mode de vie pour les 黎res humains?

Entre le jour de ma premi鑽e le輟n de silat, New York, et le jour o je pronon軋i la profession de foi (shahadah), le 30 juillet 1999, je proc馘ai un minutieux examen de conscience comprenant deux volets importants. L置n fut la remise en question de la culture dans laquelle j誕i 騁 駘ev et le second fut ma difficult comprendre la v駻itable nature de Dieu et le rle de la religion dans mon quotidien. Pour ce qui est de ma culture, cette remise en question ne fut pas tr鑚 difficile, pour moi. J誕i 騁 駘ev en Am駻ique du Nord et je n誕vais jamais connu autre chose avant l段slam; il a donc fallu que je vive une exp駻ience marquante avec un enseignant exceptionnel, qui me transmit le v駻itable savoir, pour pouvoir reconnatre la v駻it. La culture am駻icaine est tr鑚 imposante parce qu弾lle nous bombarde constamment de messages faisant la promotion de la satisfaction des sens. タ moins de prendre du recul par rapport elle, nous n誕rrivons pas en distinguer les limites, qui sont fond馥s sur l誕doration et la foi en tout ce qui nous entoure, sauf Dieu, le Seul qui puisse nous apporter un v駻itable soutien dans nos vies.

Parties de cet article

Voir toutes les parties en m麥e temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la m麥e cat馮orie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

S駘ection de lエEditeur

Afficher les articles

Depuis votre derni鑽e visite
La liste est pr駸entement vide.
Class駸 par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux 騅alu駸
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoy駸
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprim駸
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus comment駸
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles cette liste en utilisant la bote outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version