您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Les miracles de guérison chrétiens – un exposé (partie 2 de 2): Le commerce de la guérison

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Mensonges, tromperies et fraude chez les ministères de guérison chrétiens.

  • par Aisha Stacey (© 2015 IslamReligion.com)
  • Publié le 05 Oct 2015
  • Dernière mise à jour le 05 Oct 2015
  • Imprimés: 25
  • Lus: 5740 (moyenne quotidienne: 4)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

ChristianHealingMiracles2.jpgIl semble qu’au 21e siècle, nous soyons assaillis par des épreuves et des tribulations sans précédent; les pauvres s’appauvrissent, les riches s’enrichissent, les maladies prolifèrent et nos systèmes immunitaires sont sollicités comme jamais.  Et, encore plus qu’auparavant, les gens ont accès à toutes sortes de faiseurs de miracles qui leur promettent la guérison.  Les chrétiens n’ont plus besoin de faire des kilomètres pour aller rencontrer des guérisseurs voyageant à travers le pays; de nos jours, ils n’ont qu’à allumer leur télé ou se rendre à quelques coins de rue de leur domicile.  Il existe même un ministère de guérison conçu sur le modèle des services aux volants!  Mais ces guérisons sont-elles toutes liées au mensonge et à la tromperie?  Jetons un coup d’œil aux ministères de guérison qui pullulent, de nos jours.  Bien que la guérison par la foi existe au sein de plusieurs religions et dans plusieurs parties du monde, notre discussion se limitera aux guérisons par la foi que l’on retrouve parmi les chrétiens du 21e siècle en Amérique du Nord.

Catie Caldwell, auteure de l’ouvrage Modern American Faith Healers résume ainsi la logique des ministères de guérison chrétiens lorsqu’elle les décrit comme un système qui « tente de fusionner deux champs; le religieux et le scientifique.  Et cette fusion utilise des forces surnaturelles pour tenter d’arriver à un résultat naturel.  Le mouvement de guérison par la foi est un mouvement charismatique qui prétend que « l’esprit de Dieu » est présent et qu’il évolue activement dans le cadre qu’ils créent de toute pièce.  Les participants s’imaginent accomplir ou faire l’expérience de « miracles modernes » équivalents à ceux accomplis par Jésus et ses disciples dans les écrits du Nouveau Testament. »

En tant que musulmans, nous n’avons aucun problème à reconnaître que Jésus a bel et bien accompli des miracles, avec la permission de Dieu.  Mais notre religion nous dit que ce type de miracles ne peut se reproduire de nos jours.  Dieu ne nous envoie plus de prophètes; le prophète Mohammed fut le dernier envoyé par Dieu.  Il ne faut pas croire pour autant que Dieu n’accomplit plus de miracles; plusieurs considèrent que le simple fait que le soleil continue d’apparaître chaque jour est un miracle en soi.  Et quiconque a déjà accouché ou a déjà assisté à un accouchement sait qu’il ou elle été témoin d’un véritable miracle.  De nos jours, les chrétiens de l’Amérique moyenne abritent en leur sein un grand nombre d’hommes qui font un véritable commerce de la guérison par la foi.  Ils font appel à ce qu’ils nomment des pouvoirs « spéciaux » que Dieu leur aurait octroyés pour guérir les malades et ils font, en général, beaucoup d’argent avec ce commerce.

      En 2008, quand le pasteur Benny Hinn s’est rendu en Australie pour présider trois assemblées, il est retourné aux États-Unis, avec 800 000$ de plus en poche!  En quittant l’Australie, il s’est arrêté en Nouvelle-Zélande, à bord de son jet personnel de 36 millions de dollars, escale d’une tournée de 27 villes dont il espérait tirer au moins 10 millions de dollars.  Hinn, un ex-orthodoxe palestinien, a provoqué plusieurs fois la controverse à cause de remarques sur la théologie et certaines déclarations qu’il a faites lors d’apparitions à la télé.  En 1999, Hinn a prétendu que Dieu lui a envoyé une vision prédisant la résurrection de milliers de personnes mortes.  Il est également connu pour avoir fait de nombreuses prophéties relatives à la fin des temps qui ne se sont – évidemment – jamais réalisées.  En avril 2001, HBO a diffusé un documentaire intitulé A Question of Miracles (une question de miracles) et qui traitait de Hinn, entre autres.  Le directeur y déclarait : « Si j’avais été témoin de miracles (de la part de Hinn), j’aurais été heureux de le claironner…  Avec du recul, je crois qu’ils causent plus de tort au christianisme que n’importe quel fervent athée. »[1]

Bien entendu, on retrouve, chez ces pseudo-guérisseurs, toute une gamme de personnalités, de l’arnaqueur cynique au croyant bien intentionné qui se berce d’illusions.  Mais le début du 21e siècle a donné naissance à de véritables stars de la guérison capables d’attirer des foules imposantes.  Lors de ces assemblées, la guérison ne se déroule pas à la façon d’un processus, mais survient plutôt de manière spontanée.  Lors d’une assemblée typique, le « guérisseur » place ses mains sur une personne malade et lui ordonne de guérir.  Puis, cette personne spontanément « guérie » est présentée à la foule comme preuve du miracle.

C’est ainsi que les sourds entendent tout à coup, que les aveugles arrivent à voir, que les boiteux arrivent à marcher sans effort et que des afflictions de toutes sortes disparaissent comme par magie.  Et les échecs sont attribués non pas au guérisseur, mais à la personne qu’il n’est pas arrivé à guérir.  Toutefois, lorsque ces guérisons miraculeuses furent sérieusement étudiées par des gens qualifiés, aucune preuve de guérison ne fut jamais trouvée.  Même à Lourdes, en France, dans cette grotte où des gens malades prétendent avoir été guéris avec de l’eau bénite, l’Église catholique n’a officiellement reconnu que quatre cas de guérison depuis 1978, sur plus de 5 millions de personnes qui se rendent chaque année sur les lieux dans l’espoir d’être guéries.  La communauté médicale rejette unanimement ces prétendues guérisons.[2]  Elle reconnaît cependant que les personnes croyantes guérissent souvent plus rapidement que les autres et attribue ce phénomène à l’attitude positive et à l’espoir qui caractérisent ces personnes.  Devant ces faits, vous pensez peut-être « Et alors?  Où est le danger si ces guérisons ne sont pas réelles? »  Eh bien, selon plusieurs sources, les dangers sont nombreux.

Plusieurs tactiques sont utilisées pour tromper les personnes naïves, incluant de faux fidèles, dans l’assemblée, et toute une mise en scène incluant projecteurs et haut-parleurs pour plus d’effet.  Si certaines personnes semblent guéries spontanément, c’est surtout que leurs maux étaient, au départ, psychosomatiques et ces assemblées chargées d’émotions représentent l’endroit parfait pour « guérir » ce genre de maux plutôt que de véritable maladies physiques.  De plus, nombreux sont ceux qui sont pris dans l’euphorie du moment et qui, sous l’effet un peu grisant des cris de la foule et des applaudissements, se sentent réellement mieux durant un court instant.  Enfin, d’autres maux se seraient de toute façon estompés, même si la personne ne s’était pas rendue dans une assemblée de ce genre.

Par ailleurs, qu’advient-il de ceux qui assistant à ces assemblées dans l’espoir d’être guéris et qui ne trouvent pas ce qu’ils étaient allés y chercher?  Ils sont blessés, tant sur le plan physique qu’émotionnel.  Il y a eu des cas de personnes ayant cessé de prendre une médication essentielle à leur condition, au détriment de leur santé, physique et mentale.  Le fait de ne pas avoir été guéris peut les faire sombrer dans une désillusion totale et des guérisseurs tels que Hinn se sont débrouillés pour détourner les critiques à leur endroit en accusant ces personnes malades de ne pas avoir suffisamment de foi.

Sur son site web, la Société Américaine du Cancer affirme : « Les gens qui cherchent à être guéris par la foi et qui ne le sont pas peuvent ressentir du désespoir, un sentiment d’échec et de nullité, de la culpabilité et de la dépression.  Dans certains de ces groupes de guérison, les gens malades peuvent se faire dire que leur foi n’est pas suffisamment forte.  Les guérisseurs et leurs acolytes peuvent faire ainsi faire sentir à ces gens qu’ils sont responsables de l’échec de leur guérison.  Cela peut les rendre aliénés et découragés, alors qu’ils sont déjà affaiblis par la maladie. »

En tant que musulmans, qui croyons en l’absolu et constant pouvoir de Dieu, il nous apparaît extraordinaire qu’autant de fidèles du monde chrétien croient en ces hommes arrogants motivés uniquement par l’appât du gain.  Mais nous devons en tirer une leçon et nous rappeler que croire en autre chose qu’au pouvoir de Dieu est inutile et dangereux.  C’est là un avertissement pour tous les musulmans qui croient, à tort, au pouvoir des amulettes, aux sorts jetés et à tous ces rituels étranges visant à guérir des maladies.  Dieu souhaite nous voir prendre soin de nous lorsque nous sommes malades ou blessés, mais nous interdit de payer des gens sans scrupules qui nous font avaler des potions magiques ou qui prononcent sur nous des paroles empoisonnées.

La croyance en Dieu et la soumission envers Lui sont essentielles à la bonne prise en charge de notre santé.  La récitation du Coran peut guérir le cœur et l’esprit et nous aider à surmonter la maladie.  Cependant, une confiance totale en Dieu ne doit pas nous pousser à négliger de consulter des professionnels de la santé ni à suivre les traitements qu’ils nous suggèrent.  Le Prophète a dit : « Dieu n’a pas créé de maladie sans créer également son remède. »[3]



Note de bas de page:

[1] Finn, Robin. COVER STORY; Want Pathos, Pain and Courage? Get Real (Vous voulez de la pitié, de la douleur et du courage?  Revenez sur terre!), New York Times, 2001-04-15

[2] Mackay 1841; Rose 1968; Nolen 1974; Randi 1989; Nickell 1993; Hines 2003; Barrett 2003.

[3] Sahih Al-Boukhari

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version