您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Le mormonisme (partie 1 de 2): Qui sont les mormons?

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Une brève introduction sur les mormons et leurs croyances.

  • par Aisha Stacey (© 2015 IslamReligion.com)
  • Publié le 31 Aug 2015
  • Dernière mise à jour le 31 Aug 2015
  • Imprimés: 17
  • Lus: 7751 (moyenne quotidienne: 4)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Mormonisme : les doctrines et pratiques de l’Église mormone basées sur le Livre de Mormon.[1]

Mormon1.jpgLes mormons sont membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours.  Le terme « saints des derniers jours » vient de la croyance voulant qu’après la mort des premiers apôtres, l’église chrétienne sombra dans l’apostasie et eut besoin d’être rétablie lors des « derniers jours ».[2]

L’Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours fut établie en 1830.  Simple congrégation au départ, elle est devenue une religion mondiale composée de 14 millions de fidèles.  Bien que le siège principal de cette église se trouve en Utah, aux États-Unis, seuls 14% des mormons habitent cet État.  L’église est répartie en 30 000 congrégations, fréquentant plus de 130 temples à travers le monde.  Elle imprime des magazines mensuels en 50 langues et a publié plus de 100 millions de copies du Livre de Mormon en 93 langues.  En ce moment (2012), elle compte sur plus de 50 000 missionnaires, répartis dans 162 pays.[3]

À la base, le mormonisme partage la plupart des croyances judéo-chrétiennes : la création du monde, l’histoire d’Adam et Ève, le déluge et les prophètes, entre autres.  Il voit toutefois certaines de ces histoires de manière un peu différente.  Par exemple, les mormons croient que l’archange Michel est né sur terre comme Adam, le premier homme.  Dans la version mormone de l’histoire de la création, Jésus qui, avant sa naissance, était le Jéhovah de la Bible hébraïque, aurait créé la terre et tout ce qu’elle contient sous les ordres de Dieu le Père.  Il s’agit là d’une notion très similaire à celle des Témoins de Jéhovah.[4]

      La compréhension que se font les mormons de Dieu se distingue de celle des autres dénominations chrétiennes et, il va sans dire, de celle de l’islam et du judaïsme.  Les mormons croient que Dieu est immortel et qu’Il fut, à un certain moment, un homme, mais un homme parfait et glorifié.  Dieu, selon l’Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours, est littéralement le père de chaque être humain.  Il possède un corps physique et des émotions identiques à celles des êtres humains.  Pour les musulmans et les chrétiens, cette affirmation équivaut à un blasphème et constitue l’une des raisons pour lesquelles les chrétiens ne considèrent pas les mormons comme des chrétiens.  En fait, tant chez les catholiques que chez les méthodistes, les ex-mormons qui souhaitent se convertir doivent être baptisés pour devenir chrétiens, ce qui n’est jamais le cas lorsqu’un chrétien quitte une dénomination pour une autre.

Une croyance mormone qui fait bondir les fidèles des religions abrahamiques (judaïsme, christianisme et islam) est l’insistance sur l’idée que Jésus serait le fils de Dieu au sens le plus littéral.  Il serait le frère aîné de tous les mortels et le premier fils de Dieu.  Les mormons croient que Jésus aurait hérité de sa mère Marie son caractère mortel et, de Dieu, un être glorieux, la capacité de vivre éternellement.[5]

Par conséquent, la version mormone de la trinité est quelque peu insolite.  Selon eux, la trinité serait une divinité composée de trois êtres séparés et distincts, soit Dieu le Père (aussi appelé Élohim), Jésus-Christ (qui est aussi le Jéhovah de l’Ancien Testament) et le Saint Esprit.  Les mormons croient également qu’il existe plus qu’un seul Dieu et que les êtres humains peuvent potentiellement devenir, eux aussi, des divinités.

Comme un pendule, les croyances mormones balancent entre ce qui est accepté par les églises chrétiennes traditionnelles et leur propre amalgame de croyances chrétiennes et d’histoires visionnaires.  Selon Simon G. Southerton[6], chercheur scientifique et ex-mormon, le Livre de Mormon est basé sur l’idée que la Mésoamérique était une terre inhabitée qui fut peuplée par des juifs venus par voie maritime à bord d’un bateau ressemblant à deux grands plats attachés ensemble.  Inutile de dire qu’il n’existe aucune preuve historique ou archéologique pour appuyer cette théorie.

Les mormons croient que Jésus ressuscité aurait été le pasteur de ces gens, appelés les Néphites.  Il serait apparu devant eux, dans leur temple, et leur aurait permis de toucher les cicatrices de ses plaies sur ses mains et ses pieds.  Il serait demeuré avec eux plusieurs jours durant pour leur enseigner, soigner les malades d’entre eux et ordonner douze disciples.  Il leur aurait ensuite donné divers commandements et offert en cadeau le Saint Esprit.

Les mormons croient sincèrement que Jésus aurait entrepris le rétablissement de son église, sur terre, par l’entremise de Joseph Smith, en 1820.  Smith aurait commencé à avoir des visions lui intimant de rétablir l’église chrétienne à l’âge de 14 ans et prétendit apporter aux fidèles les mêmes enseignements et la même organisation que celle de l’Église établie par Jésus lui-même.  Selon un site web officiel de l’Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours[7], « en 1823, Joseph Smith reçut la visite d’un messager céleste nommé Moroni, de la même façon que les anges apparaissaient aux apôtres dans le Nouveau Testament.  Moroni parla à Joseph d’un recueil provenant des anciens habitants du continent américain (les Néphites), qui était enterré dans une colline avoisinante et gravé sur de fines feuilles d’or. »  Joseph trouva le recueil près de son domicile de Palmyra, dans l’État de New York.  Par inspiration divine (car il ne comprenait pas « l’égyptien ancien » écrit sur les feuilles), il traduisit le livre en anglais.  Il l’intitula « le Livre de Mormon », du nom de l’ancien prophète qui l’avait colligé. »

En plus de leur livre, les mormons croient également en la Bible, qu’ils considèrent sacrée.  Et, comme les musulmans, ils croient que les écrits que l’on retrouve dans la Bible sont un mélange de vérité et de faux, car de nombreux écrits ont été altérés ou oubliés.  Les écrits sacrés des mormons incluent également un livre intitulé The Pearl of Great Price (la perle précieuse), qui inclut deux livres « perdus » de la Bible, une traduction de l’évangile selon Matthieu, les 13 articles de la foi, la doctrine et les engagements, 138 révélations de Dieu et deux autres documents officiels.

Dans le prochain article, nous continuerons d’étudier les différences entre le mormonisme, le christianisme et l’islam.



Note de bas de page:

[1] (wordnetweb.princeton.edu/perl/webwn)

[2] (http://www.beliefnet.com/Faiths/Christianity/Latter-Day-Saints)

[3] (http://mormon.org/faq/the-mormons)

[4] (http://www.patheos.com/Library/Mormonism/)

[5] (http://www.beliefnet.com/Faiths/Christianity/Latter-Day-Saints/)

[6] http://www.ctlibrary.com/ct/2004/october/8.20.html

[7] Ibid

 

 

Le mormonisme (partie 2 de 2)

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Dans cet article, nous expliquerons certains des articles de la foi mormons et clarifierons les différences entre eux et le christianisme traditionnel, tout en soulignant les grandes différences entre les concepts mormons et les doctrines de l’islam.

  • par Aisha Stacey (© 2015 IslamReligion.com)
  • Publié le 07 Sep 2015
  • Dernière mise à jour le 07 Sep 2015
  • Imprimés: 12
  • Lus: 5834 (moyenne quotidienne: 3)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Mormon2.jpgL’Église de Jésus-Christ des Saints de derniers jours, mieux connue sous le nom d’Église mormone, est fondée sur 13 articles de la foi.  Rédigés par Joseph Smith en 1842, ces articles couvrent les éléments essentiels de la foi mormone.  À première vue, ils semblent raisonnables et typiques de n’importe quelle église chrétienne.  Mais ils excluent certaines croyances importantes qui font de l’Église mormone un groupe à part et qui expliquent pourquoi la majorité des chrétiens ne considèrent pas le mormonisme comme une dénomination chrétienne.  Par exemple, ces articles ne mentionnent nulle part le concept de familles éternelles ni le baptême des morts, pas plus qu’ils ne font mention des pratiques et croyances étranges des mormons, tels le port de sous-vêtements de « protection » et le rituel de cérémonies secrètes.

Dans l’article précédent, nous avons parlé de la croyance mormone selon laquelle à la fois Dieu et Jésus auraient été, à un certain moment, des mortels ayant joué des rôles distincts dans la création de la terre et de l’humanité.  Ils constitueraient deux parties d’une trinité incluant le Saint Esprit.  La notion selon laquelle Dieu aurait déjà été un être humain est à la fois totalement inacceptable et offensante pour les musulmans.  La doctrine fondamentale de l’islam est que Dieu est unique et incomparable et ne ressemble en rien à Sa création.  De même, la plupart des chrétiens trouvent également le concept de Dieu en tant que mortel tout à fait ahurissant, quoiqu’ils n’aient aucun problème à accepter l’idée selon laquelle Jésus aurait été à la fois mortel et divin.

Les mormons et les musulmans partagent le rejet du concept de péché originel et croient donc, tous deux, que les êtres humains ne peuvent être tenus responsables des fautes commises par Adam et Ève et que les enfants, en général, ne sont pas redevables, devant Dieu, avant d’avoir atteint l’âge de la responsabilité.  Chez les mormons, cet âge est fixé à 8 ans, tandis que chez les musulmans, ce n’est pas avant la puberté.  Là se terminent les similitudes entre les deux religions.

Dans le mormonisme, le châtiment consiste à ne pouvoir vivre auprès de Dieu dans le troisième ciel; les mormons ne croient pas à l’existence de l’Enfer, tandis que cette croyance constitue l’un des piliers de la foi en islam.  La plupart des dénominations chrétiennes ont un certain concept de l’Enfer ou, à tout le moins, d’un lieu de châtiment éternel.

Les mormons croient au baptême par immersion dans l’eau et au fait de tendre les mains pour recevoir le Saint Esprit.  Selon eux, ces rites sont essentiels et, sans eux, une personne ne peut être sauvée.  Les enfants mormons sont baptisés à l’âge de 8 ans.  Dans le christianisme, les bébés sont d’abord baptisés pour les « laver » de la tache du péché originel.  Certaines dénominations chrétiennes font le baptême par immersion totale dans l’eau tandis que d’autres n’utilisent l’eau que de façon symbolique.  Il n’y a pas de rite similaire en islam, car il nous enseigne que chaque personne naît musulmane, i.e. en état de pureté et avec la croyance en Dieu.  À l’âge de 12 ans, l’enfant mormon peut se rendre au temple et procéder à des baptêmes pour les morts, un rite unique à l’église mormone.  Les mormons, après d’intensives recherches généalogiques, se rendent dans les temples avec des listes de personnes décédées qu’ils baptisent en leur nom.

L’article 9 de la foi mormone affirme : « Nous croyons en tout ce que Dieu a révélé et en tout ce qu’Il révèle et nous croyons qu’Il révélera encore de grandes et importantes choses relatives à Son royaume ».  Cela signifie que Dieu continuerait de transmettre Ses révélations par l’intermédiaire d’une chaîne continue de prophètes mormons.  Tous les leaders suprêmes de l’Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours sont prophètes, en commençant par le tout premier, Joseph Smith, et son successeur, Brigham Young, etc.  La dernière fois qu’un prophète mormon publia une « révélation » de Dieu est en 1978, quand des personnes de race noire obtinrent la permission de célébrer la messe au sein de l’église mormone.  Dans la quasi-totalité des dénominations chrétiennes, la lignée des prophètes s’arrête à Jésus, bien qu’il y ait eu un certain nombre de personnes ayant prétendu être prophètes.  En islam, le dernier prophète est le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), qui est aussi le seul prophète ayant reçu une révélation après Jésus.  Un des principes fondamentaux de l’islam consiste à reconnaître Mohammed comme le sceau des prophètes de Dieu.

      Plusieurs mormons portent ce que plusieurs appellent, pour se moquer, des sous-vêtements « magiques ».  Il s’agit là d’une pratique totalement inconnue des chrétiens et des musulmans et on peut la comparer au fait d’accorder à certaines pièces de vêtements le pouvoir d’attirer la chance ou d’éloigner le mal.  Les musulmans croient fermement qu’il n’y a ni pouvoir ni force en dehors de Dieu seul et il leur est interdit de porter des talismans ou des porte-bonheur.  Le christianisme, cependant, n’interdit pas à ses fidèles d’en faire usage.

Selon le site web dédié aux temples de l’Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours, le sous-vêtement particulier porté par certains fidèles constitue un geste symbolique représentant les promesses que le mormon a faites à Dieu.  Les mormons commencent à le porter au moment de leur première visite au temple, lorsqu’ils sont soumis à une cérémonie sacrée appelée la dotation.  Au cours de ce rituel, ils doivent porter le sous-vêtement et une robe du temple, de couleur blanche.  À partir de ce moment, ils doivent porter le sous-vêtement en permanence, car « il sert à rappeler les engagements pris au cours de la dotation ».[1]

Les églises mormones sont des lieux d’adoration publics où les mormons et les visiteurs peuvent prier, étudier les écritures, participer aux sacrements et continuer d’en apprendre davantage sur leurs responsabilités en tant qu’enfants de Dieu. Les temples, cependant, sont des lieux où des ordonnances sacrées nécessaires à la vie éternelle sont réalisées.  À cause de la nature sacrée du temple, seuls les mormons qui obéissent aux commandements de Dieu peuvent y avoir accès.

Les cérémonies de dotation se déroulent dans les temples.  La dotation est considérée comme essentielle à l’au-delà d’une personne.  Elle est, en grande partie, secrète.  Mais les gens ayant quitté la religion mormone en ont révélé plusieurs des rituels.  Les cérémonies peuvent durer jusqu’à cinq heures et incluent une purification rituelle et l’onction du corps entier.  De plus, la personne reçoit un nouveau nom.

De telles cérémonies n’existent ni dans le christianisme ni dans l’islam.  Toutefois, d’ex-mormons ont souligné la similitude des rituels secrets avec certains rituels maçonniques.

Le mormonisme renferme plusieurs croyances et rituels qui l’excluent du christianisme traditionnel, au point où de nombreux leaders chrétiens l’ont qualifié d’immoral.  Pour le musulman, le mormonisme contient tellement de rituels et de croyances répréhensibles, tels le polythéisme et autres pratiques étranges, qu’il est incapable de trouver un terrain commun avec lui.



Note de bas de page:

[1] (http://www.ldschurchtemples.com/mormon/underwear/)

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Les plus lus

du quotidien
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Total
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version