Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Étudier l’islam – méthodologie recommandée (partie 3 de 4) : Le message de Dieu n’est pas caché et inaccessible

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Regard sur les enseignements du prophète Mohammed (hadiths) et pourquoi on les considère comme des preuves démontrant le caractère véridique de l’islam.

  • par Aisha Stacey (© 2014 IslamReligion.com)
  • Publié le 08 Sep 2014
  • Dernière mise à jour le 08 Sep 2014
  • Imprimés: 47
  • Lus: 7971 (moyenne quotidienne: 5)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 2
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

ResearchingIslam3.jpgUne personne très perspicace a dit, une fois, que si nous souhaitons établir le caractère véridique de la religion transmise par Mohammed à l’humanité, il nous faut étudier ses sources, c’est-à-dire le Coran et les hadiths authentiques.  Dans notre série d’articles, nous avons appris, entre autres, qu’en posant des questions logiques, nous parvenons à des réponses logiques.  En appliquant cette méthode, nous avons découvert la nature miraculeuse du Coran, incluant le savoir scientifique qu’il contient et sa nature linguistique sublime.  Nous avons également découvert que les versets du Coran sont demeurés inchangés depuis l’époque où ils furent révélés au prophète Mohammed, il y a de cela un peu plus de 1400 ans.  La logique nous amène donc à conclure que le Coran, une des deux sources de savoir, en islam, ne peut qu’avoir une origine divine.  Nous jetterons maintenant un coup d’œil à l’autre source de savoir, en islam : la sounnah, ou hadiths authentiques du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).

La première question sur laquelle il faut se pencher est la suivante : Mohammed était-il, oui ou non, un prophète de Dieu?  Plus d’un milliard et demi de musulmans, à travers le monde, y croient fermement; mais ceux qui sont en quête de vérité et qui cherchent à établir le caractère véridique de l’islam ont peut-être besoin de preuves.  Et le meilleur endroit pour trouver ces preuves est dans les hadiths authentiques du prophète Mohammed, l’ensemble de ce qu’il a dit, fait ou approuvé, que l’on appelle la sounnah. 

      Plusieurs ont prétendu que Mohammed s’était auto-proclamé prophète par simple désir de gloire.  Pourtant, si nous étudions la sounnah du Prophète, méticuleusement mise par écrit pour la postérité, nous découvrons que son appel à l’islam a eu comme répercussion, entre autres, de lui faire perdre la bonne réputation dont il jouissait depuis toujours.  En effet, avant que le Coran ne lui soit révélé et avant qu’il ne devienne le messager de Dieu, Mohammed était membre de la tribu la plus influente de la Mecque.  Il était connu, à la Mecque et dans ses environs, comme l’homme le plus digne de confiance parmi toutes les tribus.  Malgré cela, après avoir annoncé sa mission prophétique, Mohammed, avec ses fidèles, fut totalement ostracisé.

Dans les hadiths et les biographies authentiques, nous apprenons que le prophète Mohammed et la nouvelle communauté musulmane furent persécutés et torturés sans relâche.  Des sanctions leur furent imposées et des familles renièrent leurs propres membres, les laissant se faire battre et affamer par les membres les plus agressifs de la société mecquoise.  Les fidèles de Mohammed provenaient de toutes les classes sociales et on trouvait parmi eux des esclaves comme des commerçants et des entrepreneurs.  En très peu de temps, plusieurs d’entre eux, incluant Mohammed, perdirent le respect de leurs pairs, de même que leur statut et leurs richesses.  Le prêche auquel s’évertuait Mohammed n’avait donc rien à voir avec la popularité ou la gloire.  Il a dit, lui-même : « Par Dieu, même s’ils plaçaient le soleil dans ma main droite et la lune dans ma main gauche afin que je laisse tomber mon appel à l’islam, je ne le laisserais pas tomber, à moins que Dieu ne fasse triompher l’islam ou que je périsse en le défendant. »[1]

      Il ne prêchait pas l’islam, non plus, pour des raisons monétaires.  Les notables de la Mecque lui offrirent argent et prestige, ils lui offrirent même de devenir leur leader, mais Mohammed persista dans son refus, même lorsqu’ils lui dirent : « Si tu fais cela pour obtenir de l’argent, nous nous cotiserons pour faire de toi l’homme le plus riche de Qouraysh.  Si c’est l’ambition qui te motive, nous ferons de toi notre leader.  Et si tu souhaites devenir roi, nous accepterons. »[2]  Mais Mohammed n’était intéressé ni par l’argent ni par le statut.  Nous en avons d’ailleurs la preuve à travers les hadiths, qui nous donnent une bonne idée de son mode de vie humble.  Mohammed était un homme de Dieu.  Avant sa mission, chaque moment de sa vie avait été une préparation pour son rôle futur.

Faire des recherches sur les miracles accomplis par le prophète Mohammed et rapportés dans les hadiths et le Coran est un acte qui amène des résultats souvent convaincants pour les gens de tradition chrétienne ou juive.  Mohammed est le dernier d’une longue lignée de prophètes bien connus, tels Noé, Abraham, Moïse et Jésus, qui sont tous des prophètes, en islam.  D’ailleurs, tout musulman est tenu de croire en ces prophètes autant qu’à Mohammed.  Dieu a envoyé Mohammed à l’humanité afin de compléter Son message et non de le détruire.  C’est pourquoi pour certains, l’islam apporte des réponses à des questions demeurées longtemps sans réponse, ce qui a l’heur de raviver leur foi.  Le prophète Mohammed a dit :

« Je suis le plus proche du fils de Marie.  Tous les prophètes sont des frères paternels et il n’y a eu aucun autre prophète entre lui (Jésus) et moi. »[3]

 « Ceux à qui Nous avons donné l’Écriture reconnaissent (cette révélation) comme ils reconnaissent leurs propres enfants. » (Coran 2:146)

Dieu a soutenu Mohammed avec des miracles observables qui lui ont permis de démontrer qu’il était un véritable prophète.  À l’époque de Jésus, les Israélites étaient très versés dans la médecine et c’est pourquoi les miracles de Jésus (qu’il a accomplis par la permission de Dieu) étaient liés à ce domaine; rendre la vue à l’aveugle, guérir les lépreux, ressusciter les morts, etc.  Le plus grand miracle de Mohammed fut le Coran.  En effet, tel que mentionné plus haut, même ceux qui ne croyaient pas au message qu’il prêchait ne pouvaient s’empêcher de reconnaître que le Coran était sans égal d’un point de vue littéraire.  Les hadiths du Prophète contiennent plusieurs autres miracles, comme l’eau jaillissant d’entre ses doigts et les arbres s’inclinant pour lui offrir de l’ombre.  Ces miracles sont encore des preuves du caractère véridique de l’islam.

Il se peut qu’il soit plus difficile d’accepter ces preuves pour ceux dont la religion initiale n’est pas monothéiste et pour ceux qui se considèrent comme athées.  Mais en suivant notre méthodologie et en posant des questions logiques, on peut parfois découvrir des vérités surprenantes.   Le Coran invite l’être humain à méditer et réfléchir.  Dieu invite tous les hommes, qu’ils aient ou non des convictions religieuses, à chercher la vérité.  Cela peut se faire en lisant, en faisant des recherches, en méditant et en interrogeant, afin de parvenir à des conclusions logiques.  Le message de Dieu est loin d’être dissimulé; il est là, ouvert, à la portée de tous.

 « (Ceci) est une Écriture bénie que Nous t’avons révélée, afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence réfléchissent. » (Coran 38:29)



Note de bas de page:

[1] Ibn Hisham

[2] Ar-Raheeq Al-Makhtum THE SEALED NECTAR par Saifur Rahman al-Mubarakpuri.  Dar-us-Salam éditions, Arabie.

[3] Sahih Al-Boukhari

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version