Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L’hindouisme (partie 2 de 4) : L’idolâtrie et la réincarnation

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Deux grandes différences entre l’hindouisme et l’islam.

  • par Aisha Stacey (© 2014 IslamReligion.com)
  • Publié le 29 Sep 2014
  • Dernière mise à jour le 30 Sep 2014
  • Imprimés: 28
  • Lus: 12934 (moyenne quotidienne: 7)
  • Évaluation: 1 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Hinduism2.jpgL’hindouisme est la troisième plus grande religion du monde, avec environ 950 millions de fidèles, principalement situés en Inde et au Népal.  Au centre de l’adoration hindoue se trouvent les icônes et les statues de toutes sortes et au centre de la croyance hindoue se trouve la réincarnation.  Ces deux convictions fondamentales font en sorte que l’hindouisme et l’islam sont, en quelque sorte, de véritables opposés.

Monothéisme versus polythéisme

La croyance la plus fondamentale et sacrée, en islam, est celle de l’unicité de Dieu.  Dieu n’a ni fils ni filles, ni associés ni intermédiaires.  Il n’a pas, non plus, de partenaires ou de subalternes.  Par conséquent, il n’existe pas de demi-dieux ni de divinités mineures.  Dieu ne fait pas partie de Sa création; l’idée selon laquelle Il se trouverait en chacun et en chaque chose n’a pas sa place, en islam.  Adresser ses prières à des images, des icônes, des statues, des animaux ou des pierres, entre autres, constitue un péché majeur, en islam.  Croire qu’une personne ou un objet puisse, à la place de Dieu, affecter la vie ou l’avenir d’une personne constitue aussi un péché majeur.  Adorer des choses ou des personnes plutôt que Dieu ou parallèlement à Lui et ne pas s’en repentir de manière sincère avant sa mort est considéré, en islam, comme le seul péché que Dieu ne pardonnera jamais.  La croyance en plusieurs divinités (polythéisme) est directement opposée au pur monothéisme de l’islam.

Le polythéisme est l’adoration de plus d’un dieu, de demi-dieux ou déités et, dans le monde d’aujourd’hui, est incarné par les religions orientales et, plus particulièrement, par l’hindouisme.  Les hindous croient que toute chose recèle en elle l’énergie de Dieu et c’est pourquoi ils considèrent que tout vaut la peine d’être adoré, que ce soit une image, un symbole ou des éléments de la nature.  Les têtes et les membres multiples que l’on voit souvent dans l’iconographie hindoue représentent l’omniscience et l’omnipotence divines, tandis que les images d’animaux servent à rappeler leurs caractéristiques, telles la sagesse, l’agilité ou la puissance.  Il n’est pas difficile de constater que l’idolâtrie présente au sein de l’hindouisme se situe à des années-lumière des croyances de l’islam.

La réincarnation

Des centaines de millions de personnes, à travers le monde, croient en la réincarnation, basée sur la transmigration de l’âme humaine, qui passe d’un corps humain à un autre.  Une des principales croyances de l’hindouisme veut que l’âme humaine se réincarne encore et encore, jusqu’à ce qu’elle devienne parfaite et soit enfin réunie avec la source, c’est-à-dire Brahman.  Lors de ce cycle de réincarnations, l’âme passe par plusieurs corps, prend diverses formes, vit plusieurs vies et connaît de multiples expériences.

 « Tout comme un homme se débarrasse de ses vieux vêtements pour en revêtir de nouveaux, l’âme se débarrasse de ses vieux corps pour en revêtir de nouveaux. » (2.22 Bhagavad gita)

La réincarnation est réfutée par toutes les religions monothéistes, car elle va à l’encontre de la croyance selon laquelle l’âme n’habite qu’un seul corps, dont la vie est limitée, et sera jugée, à la fin de cette vie, puis châtiée ou rétribuée en fonction de ses actions.  L’islam rejette de manière très claire le concept de la réincarnation.

 « Puis lorsque la mort vient à l’un d’eux, il dit : « Seigneur!  Renvoie-moi (sur terre) afin [que je me rachète] et accomplisse de bonnes œuvres  dans ces domaines que je négligeais! »  Mais ce ne sont que de vaines paroles, qu’il prononce.  Derrière eux, et jusqu’au jour où ils seront ressuscités, se dresse une barrière. » (Coran 23:99-100)

Les paroles de Dieu, dans le Coran, sont claires : lorsqu’une personne meurt, elle est incapable de revenir en arrière.  Son âme reste avec elle, dans sa tombe, et la personne y connaît soit les tourments soit la béatitude, en fonction des actions qu’elle aura posées au cours de sa vie et ce, jusqu’au Jour du Jugement.  L’islam enseigne que la raison d’être de la vie, sur terre, est l’adoration de Dieu et ce, peu importe la durée de la vie.  Chaque âme est unique à l’individu auquel elle est rattachée et ne passe pas d’un corps à un autre, pas plus qu’elle ne devient, ultimement, une partie de Dieu (Celui-ci est distinct de Sa création).  La raison pour laquelle les êtres humains ne sont pas retournés sur terre à plusieurs reprises est aussi expliquée, dans le Coran.  En effet, Dieu dit que s’Il les retournait sur terre, ils se comporteraient de la même façon et commettraient les mêmes péchés :

« Et si on les renvoyait sur terre, ils retourneraient certainement à ce qui leur était interdit. » (Coran 6:28)

Le site Hinduwebsite[1] explique ainsi le processus de la réincarnation :

« L’hindouisme parle de l’existence du paradis, au-dessus, et de l’enfer, au-dessous.  Le premier est rempli de soleil et est habité par des dieux et par d’innombrables âmes divines.  Le deuxième est un monde obscur et est habité par toutes les forces mauvaises et démoniaques.  Chaque âme se retrouvera dans l’un de ces deux mondes en fonction de ses actions.  Mais elle n’y restera pas de façon permanente jusqu’à la destruction du monde.  Son séjour dans un lieu ou dans l’autre se fera sur la base de ses actions sur terre.  Dans un cas comme dans l’autre, elle y comprend les conséquences de ses actes et sera éventuellement retournée sur terre pour entamer une nouvelle vie. »

L’islam, pour sa part, affirme de manière catégorique que l’âme humaine ne peut se détacher du corps qui lui a été assigné pour aller habiter un autre corps et que le paradis et l’enfer sont des lieux éternels.  Il n’y a qu’une âme appartenant à un seul corps et cette âme sera châtiée ou rétribuée au Jour du Jugement, après quoi elle sera acheminée vers sa destination finale et éternelle.  Cette vision tranche totalement avec celle de l’hindouisme, où le paradis et l’enfer sont des lieux temporaires et où l’âme est libérée à de nombreuses reprises jusqu’à ce qu’elle se perfectionne au point d’être unie, ultimement, à la force éternelle (Dieu).

L’hindouisme est un ensemble de traditions religieuses établies sur une longue période de temps.  Il comprend plusieurs formes différentes d’adoration et cette adoration est adressée parfois à toutes sortes de divinités, que ce soit à la maison ou au temple.  Les hindous croient qu’il existe différentes voies menant à différents déités, mais que toutes ces voies et tous ces déités mènent à la puissance éternelle qu’est Brahman.  L’islam, de son côté, enseigne qu’il n’existe pas de divinité à part Allah et que rien ne Lui ressemble.  Dans le Coran, Il dit :

 « Rien ne Lui ressemble.  Il entend tout et voit tout. » (Coran 42:11)



Note de bas de page:

[1] http://www.hinduwebsite.com/reincarnation.asp

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version