Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Sommes-nous seuls? (partie 3 de 3): Lesdjinns vivent parmi nous, mais séparés de nous

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Où vivent les djinns et comment nous protéger d’eux.

  • par Aisha Stacey (© 2013 IslamReligion.com)
  • Publié le 06 Jan 2014
  • Dernière mise à jour le 06 Jan 2014
  • Imprimés: 82
  • Lus: 25465 (moyenne quotidienne: 12)
  • Évaluation: 4.8 de 5
  • Évalué par: 6
  • Envoyés: 5
  • Commentés: 0

Non, nous ne sommes pas seuls.  Cette affirmation sonne un peu comme une publicité pour un livre de science-fiction, mais elle n’en est pas moins vraie.  Nous sommes les créatures de Dieu, mais nous ne sommes pas les seules.  Dans les deux articles précédents, nous en avons appris un peu plus sur les djinns.  Ils furent, eux aussi, créés par Dieu, avant les hommes, à partir d’un feu sans fumée.  Il y a, parmi eux, des hommes et des femmes, des bons et des mauvais, des croyants et des mécréants.

Les djinns vivent parmi nous, mais dans un monde parallèle au nôtre.  Satan est un djinn et l’on retrouve, parmi ses fidèles, des djinns autant que des hommes.  Maintenant que nous savons que nous ne sommes pas seuls, il est essentiel de savoir reconnaître les signes indiquant la présence de djinns, près de nous, et d’apprendre à nous protéger contre leur malveillance.

 « Nous avons certes créé l’homme d’une argile sonnante, extraite d’une boue malléable.  Quant aux djinns, Nous les avions créés, auparavant, d’un feu sans fumée, d’une chaleur ardente. » (Coran 15:26-27)

 « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. » (Coran 51:56)

Parce que les djinns partagent nos lieux de vie, il est important de connaître les endroits où ils se tiennent.  Ils ont tendance à se tenir, parfois en grands nombres, dans les ruines et les endroits désertés.  Ils aiment également les endroits malpropres, les dépotoirs et les cimetières.  Ils se rassemblent parfois dans des lieux où il leur est facile de commettre des actes malveillants et de semer la pagaille, comme les marchés.

Dans certains hadiths, des compagnons du Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) se conseillent mutuellement d’éviter d’être les premiers à entrer ou les derniers à quitter les marchés, car ce sont des lieux où se querellent les démons et ceux qui ont des intentions malveillantes.[1]

Si un démon choisit de vivre dans un lieu où habitent des êtres humains, il y a des « armes » que nous pouvons utiliser pour l’en chasser.  Cela inclut le fait de dire « bismillah » (au nom d’Allah) avant de commencer certains actes quotidiens, d’invoquer Dieu fréquemment et de réciter du Coran, plus particulièrement les deuxième et troisième sourates.  Aussi, les djinns s’enfuient chaque fois qu’ils entendent l’appel à la prière.

Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) nous a expliqué que les djinns se rassemblent en grands nombres et se répandent sur terre lorsque tombe la nuit.  C’est pour cette raison qu’il nous a recommandé de garder nos enfants à l’intérieur au crépuscule.[2]  Il nous a également appris que les djinns possèdent des animaux et que la nourriture de leurs animaux est composée des excréments de nos propres animaux.

Parfois, des animaux appartenant à des êtres humains sont associés aux djinns.  Par exemple, plusieurs djinns savent prendre la forme de serpents et le Prophète a parlé de chiens noirs comme de diables.  Il a également dit : « Ne priez pas dans les enclos des chameaux, car les diables y habitent. »[3]  Il a associé les chameaux aux djinns en raison de leur nature agressive.

Nous avons à notre disposition plusieurs moyens de nous protéger, ainsi que nos familles, contre les méfaits des djinns.  Le plus important demeure de se tourner vers Dieu pour demander Sa protection, de se conformer à Ses commandements et aux enseignements du Prophète.  Chercher refuge auprès de Dieu nous protège contre les djinns et les démons.  Nous devons chercher Sa protection lorsque nous entrons dans une salle de bain[4], lorsque nous nous mettons en colère [5], avant d’avoir des rapports sexuels [6], de se reposer, lors d’un voyage, ou de traverser une vallée [7].  Il est également important de chercher refuge auprès de Dieu avant de lire le Coran.

 « Lorsque tu récites le Coran, cherche refuge auprès de Dieu contre Satan le banni.  Il n’a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur. » (Coran 16:98-99)

Comprendre la nature des djinns nous aide à comprendre certains phénomènes étranges qui se produisent parfois.  Des gens se tournent vers des diseurs de bonne aventure ou des médiums pour voir l’avenir ou le monde invisible.  Des hommes et des femmes, sur l’internet, prétendent parler aux morts et relayer leurs secrets ou de mystérieuses informations.  Des devins et des astrologues prétendent prédire l’avenir et lire la vie des gens au travers l’alignement des étoiles.  L’islam nous enseigne que cela est tout simplement impossible. 

Cependant, il fut une époque, très reculée, où les djinns avaient la capacité de monter dans les cieux.  À cette époque, ils pouvaient espionner ce qui s’y passait et en apprendre plus sur des événements futurs.  Puis, lors de la venue du prophète Mohammed, la protection des cieux fut augmentée et l’est toujours de nos jours.  Les djinns ne peuvent donc plus espionner les conversations célestes.

 « (Avant), nous frôlions le ciel, et le trouvions (toujours) empli de gardiens redoutables et de météorites.  Nous y prenions place, assis, pour épier les conversations.  Mais quiconque, à présent, tente d’y écouter (quoi que ce soit) y trouve un projectile de feu aux aguets.  Et nous ne savons pas si on veut du mal aux habitants de la terre ou si leur Seigneur souhaite les guider sur le droit chemin. » (Coran 72:8-10)

Le Prophète a expliqué la signification de ces versets.  « Quand Dieu ordonne quelque chose, dans les cieux, les anges battent des ailes par approbation, ce qui produit un son similaire à une chaîne que l’on traîne sur un rocher.  Des anges disent : « Qu’a dit votre Seigneur? » et d’autres répondent : « La Vérité.  Et c’est Lui le Sublime, le Grand. » (Coran 34.23) Puis, ceux qui arrivent à voler des informations (i.e. les djinns) se tiennent les uns au-dessus les autres.  Il se peut qu’une flamme arrive à rattraper et brûler celui qui écoute de manière indiscrète avant qu’il n’arrive à transmettre l’information à celui qui se trouve au-dessous de lui; mais il se peut aussi qu’elle ne le rattrape pas, ce qui lui permet de transmettre l’information à celui qui se trouve au-dessous de lui, qui le transmet au suivant, au-dessous de lui, jusqu’à ce que l’information atteigne la terre. »[8]

Les djinns ont pour habitude de prendre un grain de vérité et de le mélanger à des dizaines de mensonges pour confondre les gens.  Les phénomènes paranormaux, bien que déconcertants et parfois terrifiants, ne sont rien d’autre que des actes malveillants destinés à éloigner les gens de Dieu.  Parfois, des djinns et des humains diaboliques se liguent pour pousser des croyants à commettre le péché de shirk, i.e. à attribuer des associés à Dieu ou à adorer d’autres divinités que Lui.

Dans le monde dans lequel nous vivons, nous sommes parfois confrontés à diverses épreuves et tribulations qui peuvent devenir très accablantes.  Avoir à composer avec des actes malveillants de la part des djinns peut sembler être une épreuve encore plus grande.  Mais il est rassurant de savoir que toute la force et tout le pouvoir n’appartiennent qu’à Dieu et que rien, jamais rien n’arrive sans Sa permission.

Le Prophète nous a appris qu’une des meilleures façons de chercher protection auprès de Dieu contre les gens diaboliques et les djinns est la récitation des trois dernières sourates du Coran.  Même si nous avons à subir les méfaits des djinns, il faut garder à l’esprit que Dieu demeure notre refuge et que nous tourner vers Lui est la meilleure chose à faire.  Il n’y aucune protection en dehors de la protection de Dieu; c’est Lui seul que nous adorons et c’est chez Lui seul que nous cherchons secours.



Footnotes:

[1] Sahih Mouslim

[2] Sahih Al-Boukhari, Sahih Mouslim

[3] Abou Daoud

[4] Ibid

[5] Sahih Al-Boukhari, Sahih Mouslim

[6] Ibid

[7] Ibn Majah.

[8] Sahih Al-Boukhari

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version