您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Le but de la création (partie 3 de 3): La tradition hindoue

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Une introduction à l’une des questions les plus déconcertantes de l’histoire de l’homme, et une discussion sur les sources auxquelles on peut se référer pour tenter d’y répondre.  Partie 3: regard sur les écritures hindoues, et conclusion.

  • par Dr. Bilal Philips
  • Publié le 31 Mar 2008
  • Dernière mise à jour le 31 Mar 2008
  • Imprimés: 646
  • Lus: 25510 (moyenne quotidienne: 6)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 2
  • Envoyés: 6
  • Commentés: 0

Tout est Dieu

Les écritures hindoues enseignent qu’il y a plusieurs dieux, incarnations de dieux, personnes de Dieu, et que tout est Dieu.  Malgré la croyance selon laquelle le moi (atmane) de tous les êtres vivants est en fait Dieu (Brahmane), un système oppressif de castes s’est développé.  Dans ce système, les brahmanes, c’est-à-dire la caste sacerdotale, possèdent une suprématie spirituelle innée.  Ils sont les maîtres qui enseignent les Vedas et ils représentent un idéal de pureté rituelle et de prestige social.  À l’autre extrême, ont dénie un quelconque statut religieux à la caste des Soudras; ce sont des exclus dont le seul devoir, dans la vie, est de « servir humblement » les trois autres castes et leurs milliers de sous-castes.

Selon les philosophes monistes hindous, le but existentiel des êtres humains est la réalisation de leur divinité et – suivant un chemin (marga) menant à l’émancipation (moksha) à travers des renaissances successives – la réabsorption de l’âme humaine (atmane) dans la réalité ultime, Brahmane.  Pour ceux qui suivent le chemin du bhakti, le but est d’aimer Dieu, parce que Dieu a créé les hommes pour « jouir de sa relation avec eux – comme un père prend plaisir à être en compagnie de ses enfants » (Srimad Bhagwatam).  Pour l’Hindou moyen, le principal but de la vie d’ici-bas est de se conformer à des devoirs sociaux et à des rituels, et de respecter les règles de conduite traditionnelles propres à sa caste – la voie du karma.

Bien que la presque totalité de la religion issue des textes védiques (religion qui gravite autour de rituels de sacrifices par le feu) ait été éclipsée par les doctrines et pratiques hindoues que l’on trouve dans d’autres textes, l’autorité et le caractère sacré absolus du Veda demeurent l’élément central de toutes les sectes et traditions hindoues.  Le Veda est composé de quatre recueils dont le plus ancien est le Rigveda (« Sagesse des versets »).  Dans ces textes, Dieu est décrit en des termes on ne peut plus obscurs.  La religion que l’on retrouve dans le Rigveda est un polythéisme dont la principale préoccupation est d’apaiser les divinités associées au ciel et à l’atmosphère.  Les plus importantes de ces divinités sont Indra (dieu des cieux et de la pluie), Baruna (gardien de l’ordre cosmique), Agni (le feu du sacrifice) et Surya (le soleil).  Dans les textes védiques ultérieurs, l’intérêt pour les anciens dieux rigvédiques décroît et le polythéisme commence à être remplacé par un panthéisme sacrificiel tourné vers Prajapati (« le Dieu des créatures ») qui est tout, c’est-à-dire l’unité du monde.  Dans les Upanishads (enseignements secrets concernant les équations cosmiques), Prajapati se confond avec le concept de Brahmane, la réalité et la substance suprêmes de l’univers.  Ainsi, il n’y a plus de personnification et la mythologie est transformée en philosophie abstraite.  Si l’être humain en quête spirituelle n’avait que le contenu de ces écritures comme source d’information, il serait forcé de conclure que Dieu a décidé de ne rien révéler à l’humanité, que ce soit au sujet de Lui-même ou de la raison d’être de la création.

Dieu ne peut être l’auteur d’écrits qui portent à confusion et Il ne souhaite pas la difficulté pour les hommes.  C’est pour cette raison que lorsqu’Il a révélé, il y a 1400 ans, Son dernier message à l’humanité, Il s’est engagé à le préserver intégralement pour toutes les générations à venir.  Dans ce dernier livre, le Coran, Dieu a révélé le but de la création et, par l’intermédiaire de Son dernier prophète, Il a clarifié tous les détails qui étaient accessibles à la compréhension de l’homme.  C’est sur la base de cette révélation et des explications du dernier prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) que seront analysées, dans les pages suivantes, les réponses précises à la question « Pourquoi Dieu a-t-Il créé l’homme? ».

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version