L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Apprendre à surmonter sa détresse, en islam (partie 3 de 5)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Tester les croyants par l’adversité.

  • par J. Hashmi (© 2011 IslamReligion.com)
  • Publié le 05 Dec 2011
  • Dernière mise à jour le 14 Jul 2017
  • Imprimés: 419
  • Lus: 19022 (moyenne quotidienne: 7)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Une autre raison pour laquelle Dieu envoie des épreuves aux gens est pour tester leur foi.  Le Coran dit :

« Est-ce que les gens s’imaginent qu’on les laissera dire : « Nous croyons » sans les éprouver? » (Coran 29:2)

On peut plus facilement comprendre ce concept si l’on prend le mariage pour exemple.  Un homme peut être fidèle et aimer sa femme lorsque tout va bien dans sa vie; mais lorsque surviennent des épreuves difficiles, il décide de la laisser tomber.  Par exemple, si elle est jeune et belle, il l’adore; mais si elle développe un cancer et qu’elle perd de son attraction physique, il se détourne d’elle.  Cela démontre qu’en réalité, il ne l’aimait pas d’un véritable amour.  De même, l’homme doit aimer Dieu et Lui obéir non seulement lorsque tout va bien, mais aussi en périodes d’afflictions.  Les hypocrites font semblant de croire en Dieu lorsqu’il fait beau, mais lorsque se pointe la tempête, ils se détournent rapidement.

Par exemple, à l’époque du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), de nombreux hypocrites s’étaient convertis à l’islam par intérêt.  Ils purent ainsi s’assurer d’obtenir d’importants postes au sein du gouvernement islamique.  Mais aussitôt que les choses devinrent plus difficiles, ils se mirent à montrer des signes d’incroyance. Lorsqu’un puissant ennemi menaça de faire tomber l’État islamique naissant, les hypocrites abandonnèrent leur foi.  Les ennemis de l’islam persécutèrent les premiers musulmans, les torturèrent, les boycottèrent et même, les assassinèrent.  Cette terrible épreuve servit à établir clairement une distinction entre les véritables croyants et les hypocrites, car les premiers demeurèrent fidèles à Dieu malgré l’adversité.  Dieu, donc, teste les gens afin de distinguer les croyants des hypocrites.  Dieu dit, dans le Coran :

 « Est-ce que les gens s’imaginent qu’on les laissera dire : « Nous croyons » sans les éprouver?  Nous avons certes éprouvé ceux qui ont vécu avant eux.   Ainsi Dieu distingue-t-Il ceux qui sont sincères de ceux qui mentent. » (Coran 29:2-3)

Cette idée est reprise dans plus d’un verset.  Par exemple :

 « Dieu ne vous laissera pas, (vous les croyants), dans votre situation présente sans distinguer les bons des mauvais. » (Coran 3:179)

Le Messager de Dieu a promis à ses fidèles qu’en devenant musulmans, ils étaient assurés de réussir en cette vie comme dans l’au-delà.  Lorsque leur ennemi faillit renverser les musulmans, les hypocrites remirent en question cette promesse du Messager et certains allèrent même jusqu’à remettre en question la Toute-Puissance de Dieu!  Le Coran dit :

 « Rappelez-vous les bienfaits de Dieu envers vous, quand des armées sont venues vers vous et que Nous avons envoyé contre elles un vent violent et des troupes que vous ne pouviez voir.  Dieu voit clairement ce que vous faites.  Quand elles sont venues d’en haut et d’en bas, quand votre vue s’est brouillée et que vos cœurs sont remontés dans vos gorges, vous avez eu, alors, de (mauvaises) pensées sur Dieu.  Les croyants ont été durement éprouvés, et secoués d’un grand choc.  Et quand les hypocrites et ceux qui avaient une maladie au cœur  disaient : « Dieu et Son messager ne nous promettent que des illusions.» (Coran 33:10-12)

Cette calamité révéla au grand jour l’incroyance des hypocrites, tout en renforçant les croyants dans leur foi.  Le Coran dit, au sujet de ces derniers :

 « Et quand les croyants virent les coalisés, ils dirent : « Voilà ce que Dieu et Son messager nous avaient promis; ils disaient la vérité. »  Et cela ne fit qu’augmenter leur foi et leur soumission. » (Coran 33:22)

Dieu teste donc les gens pour distinguer les vrais croyants des hypocrites.  En effet, comment la valeur d’une personne peut-elle être certifiée si Dieu ne l’a pas testée?  Dieu veut savoir jusqu’à quel point Ses serviteurs Lui seront fidèles et s’ils le demeureront même après une épreuve amère.  Seront-ils totalement anéantis, ayant perdu toute confiance en Lui?  Ou en sortiront-ils plus forts?  Dieu dit:

 « Nous vous éprouverons, certes, afin de distinguer ceux d’entre vous qui luttent (pour la cause de Dieu) et persévèrent patiemment, et pour apprécier votre comportement. » (Coran 47:31)

L’adversité et l’affliction sont en fait une miséricorde divine, car elles donnent au croyant la chance d’accumuler de bonnes actions s’il se montre patient et loyal.  En passant les tests que Dieu lui impose, il pave son chemin vers le Paradis.  Dieu dit :

 « Pensez-vous accéder au Paradis alors que ne vous n’êtes pas encore passés par des épreuves semblables à celles que subirent les gens qui vécurent avant vous? » (Coran 2:214)

Les gens sont donc testés par diverses épreuves et afflictions : pauvreté, faim, peur, etc.  Même la perte d’un être cher fait partie des tests de la vie.  Lorsque l’ingrat perd un être cher, il devient amer et demande à Dieu pourquoi Il a fait mourir l’être qu’il aimait tant.  Mais dans une telle situation, celui qui est reconnaissant sait demeurer patient et se soumettre totalement à la volonté divine.  C’est ainsi que Dieu distingue l’hypocrite du véritable croyant.  Dieu dit :

 « Et Nous vous éprouverons certainement par un peu de peur, de faim, de pertes de biens, de gens et de récoltes.  Mais annonce la bonne nouvelle à ceux qui sont patients et qui, lorsqu’un malheur les atteint, disent : « Certes, c’est à Dieu que nous appartenons et c’est à Lui que nous retournerons. »  Voilà ceux qui reçoivent paix, bénédictions et miséricorde de leur Seigneur.  Voilà ceux qui sont bien guidés. » (Coran 2:155-157)

Les épreuves de la vie ne sont les seules façons par lesquelles Dieu nous teste.  Dieu peut aussi nous tester par des bienfaits qu’Il nous octroie, comme la richesse, la santé, la descendance, la famille, etc.  Et ce que nous faisons de ces bienfaits constitue bel et bien un test important.  Car combien de personnes riches ou jouissant d’un statut social élevé ne se montrent guère reconnaissantes envers Dieu et mènent une vie remplie de péchés et d’arrogance.  Dieu dit :

 « Sachez que vos biens et vos enfants ne sont qu’une épreuve et qu’auprès de Dieu se trouve une énorme récompense. » (Coran 8:28)

Dieu teste donc les gens à la fois par l’adversité et par les bienfaits.  Mais peu importe le genre de tests qu’ils subissent, les véritables croyants sont ceux qui demeurent reconnaissants envers Dieu.  Le Coran affirme :

 « Vous serez certes éprouvés dans vos biens et vos personnes, et vous entendrez bien des propos désagréables (...)  Mais si vous persévérez et choisissez la piété, voilà la meilleure résolution à prendre. » (Coran 3:186)

Bref, quand une épreuve atteint le croyant, il sait qu’il s’y trouve beaucoup de bien, même si, à prime abord, cela n’apparaît pas évident.  C’est à travers les épreuves que les péchés sont expiés et que les âmes sont purifiées, que les croyants sont testés par Dieu et que ceux qui se montrent patients et résolus connaissent le succès, ici-bas comme dans l’au-delà.  Dieu dit :

 « Mais [ce privilège] n’est donné qu’à ceux qui sont patients et à ceux qui ont reçu une grâce immense. » (Coran 41:35)

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version