L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Ali, ex-chrétien, États-Unis

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Il ruinait sa vie dans la drogue lorsqu’il reçut un petit cadeau qui modifia le cours de sa vie.

  • par Ali
  • Publié le 20 Jan 2014
  • Dernière mise à jour le 20 Jan 2014
  • Imprimés: 47
  • Lus: 3821 (moyenne quotidienne: 2)
  • Évaluation: 4 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Je m’appelle Ali, j’ai 31 ans et je suis un Mexicain né aux États-Unis.

Je songe à faire un site web pour raconter aux gens mon parcours vers l’islam.  Je crois que ça pourrait, incha’Allah, aider les gens à mieux comprendre l’islam et à comprendre pourquoi j’ai été attiré par cette religion.  La plupart des gens ont une perception biaisée des musulmans et de l’islam et le peu qu’ils savent leur provient souvent de la télé, qui n’est pas du tout une bonne source d’information.

Ma vie avant l’islam était très dure.  J’ai gâché une grande partie de ma vie en quittant l’école avant la fin de mon secondaire.  Je traînais dans les rues avec mes amis, je faisais la fête, je buvais et vendais de la marijuana.  La plupart de mes amis faisaient partie de gangs de rue, mais je n’en ai jamais fait partie moi-même.  J’avais connu la plupart d’entre eux avant qu’ils ne tournent mal, alors ils me laissaient tranquille.  Petit à petit, je me mis à faire usage de drogues de plus en plus dures.  Plus je sombrais dans la déprime, plus je faisais usage de drogues pour me changer les idées.

Un jour, un de mes amis me dit qu’il savait où trouver de la très bonne marijuana et j’acceptai de l’accompagner à l’endroit en question.  Nous arrivâmes devant un appartement et y entrâmes.  Il y avait deux personnes à l’intérieur; nous nous assîmes et discutâmes un peu, puis ils nous montrèrent la marijuana.  Mon ami et moi en achetâmes et, comme nous nous apprêtions à partir, mon ami me dit que l’un des deux types nous invitait à son appartement, car il voulait lui donner un livre.

Nous nous rendîmes donc à l’appartement de ce type, où il offrit un livre à mon ami en lui conseillant de le lire et en lui disant que c’était susceptible de l’aider à passer au travers des problèmes qu’il vivait.  Sur le chemin du retour, je demandai à mon ami de me montrer le livre en question; il s’agissait du Coran.

Je n’avais jamais, de ma vie, entendu parler du Coran.  Je me mis à le feuilleter et à lire certains passages et, en lisant, je fus immédiatement convaincu que ce que je lisais était la vérité; c’était comme une gifle en plein visage, un réveil brutal.  Le Coran est tellement clair et si facile à comprendre.  Je fus impressionné par ce premier contact avec l’islam et je voulus en apprendre plus.

Je n’étais pourtant pas à la recherche d’une nouvelle religion; je me moquais de ceux qui fréquentaient l’église et il m’était arrivé de dire que Dieu n’existait probablement pas, même si, au fond, je savais bien qu’Il existait.  Deux jours plus tard, je me rendis à la bibliothèque et empruntai un Coran.  Je me mis à l’étudier; j’appris, à travers lui, à connaître le prophète Mohammed et je découvris la véritable histoire de Jésus, fils de Marie (que la paix soit sur eux).  Le Coran insiste beaucoup sur l’unicité de Dieu, sur le fait qu’Il ne possède ni fils ni associés; je trouvai cela intéressant, car je n’avais jamais compris le concept de trinité.  Le Coran décrit la naissance du prophète Jésus (que la paix soit sur lui) et sa mission prophétique.  Il y a également une sourate qui s’intitule Maryam (Marie) et qui raconte son histoire.

Enfant, j’étais toujours allé à la messe du samedi avec ma mère, qui était adventiste du septième jour, et ma sœur.  Je n’ai jamais été vraiment religieux, toutefois, et cessai de fréquenter l’église vers l’âge de 14 ou 15 ans.  Le reste de ma famille est catholique et je me suis souvent demandé pourquoi nous étions les seuls à être adventistes du septième jour.  Lorsque nous retournions visiter ma famille élargie, au Mexique, nous assistions aux mariages et autres célébrations dans une église catholique.

Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) est le dernier messager envoyé par Dieu à l’humanité.  Le Coran nous raconte l’histoire des principaux prophètes tels Adam, Abraham, Noé, Isaac, David, Moïse et Jésus, pour ne nommer que ceux-là, et le fait de manière claire et facile à comprendre.  Je passai des mois à faire des recherches sur l’islam, j’achetai une traduction anglaise du Coran et lus également des ouvrages sur la contribution de l’islam à la médecine et à la science.

J’appris que l’Espagne avait été largement musulmane durant presque un millénaire et que lorsque les musulmans avaient été expulsés d’Espagne par les monarques chrétiens (le roi Ferdinand et la reine Isabella), des Espagnols chrétiens s’étaient rendus en Amérique du Sud, et notamment au Mexique, et avaient forcé les Aztèques et d’autres peuples à devenir catholiques.  Ainsi, l’histoire et mes racines musulmanes se révélaient à moi.

Après des mois d’étude et de recherches, je ne pouvais plus nier la vérité.  Mais je savais également que si je souhaitais devenir musulman, j’allais devoir quitter ce mode de vie que je n’avais pas encore délaissé.  Un jour, alors que je lisais le Coran, je me mis à pleurer; je tombai à genoux et remerciai Allah de m’avoir guidé vers la vérité.  Je découvris qu’il y avait une mosquée non loin de chez moi et je m’y rendis, un vendredi, pour voir comment prient les musulmans.  Je remarquai que des gens de toutes les races et de toutes les couleurs entraient dans la mosquée.  Je les vis retirer leurs chaussures, en entrant, avant d’aller s’installer sur le sol tapissé de moquette.  Un homme se leva et entama l’adhan (appel à la prière).  En l’entendant, je trouvai cela tellement beau, je sentis mes yeux se remplir d’eau.  Tout ce à quoi j’assistais m’apparaissait à la fois étrange et familier.  L’islam est plus qu’une religion : c’est un mode de vie.

Après avoir assisté à une autre prière du vendredi, je me sentis près à devenir musulman et je prononçai la shahadah (attestation de foi).

Je dis au khatib (celui qui prononçait le sermon) que je voulais devenir musulman et le vendredi suivant, devant la salle comble, je prononçai la shahadah, d’abord en arabe, puis en anglais (j’atteste qu’il n’y a pas d’autre divinité à part Allah et que Mohammed est Son messager).

Dès que j’eus terminé de prononcer la shahadah, un frère cria « takbir ! » et toute l’assistance cria « Allahou akbar (Dieu est grand)! » à quelques reprises, puis tous les frères vinrent vers moi et me firent l’accolade.  Je n’avais jamais reçu autant d’étreintes en une seule journée et jamais je n’oublierai cet après-midi.  Je suis musulman depuis 1997 et je suis en paix avec moi-même.  Devenir musulman a vraiment changé ma vie pour le mieux, grâce à Dieu.  Je suis retourné à l’école pour terminer mon diplôme d’études secondaires et ensuite faire une formation en réparation d’ordinateurs.

Par la grâce de Dieu, j’ai fait le Hajj (pèlerinage à la Mecque); ce fut l’expérience d’une vie que de voir près de trois millions de gens de toutes les races et toutes les couleurs réunis en un seul lieu pour adorer Dieu, leur Créateur.  Alhamdoulillah (gloire à Dieu), en décembre 2002, je me suis marié, au Maroc, avec une très bonne musulmane.

Je crois que l’islam est la réponse aux problèmes des jeunes et de la société en général.  J’espère que mon histoire attirera plus de gens de toutes origines vers la lumière de l’islam.

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version