El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Chapitre 93, Ad-Douha (La clarté matinale)

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Une sourate concise qui vient rassurer le prophète Mohammed à l’effet que sa qualité de vie s’améliorera et lui rappeler que Dieu a toujours veillé sur lui.  Elle comprend aussi des instructions claires au Prophète, qui peuvent s’appliquer à tout un chacun.

  • par Aisha Stacey (© 2019 IslamReligion.com)
  • Publié le 18 Mar 2019
  • Dernière mise à jour le 18 Mar 2019
  • Imprimés: 1
  • Lus: 421 (moyenne quotidienne: 5)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Introduction

Chapter-93,-Ad-Duha.jpg Il s’agit d’une courte sourate de onze versets que l’on retrouve vers la fin du Coran.  Elle fut révélée à La Mecque au tout début de la révélation et elle s’adresse au prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).  Dieu le rassure, lui dit qu’Il ne l’a pas oublié, même s’il n’a pas reçu de révélation depuis quelque temps.  Cette brève pause dans les révélations avait causé du chagrin et de l’inquiétude au Prophète et c’est pourquoi Dieu cherche à le rassurer.  Cette sourate laisse transparaître la tendresse et la miséricorde de Dieu et constitue un message d’affection envers le Prophète.  Elle nous fait découvrir un Dieu bienveillant qui cherche à créer de l’espoir et du soulagement chez Ses sujets.

Quand les révélations cessèrent, pour un temps, les mécréants se moquèrent du Prophète en disant « le Seigneur de Mohammed l’a abandonné ».  Les révélations étaient le lien entre Dieu et Mohammed; elles l’aidaient à rester ferme dans sa foi alors qu’il apprenait à transmettre le message.  Quand elles cessèrent pour un temps, Mohammed se sentit abandonné et rejeté et les moqueries des mécréants vinrent intensifier ce sentiment.  Quand cette sourate fut révélée, elle descendit comme un flot de miséricorde et de compassion qui rassura le Prophète et lui apporta un nouvel élan.

Versets 1 – 4  Un serment suivi d’un réconfort

Dieu jure par la clarté matinale et par la nuit quand elle couvre tout.  Quand Dieu jure, c’est qu’Il nous demande de réfléchir et de méditer.  Les heures ensoleillées du jour contrastent avec la quiétude de la nuit.  En décrivant ces deux périodes, Dieu établit un lien entre les phénomènes naturels et les sentiments humains.  Ces deux périodes de la journée sont comme les humeurs changeantes des êtres humains, qui font face à diverses circonstances dans leur vie; parfois, leur vie est facile, tandis qu’ils passent également par des périodes plus éprouvantes. Traverser l’obscurité est une réalité de la vie que chaque être humain est appelé à connaître.

Dieu dit à Mohammed qu’Il ne l’a pas abandonné et qu’Il ne le déteste pas.  Ces paroles sont réconfortantes et expriment l’amour de Dieu pour le Prophète.  Dieu lui dit que la vie dernière sera meilleure, pour lui, que la vie présente et que, dans l’au-delà, Il lui accordera Ses largesses.  Certains érudits musulmans interprètent ce passage autrement en disant qu’il fait référence au fait que la vie de Mohammed allait être plus facile, dans ses dernières années, qu’elle ne l’avait été au début de sa mission prophétique.

Versets 5 – 8  Trois faveurs

      Dieu dit au prophète Mohammed qu’Il se montrera généreux envers lui et qu’il sera alors heureux et satisfait.  Dieu fera également en sorte que sa mission soit un succès, qu’il soit honoré et que son message continue d’être transmis longtemps après sa mort.  Dans l’au-delà, Mohammed occupera un statut bien plus élevé que celui qu’il aura occupé ici-bas.

Dieu poursuit en rappelant à Mohammed qu’Il a toujours été à ses côtés.  Quand il était orphelin, Il l’a protégé.  Et quand il n’était pas sur la bonne voie, c’est encore Lui qui l’a protégé.  Il faut souligner, ici, que Mohammed n’a jamais été impliqué dans l’idolâtrie, le polythéisme ou l’athéisme, même si ces croyances étaient courantes dans la société dans laquelle il évoluait.  Mais il demeurait ignorant de la vérité.  Il la pressentait et il s’interrogeait à son sujet et c’est pourquoi Dieu le guida sur la bonne voie.

Enfin, quand Mohammed était pauvre, c’est Dieu qui a amélioré sa situation et qui a comblé ses besoins.  Les érudits musulmans ont expliqué que Mohammed subissait énormément de pressions venues de toutes parts; il se sentait responsable non seulement pour sa propre personne, mais pour sa famille et pour l’humanité tout entière.  Dieu le soulagea de cette pression et lui rendit la vie plus facile.

Versets 9 – 11  Trois demandes

Dieu ordonne ensuite au Prophète de protéger les orphelins, de se montrer charitable envers ceux qui demandent son aide et de proclamer les bienfaits de son Seigneur.  Bien sûr, Mohammed n’aurait jamais opprimé un orphelin ni ignoré les demandes d’un mendiant.  Mais à travers ces commandements, Dieu enseigne à tous les croyants la meilleure façon de se comporter.  Le Prophète fut lui-même orphelin, enfant, et il connaît donc les difficultés associées à cette réalité.  Les croyants sont donc responsables de protéger tous les orphelins.

Quand une personne demande de l’aide, il peut s’agir d’une aide physique, comme de la nourriture ou un lieu où dormir, mais il peut aussi s’agir de partager son savoir avec elle ou de la soutenir dans un moment difficile.  Dieu nous enseigne donc la meilleure façon de nous comporter envers ceux qui demandent notre aide; ne pas les humilier, les traiter avec respect et les aider à maintenir leur dignité dans l’épreuve.  Ces commandements sont le reflet de cette époque, pas si différente de la nôtre, où les gens étaient cupides, matérialistes et insensibles aux besoins des plus faibles.  L’islam vint réformer cette société et les commandements de Dieu demeurent tout à fait pertinents de nos jours encore.  Ceux qui cherchent la vérité sont souvent soit craintifs, soit trop enthousiastes; traitez-les de la même façon que ceux qui ont besoin d’une aide physique, i.e. avec bonté et respect.

Parler des bienfaits de Dieu est un moyen d’exprimer de la gratitude envers Lui.  Mentionnez Ses faveurs envers vous et vivez sur la base des enseignements qu’Il vous a transmis.  Le prophète Mohammed reçut de multiples bienfaits et Dieu lui dit d’en faire mention.  Il s’agit d’une leçon pour nous tous, car si nous nous arrêtons un instant et méditons sur notre vie, nous réalisons qu’elle est, elle aussi, remplie de bienfaits et de faveurs divines.  Et la plus grande des faveurs que puisse nous faire Dieu est de nous guider sur la bonne voie.

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version