Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Raison vs religion : comment l’islam s’en sort-il?

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: En islam, la raison et la foi se complètent mutuellement.

  • par Aisha Stacey (© 2019 IslamReligion.com)
  • Publié le 10 Jun 2019
  • Dernière mise à jour le 10 Jun 2019
  • Imprimés: 1
  • Lus: 587 (moyenne quotidienne: 6)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Reason-versus-Religion.jpgOn considère souvent que la foi s’oppose à la raison.  Beaucoup voient le fait de croire et le fait de raisonner comme deux concepts totalement différents.  La foi est habituellement définie comme une confiance en un être ou une personne, qui n’est pas forcément fondée sur des preuves tangibles, tandis que la raison est liée au jugement, au bon sens et à la capacité de réfléchir logiquement.  Mais nous devons dépasser ces définitions de base pour mieux comprendre comment l’islam considère la raison comme partie intégrante et nécessaire de la foi.

Les premiers versets coraniques révélés au prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) l’enjoignaient de lire, établissant ainsi un lien avec la littéracie.  Et, à travers le Coran, le lecteur est constamment encouragé à réfléchir et à raisonner.

 « Lis : au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l’homme à partir d’un caillot de sang. » (Coran 96:1)

« Ceci est une Écriture bénie que Nous t’avons révélée, afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence réfléchissent. » (Coran 38:29)

« Ainsi suggérons-Nous de tels exemples aux gens afin qu’ils réfléchissent. » (Coran 59:21)

Être capables d’utiliser notre raison et de parvenir à des conclusions logiques est une bénédiction de Dieu. De plus, la pensée, la raison et la contemplation font partie intégrante de la foi. Dieu demande donc à l’humain de faire usage de sa raison pour parvenir à ses propres conclusions.  Sans savoir ni compréhension, une personne risque de ne pas reconnaître Dieu ou de L’adorer de façon inappropriée ou irrationnelle.

L’irrationnalité est une caractéristique de l’athéisme, de l’idolâtrie et de l’hypocrisie.  L’absence ou le manque de raison empêche une personne de reconnaître la vérité et la vraie valeur de la religion.

« Et ils diront : « Si nous avions su écouter et raisonner un tant soit peu, nous ne nous serions pas retrouvés parmi les habitants du Feu. » (Coran 67:10)

« Leurs dissensions internes sont extrêmes.  Tu les croirais unis, mais leurs cœurs sont divisés, car ce sont des gens qui ne raisonnent point. » (Coran 59:14)

Les fondements de l’islam sont en harmonie parfaite avec la raison.  L’islam ne nous demande pas de croire aveuglément et ne s’attend pas à ce qu’un non-musulman croie sans preuves; il fournit toutes les preuves nécessaires, encourage la pensée critique et s’attend à ce que ses futurs adhérents prennent une décision informée.  La pensée rationnelle et la logique sont nécessaires pour comprendre Dieu et Sa relation à l’univers et aux êtres humains.  Si un musulman est incapable d’user de logique ou de développer sa pensée rationnelle, cela le mènera inévitablement au péché et à sa propre destruction.

Le gros bon sens et la raison nous enseignent que l’être humain a des limites qui lui sont inhérentes.  C’est pourquoi il y a plusieurs choses qu’il a du mal à saisir intellectuellement.  Il y a, entre autres, ce monde de l’invisible, ce monde occulte auquel Dieu fait référence, dans le Coran, et auquel nous ne croyons que parce qu’Il nous en parle.  Mais c’est notre raison qui nous permet de savoir avec certitude que Dieu a créé l’univers et qu’Il l’a assujetti à des lois universelles, i.e. Ses lois.

« Certes, dans la création des cieux et de la terre, dans l’alternance de la nuit et du jour, dans les navires qui voguent en mer chargés de choses utiles aux gens, dans l’eau que Dieu fait descendre du ciel et par laquelle Il redonne vie à la terre desséchée et y répand des bêtes de toutes sortes, dans la variation des vents, et dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, dans tout cela il y a des signes pour ceux qui raisonnent. » (Coran 2:164)

Et c’est par notre raisonnement que nous pouvons conclure que si nous sommes convaincus du caractère véridique de l’islam et ce, sur la base de ses fondements et des preuves qu’il apporte, nous devons donc accepter tous ses enseignements, même si nous ne comprenons pas toujours, avec notre perception limitée, la sagesse qui se cache derrière eux.

C’est par le raisonnement, de même que par un effort sincère, que nous finissons par comprendre les lois de Dieu.  Les lois divines ont été établies pour nous faciliter la voie vers la félicité éternelle.  L’érudit musulman Ibn Taymiyah (1263-1328 de notre ère) a expliqué le lien entre la raison et la foi.

La raison est un prérequis à l’acquisition du savoir et à l’accomplissement de bonnes actions, mais elle ne suffit pas à elle seule.  C’est plutôt une faculté de l’âme qui, si elle est connectée à la lumière de notre foi intérieure et au Coran, devient comme l’œil qui reçoit la lumière du soleil.  Si elle est laissée à elle-même et qu’elle n’est pas nourrie, elle ne peut se faire une idée des choses qu’elle n’arrivera pas à connaître d’elle-même… Par conséquent, les pensées découlant de l’absence de raison sont déficientes et les idées qui contredisent la raison sont mensongères.[1]

C’est le pouvoir de raisonnement et la logique, combinés à une foi inébranlable, qui permirent au monde musulman de prospérer lors de son âge d’or.  Du 8e au 14e siècles, la science, le développement économique et la culture prospérèrent.  Les découvertes scientifiques étaient encensées et vues comme des bénédictions de Dieu par les musulmans.  Comparez cela à la façon dont l’avancement scientifique était perçu chez les chrétiens de la même période.  Leur foi avait préséance sur leur raison et, contrairement à ce qui est enseigné en islam, on ne considérait pas que la raison et la foi se complétaient mutuellement.

De nos jours encore, au 21e siècle, dans certaines religions, certains aspects liés à la foi et à la raison ne résistent pas à un examen minutieux.  L’exemple le plus flagrant est celui de la trinité, une des croyances centrales du catholicisme.  L’idée selon laquelle Dieu est homme et qu’un homme est Dieu est si illogique qu’elle a été la raison même de la conversion de nombreux catholiques à l’islam.

Quand notre raison se base sur des conclusions logiques, sur les commandements de Dieu et sur notre propre sens moral, nous sommes plus assurés dans notre foi.  L’islam nous permet de vivre et de prospérer dans un monde en constante évolution parce que Dieu nous encourage à faire usage de notre raison, à utiliser notre pouvoir de déduction, à approfondir notre foi et le monde qui nous entoure par l’intermédiaire de la raison et de la religion.



Note de bas de page:

[1]  Majmūʻ al-Fatāwá 3/338

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version