El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Chapitre 28, Al-Qasas (Le récit) (partie 2 de 2)

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Dieu conseille le prophète Mohammed, met en garde les Mecquois sur la nature passagère du monde d’ici-bas et fait une démonstration de Son pouvoir.

  • par Aisha Stacey (© 2018 IslamReligion.com)
  • Publié le 17 Dec 2018
  • Dernière mise à jour le 17 Dec 2018
  • Imprimés: 3
  • Lus: 239 (moyenne quotidienne: 6)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

Versets 44 – 50   Le prophète Mohammed ne raconte rien de sa propre invention

Chpater-28-part-2.jpgDieu dit au prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) qu’il n’était pas présent sur le Mont Sinaï quand Il donna les commandements à Moïse, pas plus qu’il n’était parmi les gens de Madyan.  Et Mohammed n’avait aucun moyen de connaître ces informations sur les peuples d’autrefois; tout cela lui fut révélé par son Seigneur.  Mohammed fut envoyé comme une grâce et une miséricorde pour mettre en garde ceux qui n’avaient jamais été mis en garde auparavant, afin qu’ils ne puissent prétendre, au Jour du Jugement, n’avoir jamais reçu d’avertisseur.  Mais lorsque la vérité leur est parvenue, ils ont dit : « Pourquoi Mohammed n’a-t-il pas reçu la même révélation que Moïse? »   Ils accusent le Coran et la Torah d’être de la sorcellerie et les rejettent tous deux.  Dieu demande à Mohammed de leur dire : « Apportez donc une Écriture venant de Dieu qui soit un meilleur guide que ces deux-là et je la suivrai. »  Et s’ils ne te répondent pas, sache alors qu’ils ne font que suivre leurs passions. Dieu ne guide jamais les injustes.

Versets 51 – 61  À La Mecque

      Les mécréants de La Mecque ont reçu la révélation du Coran.  Ceux qui avaient reçu les Écritures avant le Coran croient à ce dernier.  Ils disent : « Avant même sa révélation, nous étions soumis à Dieu. »  Voilà ceux qui recevront une double récompense pour leur patience, pour avoir répondu au mal par le bien, et pour avoir dépensé en charité de ce que Nous leur avons attribué.  Et quand ils entendent des futilités, ils s’en détournent.  Tu ne guides pas, (ô Mohammed), celui que tu aimes.  C’est plutôt Dieu qui guide qui Il veut.  Et Il connaît le mieux ceux qui sont susceptibles d’accepter la vérité.  Les Mecquois ne souhaitent pas être guidés.  Ils disent : « Si nous suivons la bonne voie avec toi, nous serons arrachés à nos terres. »  Mais Dieu a déjà établi pour eux une enceinte sacrée et leur a fourni tout ce dont ils avaient besoin.

      Dans vos voyages (vous, Mecquois), vous avez vu les vestiges des communautés anéanties par Dieu.  Et jamais Dieu n’a détruit de cités avant d’avoir envoyé en leur centre un messager pour leur réciter Ses révélations. Tout ce qui vous a été donné ici-bas est une jouissance éphémère et ce qui est auprès de Dieu est meilleur et plus durable.  Ne comprenez-vous donc pas?  Celui à qui Dieu a fait une belle promesse dont il verra l’accomplissement dans l’au-delà est-il comparable à celui qu’Il a comblé de biens en ce monde et qui, le Jour de la Résurrection, devra comparaître devant son Seigneur?

Versets 62 – 70   Les polythéistes seront laissés à eux-mêmes au Jour du Jugement

      Un jour viendra où Dieu dira : « Où sont ceux que vous prétendiez être Mes associés? »  Les coupables, en attente de leur châtiment, les pointeront du doigt.  Mais ces associés affirmeront ne jamais les avoir forcés à les adorer et que ces gens n’ont fait que suivre leurs désirs et inclinations.  Les polythéistes tenteront alors d’invoquer leurs fausses divinités, mais celles-ci ne répondront pas à leur appel. Et quand ils verront le châtiment imminent devant eux, ils souhaiteront alors avoir suivi le droit chemin!  Dieu leur demandera : « Qu’avez-vous répondu aux messagers (que Je vous ai envoyés)? »  Ce jour-là, ils seront tellement embarrassés qu’ils ne trouveront plus d’arguments et ne se poseront plus de questions.  Mais celui qui se sera repenti, qui aura cru et fait le bien sera parmi ceux qui auront réussi. Dieu crée ce qu’Il veut et choisit ce qu’Il veut.  Il ne leur a jamais appartenu de choisir.

      Gloire à Dieu!  Il transcende ce qu’ils Lui associent!  Il sait ce que dissimule leur cœur et ce qu’ils divulguent tout haut.  C’est Lui, Dieu.  Nul ne doit être adoré en dehors de Lui.  À Lui les louanges ici-bas comme dans l’au-delà.  C’est à Lui qu’appartient le commandement et c’est vers Lui que vous serez ramenés.

Versets 71 – 75   Qui peut créer à part Dieu?

      Dieu dit au prophète Mohammed de demander aux mécréants : « Que diriez-vous si Dieu faisait durer la nuit en permanence jusqu’au Jour de la Résurrection?  Quelle divinité autre que Dieu pourrait vous apporter la lumière?  Et que diriez-vous si Dieu faisait durer le jour en permanence jusqu’au Jour de la Résurrection?  Quelle divinité autre que Dieu pourrait vous apporter la nuit pour que vous vous reposiez? »  C’est par Sa miséricorde qu’Il vous a assigné la nuit et le jour, l’une pour que vous vous reposiez et l’autre pour vous permettre d’aller en quête de Sa grâce.  Peut-être Lui serez-vous reconnaissants?  Au Jour du Jugement, Dieu leur demandera : « Où sont ceux que vous prétendiez être Mes associés? ».  Ce Jour-là, Dieu fera surgir un témoin de chaque communauté et demandera à chacun d’apporter des preuves de leurs fausses divinités.  Ils sauront alors que la vérité ne se trouve qu’en Dieu; et tout ce qu’ils avaient inventé les abandonnera.

Versets 76 – 82   L’histoire de Coré

      En vérité, Coré appartenait au peuple de Moïse, mais il était violent envers eux.  Dieu lui avait donné tant de trésors que le poids des seules clefs des coffres qui les renfermaient constituait un véritable fardeau pour toute une troupe d’hommes bien vigoureux.  Son peuple lui dit : « Ne te réjouis point; car Dieu n’aime pas les arrogants.  Et recherche, à travers les biens que Dieu t’a donnés, la demeure dernière.  Et sois bon envers autrui comme Dieu l’a été envers toi, et ne cherche pas des occasions de semer la corruption sur terre; car Dieu n’aime point ceux qui sèment la corruption. »  Il répliqua : « Je ne dois tout cela qu’à mon seul savoir. »  Ne savait-il pas que Dieu avait détruit, avant lui, des générations d’hommes bien plus forts et bien plus riches que lui?  Les coupables ne seront même pas interrogés sur leurs péchés. 

      Puis, un jour, il sortit devant son peuple dans tout son apparat.  Ceux qui aimaient la vie présente dirent : « Ah!  Si seulement nous possédions les mêmes choses que celles qui ont été données à Coré! »  Mais ceux qui avaient reçu le véritable savoir répliquèrent : « La récompense de Dieu est bien meilleure pour celui qui croit et fait le bien.  Mais seuls ceux qui sont patients la recevront. »  Puis soudain, Dieu fit en sorte que la terre s’entrouvre et les engloutisse, lui et son palais.  Il n’eut alors aucune armée pour le secourir contre Dieu et il fut incapable de se secourir lui-même.  Et ceux qui, la veille, avaient souhaité être à sa place, se mirent à dire : « Ah!  Il est vrai que Dieu augmente ou restreint la subsistance de qui Il veut parmi Ses serviteurs.  Et n’eut été Sa bonté envers nous, nous aurions été engloutis (nous aussi).  Ah!  Il est vrai que les mécréants ne réussissent jamais… ».

Versets 83 – 88   Réconfort

      Quant à la Demeure dernière, Nous la réservons à ceux qui ne recherchent ni à s’élever, sur terre, ni à semer la corruption.  L’heureuse fin appartient aux pieux.  Quiconque viendra avec une bonne action sera récompensé avec mieux, encore; et quiconque viendra avec une mauvaise action, qu’il sache que ceux qui commettent de mauvaises actions ne seront rétribués que selon ce qu’ils auront commis.  Dieu assure le prophète Mohammed qu’Il le ramènera certainement à sa destination première.   Il n’espérait nullement que ce Livre lui serait révélé, mais il l’a été par une miséricorde de Dieu.  Dieu dit à Mohammed de ne pas aider les mécréants en leur accordant des concessions au niveau de la religion et de ne pas laisser ces derniers le détourner des révélations de Dieu après qu’elles lui soient parvenues.  Il lui dit d’appeler les gens vers Dieu et de ne pas être de ceux qui Lui attribuent des associés, de n’invoquer aucune autre divinité avec Dieu, car nul ne doit être adoré à part Lui.  Tout doit périr, à l’exception de Son Visage. C’est à Lui qu’appartient le commandement, et c’est vers Lui que vous serez ramenés. 

 

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version