El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

El artículo / video que has solicitado no existe todavía.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Der Artikel / Video anzubieten existiert noch nicht.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Chapitre 3, versets 78-80: Croyances biaisées et intentions malicieuses

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Trois versets qui mettent en garde contre ceux qui altèrent les paroles de Dieu.

  • par Aisha Stacey (© 2018 IslamReligion.com)
  • Publié le 04 Jun 2018
  • Dernière mise à jour le 04 Jun 2018
  • Imprimés: 2
  • Lus: 354 (moyenne quotidienne: 3)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

« Et certains d’entre eux altèrent le Livre avec leurs langues [en le lisant de travers], pour vous faire croire que ce qu’ils disent provient du Livre alors que ce n’est pas le cas.  Et ils disent : « Cela vient de Dieu », alors que cela ne vient nullement de Dieu.  Et ils profèrent sciemment des mensonges contre Dieu. Il ne convient pas à un être humain à qui Dieu a donné le Livre, la sagesse et la prophétie de dire ensuite aux gens : « Adorez-moi au lieu de Dieu. ».  Mais il dira sûrement: « Soyez de fidèles serviteurs du Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et que vous l’étudiez de manière assidue. »  Et (Dieu) ne vous a pas commandé de prendre pour seigneurs les anges et les prophètes. Vous commanderait-Il de rejeter la foi après que vous vous soyez soumis (à Lui seul) ? » (Coran 3:78-80)

Chapter-3,-Verses-78-80.jpgCes trois versets sont tirés de la troisième sourate du Coran, intitulée La famille d’Imran.  Parmi les membres de cette famille bénie, on retrouve le prophète Zacharie, la vierge Marie et son fils Jésus et le prophète Yahya (que les chrétiens connaissent sous le nom de Jean-le-Baptiste).  Cette sourate fut révélée à Médine, après la bataille de Badr.  Alors que la sourate précédente s’adressait principalement aux Enfants d’Israël pour les inviter à embrasser l’islam, celle-ci invite les chrétiens à faire de même.  Dieu invite les Gens du Livre (juifs et chrétiens) à abandonner leurs croyances biaisées, tout en mettant en garde les musulmans contre les intentions malicieuses de certains et en leur conseillant d’apprendre de la détérioration religieuse qui affecta les fidèles des révélations précédentes.

Le verset 78 vient peu après un verset où Dieu demande aux Gens du Livre pourquoi ils s’évertuent à mélanger mensonges et vérités et à dissimuler la vérité.  Certains fidèles des révélations précédentes tordent délibérément le sens des mots et en prononcent certains de travers lorsqu’ils lisent leurs versets.

Des hommes religieux corrompus prononcent certains mots de travers afin que les gens comprennent autre chose que ce que disent les versets.  Un exemple d’une telle distorsion et d’interprétation biaisée concerne Jésus, fils de Marie, que certains hommes religieux ont cherché à présenter comme le fils de Dieu.  Ils prétendent qu’il s’agit de la parole de Dieu alors qu’il n’en est rien et ne se soucient nullement de contredire les principes fondamentaux de la foi.

      Des mensonges furent élaborés pour « prouver » la nature divine de Jésus et la Trinité (Père, Fils et Saint-Esprit) fut inventée de toutes pièces.  À travers le monde païen, la hiérarchie chrétienne dénatura la religion chrétienne et y apporta toutes sortes d’ajouts pour la rendre plus acceptable à ceux à qui on demandait de laisser tomber leurs croyances pour en embrasser de nouvelles.  De nos jours, nous avons, pour la plupart, la chance d’avoir reçu une éducation et d’avoir accès à toutes sortes de connaissances, ce qui nous permet de faire la différence entre un mensonge et une vérité.  Par le passé, la majorité était illettrée et n’avait d’autre choix que de croire les paroles des leaders religieux.  Si un grand rabbin ou le pape affirmait une chose, les gens l’acceptaient sans la remettre en question.

Dans le verset 79, Dieu réfute de fausses allégations à Son sujet.  Dieu affirme qu’il est impossible qu’un homme à qui la prophétie a été accordée ordonne aux gens de l’adorer comme s’il était Dieu.  Ce verset, et ceux qui le précèdent, furent révélés après que des juifs de Médine et, plus tard, une délégation chrétienne en provenance de Najran, vinrent voir le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) pour lui poser des questions au sujet de la religion.  Cette visite des chrétiens de Najran peut être considérée comme le premier dialogue interreligieux entre les chrétiens et les musulmans, qui allait donner le ton pour tous les traités ultérieurs entre la nation musulmane et les communautés chrétiennes.

Un prophète ne demanderait jamais aux gens de lui adresser leurs prières, car cela irait à l’encontre de sa mission, qui consiste à appeler les gens à n’adorer que Dieu, sans rien Lui associer.  Celui à qui Dieu a accordé la prophétie et la sagesse ferait exactement le contraire; il appellerait les gens à adorer Dieu, de façon exclusive.

Un prophète est un lien entre les gens et Dieu.  Il ne peut en aucun cas encourager les gens à l’adorer.  Son but est d’éduquer les gens et les amener à reconnaître l’unicité de Dieu.  De plus, il est entièrement dévoué à la révélation qu’il transmet et n’enseigne rien d’autre que ce qui lui est révélé.  Tout enseignement qui encourage l’adoration d’une personne ou d’une chose autre que Dieu, ou qui élève un serviteur et prophète de Dieu à une position de divinité est faux, biaisé et basé sur le mensonge.  Et si une telle distorsion de l’image d’un prophète se trouve dans des écritures révélées, cela est une preuve irréfutable à l’appui du fait que ces écritures ont été altérées.

Le verset 80 affirme clairement qu’un prophète n’inviterait pas même les gens à adorer les anges.  Les anges sont des êtres qui sont incapables de faire autre chose que d’adorer Dieu et de Lui obéir.  La mission d’un prophète consiste, entre autres, à appeler les gens au bien et aux bonnes actions.  Or, adorer autre que Dieu n’est certainement pas une bonne action et ne peut mener à aucun bien, ni en ce monde ni dans l’au-delà.  Les prophètes ont été envoyés pour nous guider et nous servir d’exemples à suivre afin que nous devenions de dévoués serviteurs de Dieu.

Quand ces versets furent révélés, il y avait une petite bande d’hypocrites, parmi les compagnons du prophète Mohammed, qui s’évertuaient à provoquer des troubles et des problèmes parmi les croyants.  Ces trois versets avertissent les croyants de ne pas laisser la dégradation morale et religieuse prendre racine, au sein de leur communauté, comme ce fut le cas chez les autres communautés religieuses.  De plus, ils les mettent en garde contre les intentions malicieuses de certains et leurs objections absurdes.

Ajouter un commentaire

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version