您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

« Attribuer des associés à Dieu est vraiment une injustice énorme » (partie 1 de 2)

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Il n’y a pas de pire péché que celui consistant à attribuer des associés à Dieu.  Partie 1 : les diverses formes de polythéisme.

  • par Sheikh Salih al-Zahrani (islamtoday.net)[édité par IslamReligion.com)
  • Publié le 07 Aug 2017
  • Dernière mise à jour le 07 Aug 2017
  • Imprimés: 7
  • Lus: 1899 (moyenne quotidienne: 3)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

« Et (rappelle-toi) quand Louqman dit à son fils, en l’exhortant : « Mon cher fils, n’attribue jamais d’associés à Dieu.  Car Lui attribuer des associés est vraiment une injustice énorme. » (Coran 31:13)

Polythéisme et idolâtrie

Dans ce verset, le sage Louqman rappelle à son fils de ne point attribuer d’associés à Dieu dans son adoration, définissant le polythéisme comme une injustice profonde.

Le polythéisme peut prendre diverses formes et elles sont aussi nombreuses que les formes d’adoration.  Et tout comme les formes de polythéisme sont nombreuses, les objets d’adoration sont également très variés.

Les plus répandus sont les idoles et les fétiches.  Les idoles sont ces statues façonnées en forme d’êtres humains ou d’autres créatures et adorées à la place de ou en parallèle avec Dieu.  Les fétiches sont toutes ces choses qui sont adorées en dehors de Dieu, peu importe la forme qu’elles revêtent.

Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit : « Ô Seigneur, fais en sorte que ma tombe ne soit pas adorée comme un fétiche. »[1]

Le terme « fétiche » (wathan, en arabe) a un sens plus général que le terme « idole » (sanam).

Les fétiches sont adorés de diverses façons.  Se prosterner devant eux est une forme de polythéisme, leur offrir des sacrifices et faire un vœu en leur nom en sont d’autres.

L’adoration d’autres divinités en dehors de Dieu peut aussi se produire dans le cœur d’une personne.  Nourrir un sentiment d’amour, de confiance, de crainte et d’espoir envers ces fétiches ou idoles, sentiments qui ne devraient être dirigés qu’envers Dieu, est une autre forme de polythéisme, de même que le fait de se repentir à eux. 

Dans le Coran, Dieu nous parle de ceux qui offrent amour et dévotion à des divinités inventées de toutes pièces.  Il dit : « « Et pourtant, parmi les gens, il en est qui adoptent des objets d’adoration autres que Dieu, les aimant d’un amour (ne seyant) qu’à Dieu.  Ceux qui croient sont plus fidèles dans leur amour envers Dieu (que ceux qui adorent d’autres divinités en dehors de Lui). » (Coran 2:165)

Quant au sentiment de crainte, Dieu dit : « Seul Satan fait craindre (aux hommes) ses partisans.  Ne les craignez donc pas, mais craignez-Moi, si vous êtes vraiment croyants. » (Coran 3:175)

Au sujet de la confiance, Dieu dit : « Placez votre confiance en Dieu, si vous êtes vraiment croyants. » (Coran 5:23)

Quant au repentir, Il dit : « Revenez vers Lui repentants; craignez-Le, observez vos prières (assidûment) et ne soyez point de ceux qui Lui attribuent des associés. » (Coran 30:31)

En résumé, tout acte qui est considéré comme une forme d’adoration envers Dieu ne peut être accompli envers qui que ce soit ou quoi que ce soit d’autre, car il s’agit clairement de polythéisme.  Dieu dit : « Quiconque attribue des associés à Dieu s’égare d’un égarement profond. » (Coran 4:116)

L’idolâtrie n’est pas confinée à l’adoration de statues et fétiches.  Certaines personnes invoquent des idoles immatérielles, comme celles qui succombent de façon excessive à ces envies et désirs qui vont à l’encontre des lois de Dieu.  Quiconque suit ses vains désirs plutôt que Dieu a, en quelque sorte, fait de son désir une idole.

Dieu dit : « Vois-tu celui qui érige sa passion au rang de divinité?  Dieu l’égare sciemment, scelle son ouïe et son cœur et étend un voile sur sa vue.  Qui donc peut le guider après que Dieu (l’ait condamné)?  Ne prêterez-vous pas attention? » (Coran 45:23)

Suivre ses propres désirs peut se traduire par le fait d’adopter des idéologies, des philosophies et des principes déviants.  Nos pieux prédécesseurs faisaient référence à ces gens qui suivent leurs passions hérétiques comme aux « gens des vains désirs et des innovations ».

Il faut donc comprendre que l’adoration des idoles n’est pas confinée à une forme particulière ou à un type de comportement particulier.  Les façons de se livrer à des actes d’idolâtrie sont aussi nombreuses que les façons d’adorer Dieu.

Au tout début, l’humanité était unie dans un monothéisme pur.  Dieu dit : « (Tous) les gens formaient (à l’origine) une seule communauté ; (mais ils s’opposèrent), alors Dieu (leur) envoya des prophètes pour leur annoncer la bonne nouvelle et pour les avertir. C’est ainsi qu’Il leur révéla les Écritures contenant la vérité pour leur servir de juge et trancher leurs différends. » (Coran 2:213)

L’humanité n’a connu l’idolâtrie que dix époques après Adam (ce qui nous amène à l’époque de Noé, que la paix soit sur eux deux).  C’est à ce moment que l’idolâtrie et le polythéisme ont fait leur apparition.  C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Dieu envoya Noé, i.e. pour inviter les gens à revenir au monothéisme pur et pour les exhorter à abandonner l’adoration des idoles.

Mais quand Noé tenta de parler à son peuple, celui-ci se détourna de lui.  Dieu dit : « Ils ont ourdi un vaste complot; ils ont dit : « N’abandonnez pas (vos divinités) Wadd, Souwa, Yagouth, Yaouq et Nasr. » (Coran 71:23)

Ibn Abbas nous apprend que ces noms appartenaient à des gens pieux ayant fait partie de la nation de Noé.  Lorsque ces personnes pieuses décédèrent, le diable inspira aux gens d’ériger des statues à leur effigie aux endroits où elles avaient vécu.  Cependant, au moment où ils érigèrent ces statues, ils n’allèrent pas jusqu’à les adorer.  Ce sont les générations suivantes qui les prirent comme objets d’adoration.  Plus tard, les idoles du peuple de Noé devinrent les idoles des tribus arabes.[2]

Cette situation se poursuivit jusqu’à ce que Dieu envoie le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).

Toutes les nations reçurent un prophète qui les appela à l’adoration exclusive de Dieu.  Dieu dit : « Et il n’est point de nation qui n’ait été avertie par un messager. » (Coran 35:24)



Note de bas de page:

[1] Mousnad Ahmad et al-Mouwatta'

[2] Sahih Al-Boukhari

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version