Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

आपके द्वारा अनुरोधित लेख/वीडियो अभी तक मौजूद नहीं है।

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Makala/video uliyoomba bado haipo.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

आपके द्वारा अनुरोधित लेख/वीडियो अभी तक मौजूद नहीं है।

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Makala/video uliyoomba bado haipo.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Comment nous, musulmans, célébrons le Christ (partie 1 de 2)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Jésus occupe une place particulière dans le cœur des musulmans.  Partie 1 : cette partie résume quelques-unes des raisons pour lesquelles les musulmans aiment et honorent Jésus.

  • par Zayn al-Din al-Rikabi (édité parIslamReligion.com)
  • Publié le 22 Feb 2016
  • Dernière mise à jour le 15 Dec 2019
  • Imprimés: 36
  • Lus: 11889 (moyenne quotidienne: 5)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

How We as Muslims Celebrate Christ.jpgLes musulmans partagent plusieurs points communs avec les juifs et les chrétiens.  Ces points incluent la croyance en Dieu, en Ses révélations à l’humanité et en Ses prophètes.  Le Coran parle des juifs et des chrétiens d’un point de vue privilégié.

Dans cet article, nous parlerons, entre autres, d’un point commun particulier qu’ont les musulmans avec les chrétiens : le fait de reconnaître Jésus comme le Messie.  En tant que musulmans, nous ne fêtons pas Noël, mais nous respectons Jésus à notre façon, de manière constante et dévouée.  Notre célébration de Jésus en est une de foi, de commémoration et d’émulation.

Ce qui suit est mentionné dans le Coran :

1.  Foi en la conception miraculeuse de Jésus, qui est né d’une vierge.

Le Coran dit :

« Et fait mention de Marie, dans le Livre, quand elle alla s’isoler, loin de sa famille, dans un lieu situé à l’est.  Elle étendit un voile entre elle et le monde.  Nous lui envoyâmes Notre esprit, qui avait revêtu pour elle une forme humaine accomplie.

Elle dit : « Je me réfugie contre toi auprès du Miséricordieux!  Si tu crains Dieu, [ne m’approche point]! »

Il dit : « Je ne suis qu’un messager de ton Seigneur, venu t’annoncer la naissance d’un fils pur. »

Elle dit : « Comment pourrais-je avoir un fils alors qu’aucun homme ne m’a (jamais) touchée et que je ne suis point une femme de mœurs légères? »

Il dit : « Ainsi sera-t-il.  Cela M’est facile, a dit ton Seigneur.  Et Nous ferons de lui un signe pour les gens et une miséricorde émanant de Nous.  C’est une affaire déjà décrétée. » (Coran 19:16-21)

2. Foi au miracle de la naissance de Jésus et aux miracles de sa petite enfance.

Dieu dit :

« Puis elle revint auprès des siens, portant son bébé.  Ils lui dirent : « Ô Marie!  Tu as fait là une chose étonnante!  Ô sœur d’Aaron!  Ton père n’était pas un homme mauvais et ta mère n’était pas une femme légère. »

Mais elle pointa du doigt le nouveau-né.  « Comment, s’étonnèrent-ils, parlerions-nous à un enfant encore au berceau? »

Mais (ce dernier) dit : « Je suis vraiment le serviteur de Dieu.  Il m’a donné le Livre et m’a fait prophète; Il a fait de moi une source de bénédiction où que je sois, et Il m’a enjoint la prière et la zakat tant que je vivrai.  Il m’a rendu dévoué envers ma mère et Il ne m’a fait ni insolent ni misérable.  Que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai et le jour où je serai ressuscité! » (Coran 19:27-33)

 

3. Foi aux miracles de Jésus.

Jésus a accompli de nombreux miracles lors de sa mission prophétique.

Par exemple, le Coran dit :

« Il l’enverra comme messager aux enfants d’Israël (et il leur dira) : « En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur.  Pour vous, je façonne la glaise et lui fais prendre la forme d’un oiseau; puis, je souffle dedans et, par la permission de Dieu, cela devient un véritable oiseau.  Je guéris l’aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts par la permission de Dieu.  Et je suis à même de vous dire ce que vous venez de manger tout comme ce que vous gardez en réserve dans vos maisons. Dans tout cela, il y a certes un signe, pour vous, si vous êtes croyants. » (Coran 3:49)

4. La foi en l’ascension de Jésus.

Les musulmans croient que Dieu a sauvé Jésus (paix et bénédictions sur lui) du complot de ses ennemis en l’élevant vers Lui.  Le Coran dit :

« … ils ont dit: « Nous avons vraiment tué le Messie, Jésus fils de Marie, le messager de Dieu. »  Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié, mais cela leur est apparu ainsi.  Et certes, ceux qui sont en désaccord à ce sujet sont remplis d’incertitude ; ils n’en ont aucune connaissance (certaine) et ne font que suivre des conjectures.  Ils ne l’ont certainement pas tué ; mais Dieu l’a élevé vers Lui.  Et Dieu est Puissant et Sage. » (Coran 4:157-158)

5. Foi en l’Évangile de Jésus.

Les musulmans croient à l’écriture que Dieu a révélée à Jésus.  Ces versets du Coran en témoignent :

« Il t’a révélé, (ô Mohammed), le Livre avec la vérité, confirmant [les Écritures] qui avaient été (révélées) avant lui. Et pour servir de guide aux gens, Il avait révélé la Torah et l’Évangile, auparavant. » (Coran 3:3) 

« Par la suite, Jésus fils de Marie suivit leurs pas, confirmant ce qui avait été (révélé), avant lui, dans la Torah.  Et Nous lui avons donné l’Évangile, pour servir de guide et de lumière et confirmer ce qui avait été (révélé) auparavant dans la Torah, afin de guider et avertir ceux qui sont pieux. » (Coran 5:46)

« Alors Dieu dira : « Ô Jésus, fils de Marie!  Rappelle-toi Mon bienfait dont Je vous ai comblés, ta mère et toi, et comment Je t’ai fortifié du Saint-Esprit, de sorte qu’au berceau, tu parlais aux gens. De même, en ton âge mûr, Je t’enseignais le Livre, la sagesse, la Torah et l’Évangile. » (Coran 5:110)

Dieu décrit ainsi les fidèles de Mohammed (paix et bénédictions sur lui):

« Et dans l’Évangile, l’image que l’on donne d’eux est celle d’une semence qui produit de (jeunes) pousses puis prend de la vigueur et se dresse fermement sur sa tige, à l’émerveillement des semeurs. » (Coran 48:29)

 

 

Comment nous, musulmans, célébrons le Christ (partie 2 de 2)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Jésus occupe une place particulière dans le cœur des musulmans.  Partie 2 : Croire à l’Évangile révélé à Jésus fait partie intégrante de la foi islamique.  Pourquoi les chrétiens, malgré le fait qu’ils ne croient pas en Mohammed, peuvent avoir du respect pour lui.

  • par Zayn al-Din al-Rikabi (édité par IslamReligion.com)
  • Publié le 22 Feb 2016
  • Dernière mise à jour le 26 Jun 2016
  • Imprimés: 31
  • Lus: 9300 (moyenne quotidienne: 4)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 1
  • Commentés: 0

HowWeasMuslimsCelebrateChrist2.jpgLa croyance en l’Évangile de Jésus est un principe de la foi chez les musulmans, car cela fait partie de la croyance aux écritures révélées qui, elle, est l’un des six piliers de la foi islamique.  Dieu dit, dans le Coran :

« Le messager croit en ce qui lui a été révélé de la part de son Seigneur, et les croyants (y croient aussi).  Chacun (d’entre eux) croit en Dieu, en Ses anges, en Ses livres et en Ses messagers.  (Ils disent) : « Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers. » (Coran 2:285)

Cela signifie que la croyance au Coran d’un musulman n’est valide qu’à la condition qu’il croit également à l’Évangile révélé à Jésus (paix et bénédictions sur lui).[1]  Pourquoi?  Parce que le Coran confirme l’Évangile et la Torah.

Dieu dit :

« Il t’a révélé, (ô Mohammed), le Livre avec la vérité, confirmant [les Écritures] qui avaient été (révélées) avant lui. Et pour servir de guide aux gens, Il avait révélé la Torah et l’Évangile, auparavant. » (Coran 3:3)

Une autre raison pour laquelle notre foi dans le livre révélé de Jésus (paix et bénédictions sur lui) est essentielle est que nous, musulmans, sommes obligés de croire en tous les livres révélés de Dieu.  Dieu nous dit :

« … dis-leur seulement : « Je crois à toutes les Écritures que Dieu a révélées. » (Coran 42:15)

À part les musulmans, y a-t-il un seul autre groupe religieux, sur terre, en dehors des chrétiens, qui honore et célèbre l’Évangile en tant qu’aspect essentiel de sa foi?

      Cette célébration de Jésus (paix et bénédictions sur lui) – incluant sa conception, sa naissance, ses miracles, son écriture et son message – n’est pas qu’une simple pensée furtive qui survient ici et là; il s’agit d’une réalité quotidienne pour les musulmans, une réalité qui fait partie de la pratique de la foi et de l’adoration.  Quand un musulman récite le Coran – et particulièrement les sourates intitulées « Maryam » (Marie), « La famille d’Imran » et « La table servie » (qui fait référence à la cène) – il récite aussi tous ces enseignements sur le Christ.  Les versets qui honorent et louent Jésus sont également récités au cours des prières quotidiennes.  La croyance en Jésus fait partie des croyances islamiques essentielles que chaque musulman apprend dès son enfance.

Tout cela devrait nous encourager, musulmans et chrétiens, à redoubler d’efforts pour nous comprendre mutuellement.  Le fait qu’autant de chrétiens, de par le monde, soient convaincus que les musulmans sont hostiles à Jésus (paix et bénédictions sur lui) n’est pas propice à une compréhension mutuelle.  Beaucoup ignorent la place qu’occupe Jésus au sein de l’islam et le fait que les musulmans l’aiment du plus profond de leur cœur.  Et cette ignorance est un obstacle au dialogue entre les deux religions, lequel est essentiel pour vaincre l’intolérance et le sectarisme.

Si les chrétiens connaissaient nos véritables croyances au sujet de Jésus (paix et bénédictions sur lui), cela les amènerait à respecter le prophète de l’islam, même s’ils ne croient pas en sa mission prophétique.  Nous parlons, ici, de respect humain fondamental, comme le dictent la raison et l’éthique, un respect qui exclut les possibilités de calomnie et d’abus.

Pensez-y : si des corporations américaines et européennes ont pu s’unir, amasser des fonds et mobiliser des ressources humaines pour faire connaître Jésus, le décrivant de la plus belle façon qui soit, que pensent les chrétiens de tels efforts et comment le décrivent-ils?  Ils croient sûrement qu’il s’agit là d’un effort noble et positif.

Cet effort corporatif est un scénario imaginaire, mais il existe une réalité qui le surpasse de loin.  Nous parlons d’un message qui a fait connaître Jésus (paix et bénédictions sur lui) en des termes sublimes et nobles, qui a enjoint les gens à croire en lui, à l’honorer et à l’aimer.  Cette réalité est que Mohammed, le prophète de l’islam, nous a transmis un message préservé dans un livre (le Coran) qui célèbre et honore Jésus, un livre que tous les musulmans, au cours des 1400 dernières années, de même que ceux d’aujourd’hui, qui dépassent le milliard, acceptent comme la parole infaillible de Dieu.  Ce « programme pour faire connaître Jésus » ne constituait pas, au départ, un effort à court terme; il a connu un succès intarissable depuis le sixième siècle jusqu’à nos jours.

Que devrait, donc, ressentir un chrétien perspicace au sujet du prophète qui a enseigné à des milliards de personnes à travers le monde l’amour et le respect de Jésus?  À tout le moins, ce chrétien devrait éprouver un certain respect pour ce prophète qui aimait lui-même le Christ, car il est tout naturel d’éprouver du respect pour quelqu’un qui révère une personne que l’on tient en haute estime.



Note de bas de page:

[1] Les musulmans croient cependant que la Bible, telle que nous la connaissons aujourd’hui, a été grandement altérée avec le temps.

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Les plus lus

du quotidien
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Total
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version