Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Статьи / видео вы запросили еще не существует.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Les inexactitudes de la Bible et Jean 3:16 (partie 4 de 5)

Évaluation:
Taille des caractères:

Description: Une analyse du fameux verset biblique qui dit : « Oui, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils, son unique, pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui échappent à la perdition et qu'ils aient la vie éternelle. »  Partie 4 : une discussion sur les concepts chrétiens du sacrifice, de l’expiation et de la rédemption par la foi.

  • par Laurence B. Brown, MD
  • Publié le 11 Jan 2016
  • Dernière mise à jour le 11 Jan 2016
  • Imprimés: 32
  • Lus: 4849 (moyenne quotidienne: 4)
  • Évaluation: pas encore évalué
  • Évalué par: 0
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

BiblicalInaccuracy4.jpgL’élément central de Jean 3 :16 et, d’ailleurs, de tout le concept chrétien de rédemption par la foi, est le sacrifice expiatoire de Jésus.  Jean 3 :16 dit : « Oui, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils, son unique, pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui échappent à la perdition et qu'ils aient la vie éternelle. ».  Pourtant, un grand nombre d’érudits religieux nous disent que ce n’est tout simplement pas vrai.  Alors qui devons-nous croire?  Eux ou la Bible?  Soulignons, tout d’abord, que nous savons qui sont ces érudits, tandis que nous ne savons pas qui sont les auteurs des évangiles (tel que discuté dans le premier article de cette série).  Ensuite, des traducteurs de la Bible ont, sans aucun droit, ajouté des majuscules aux pronoms du verset Jean 3 :16 (et de nombreux autres versets) afin de prêter un caractère divin à Jésus (tel que discuté dans le deuxième article de cette série).  Enfin, ce que j’ai présenté jusqu’ici est conforme et à la raison et au bon sens, contrairement à la Bible, qui est bourrée d’incohérences et à laquelle on ne peut se fier en ce qui a trait aux faits (articles 2 et 3 de cette série).

Dans cet article, je parlerai des concepts de sacrifice et d’expiation et du salut facile et sans efforts que cherchent à obtenir les gens à travers le concept chrétien de la rédemption par la foi.

Le fondement de ce concept repose sur la validité du concept de péché originel, cette doctrine de l’Église selon laquelle chaque être humain qui naît est déjà entaché du péché d’Adam; ce qui est tout à fait faux, sachant qu’Ézéchiel 18 :20 dit : « Le fils ne portera pas le poids de la faute de son père, ni le père le poids de la faute de son fils. A celui qui est juste, sa droiture sera portée à son compte, et l'on portera au compte du méchant sa méchanceté. » et que le Deutéronome 24 :16 répète essentiellement la même chose.  Ce sont des livres de l’Ancien Testament, mais ils ne sont certainement pas plus vieux qu’Adam!  Si le péché originel remontait vraiment à Adam et Ève, nous ne retrouverions le concept désavoué dans aucune écriture, à aucune époque!

Quant au concept voulant que le fait de croire au sacrifice de Jésus soit suffisant pour s’assurer son propre salut, Jésus semble le réfuter lorsqu’il dit : « Pour entrer dans le royaume des cieux, il ne suffit pas de me dire: «Seigneur! Seigneur!» Il faut accomplir la volonté de mon Père céleste. » (Matthieu 7 :21) et « Si tu veux entrer dans la vie (éternelle), applique les commandements. » (Matthieu 19 :17)  « Jacques » était en désaccord avec Paul sur cette doctrine et s’efforçait d’enseigner l’importance des bonnes œuvres : « Car comme le corps sans l'esprit est mort, la foi sans les actes est morte. » (Jacques 2:26).

Où, dans le Nouveau Testament, Jésus conseille-t-il à ses disciples de relaxer et de ne pas s’en faire, car dans quelques jours, il sera sacrifié et ils pourront tous aller au paradis sur la simple base de leur croyance?  Nulle part.  D’ailleurs, lorsque Jésus est prétendument ressuscité, pourquoi ne parle-t-il pas de la rédemption?  Pourquoi n’annonce-t-il pas avoir racheté les péchés du monde, passés, présents et futurs?  Serait-ce que certaines personnes se sont amusées à insérer, dans les écritures, des affirmations correspondant à leurs propres désirs?  Ce ne serait sûrement pas la première fois…

Alors d’où vient cette histoire de rédemption?  Y a-t-il quiconque pour s’étonner si j’avance le nom de Paul?  Une autre doctrine douteuse provenant d’une source douteuse?  Eh bien oui.  Actes 17 :18 affirme : « Quelques philosophes, des épicuriens et des stoïciens, engageaient aussi des débats avec lui. Les uns disaient: « Qu'est-ce que cette pie bavarde peut bien vouloir dire? » D'autres disaient : « On dirait qu'il prêche des divinités étrangères. » En effet, Paul annonçait la Bonne Nouvelle de «Jésus» et de la «résurrection». 

Paul affirme lui-même avoir conçu la doctrine de la résurrection : « Souviens-toi de Jésus-Christ, descendant de David, ressuscité d'entre les morts, conformément à l'Évangile que j'annonce. » (2 Timothée 2 :8).  Et bien sûr, le concept de Jésus donnant sa vie pour racheter les péchés de l’humanité se trouve dans les épîtres de Paul (i.e. Romains 5 :8-11 et 6 :8-9) et nulle part ailleurs.  Nulle part ailleurs?  Pas même dans les paroles de Jésus?  Ni de ses disciples?  Est-il possible qu’ils aient oublié les détails les plus importants sur lesquels repose toute la foi chrétienne?  C’est très peu probable.

Que dirait Jésus s’il revenait et découvrait qu’une majorité de ses « fidèles » a préféré la théologie pauline à ses propres enseignements?  Peut-être citera-t-il Jérémie 23 :32 : « Je vais m'en prendre à ces prophètes, déclare l'Éternel, qui ont des songes mensongers, qui les racontent pour égarer mon peuple par leurs mensonges et par leurs balivernes. Car moi, je ne les ai pas mandatés, je ne leur ai pas donné d'ordres, ils ne sont, pour ce peuple, d'aucune utilité, l'Éternel le déclare. »

Lorsque Jésus reviendra pour de bon (car il reviendra), une chose dont nous pouvons être certains qu’il ne fera pas, c’est féliciter ses « fidèles » pour avoir rejeté ses enseignements et fait exactement le contraire, en suivant Paul.

Dans le prochain et dernier article, nous nous demanderons pourquoi les chrétiens aiment tellement Jean 3 :16 en dépit de toutes les preuves allant à son encontre.

 

Au sujet de l’auteur :

Laurence B. Brown a rédigé divers articles et livres et l’adresse de son site web officiel est www.leveltruth.com

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Autres articles dans la même catégorie

Les plus lus

DAILY
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
TOTAL
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version