O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

あなたが要求した記事/ビデオはまだ存在していません。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

O artigo / vídeo que você requisitou não existe ainda.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

您所请求的文章/视频尚不存在。

The article/video you have requested doesn't exist yet.

L'articolo / video che hai richiesto non esiste ancora.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

요청한 문서 / 비디오는 아직 존재하지 않습니다.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

המאמר / הסרטון שביקשת אינו קיים עדיין.

The article/video you have requested doesn't exist yet.

Les prophètes du Coran : une introduction (partie 1 de 2)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Croire aux prophètes de Dieu fait partie intégrante de la foi musulmane.  Partie 1 : les prophètes envoyés avant Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur eux tous), d’Adam à Abraham et ses deux fils.

  • par Imam Mufti (© 2017 IslamReligion.com)
  • Publié le 15 May 2017
  • Dernière mise à jour le 25 Jun 2019
  • Imprimés: 37
  • Lus: 13675 (moyenne quotidienne: 8)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

ProphetsOfTheQuran1.jpgLe Coran mentionne par nom vingt-cinq prophètes, qui sont, pour la plupart, également mentionnés dans la Bible.  Qui étaient-ils?  Où vivaient-ils?  À quels peuples furent-ils envoyés?  Quels sont leurs noms dans le Coran et dans la Bible?  Et quels sont les miracles que certains d’entre eux accomplirent?  Voilà des questions auxquelles nous répondront.

Avant de commencer, il faut bien comprendre deux choses:

a.     En arabe, deux mots différents sont utilisés pour désigner ceux qui furent envoyés par Dieu: Nabi et Rasool.  Un Nabi est un prophète et un Rasool est un messager.  Les deux mots revêtent des significations proches.

b.     Il y a quatre hommes, mentionnés dans le Coran, au sujet desquels les érudits sont incertains quant à leur statut de prophète : Dhoul Qarnayn (18:83), Louqman (sourate 31), Ouzayr (9:30) et Toubba (44:37, 50:14). 

1.     Adam fut le premier de tous les prophètes.  Il fut également le premier être humain créé, selon le Coran.  Adam est mentionné 25 fois dans le Coran.  Dieu créa Adam de Ses mains et créa son épouse, Hawwa (ou Ève) à partir d’une côte d’Adam.  Ils vécurent au Paradis, dont ils furent expulsés à cause de leur désobéissance, suite à quoi Dieu les envoya vivre sur Terre.  L’histoire de leurs deux fils est mentionnée dans la sourate 5 (Al-Maidah).

2.     Idris (Enoch, dans la Bible) est mentionné à deux reprises, dans le Coran.  On sait très peu de choses de lui.  On sait qu’il vécut à Babylone, en Irak, qu’il émigra en Égypte, et qu’il fut le premier à écrire à l’aide d’une plume.

3.     Nouh (Noé, dans la Bible) est mentionné 43 fois dans le Coran.  On croit qu’il était originaire de Kirk, en Irak.  Le polythéisme apparut pour la première fois parmi son peuple, qui vivait près de la ville qu’on appelle aujourd’hui Koufa, dans le sud de l’Irak.  Sa femme était une mécréante, tel que mentionné dans la sourate 66 (at-Tahrim).  Un de ses fils était également mécréant et fut noyé dans le déluge.  On peut lire son histoire dans la sourate 11 (Houd).

L’un de ses grands miracles fut l’Arche, qu’il construisit sur ordre de Dieu et qui échoua sur le mont Joudi, qui serait près de la frontière entre la Syrie et la Turquie, près de la ville nommée Ayn Diwar.

4.     Le prophète Houd (Eber ou Heber, dans la Bible) est mentionné 7 fois dans le Coran.  Il est le premier à avoir parlé arabe et est le premier prophète arabe.  Il fut envoyé au peuple des Aad, dans une région connue sous le nom d’Al-Ahqaf, près de Hadramaut, au Yémen.  Dieu détruisit le peuple des Aad à l’aide d’un vent violent qui souffla sur eux durant huit jours et sept nuits. 

5.     Le prophète Salih est mentionné neuf fois dans le Coran.  C’était un prophète arabe, envoyé au peuple des Thamoud, qui vivait dans une région autrefois nommée Al-Hijr, entre Hijaz et Tabouk, et aujourd’hui connue sous le nom de Madaïn Salih, en Arabie et faisant partie de l’héritage mondial de l’UNESCO.  On y trouve des superbes structures taillées à flanc de montagnes.  Les Thamoud exigèrent de Salih qu’il fasse apparaître, parmi les rochers, une chamelle pour prouver qu’il était bien prophète.  Par la permission de Dieu, il fit apparaître la chamelle en question et les avertit de ne faire aucun mal à l’animal.  Mais comme c’était un peuple rebelle, ils tuèrent la chamelle.  Peu de temps après, un cri strident – saihah – les tua tous, autant qu’ils étaient.

6.     Ibrahim (Abraham) est mentionné 69 fois, réparties sur 25 sourates du Coran.  Son père se nommait Aazar et ils vivaient dans la ville d’Ur, en Chaldée.  Abraham se sauva à Harran, dans le nord de la Péninsule arabique (Syrie d’aujourd’hui), quand Nemrod, le roi, tenta de le brûler vivant.  Par la suite, il se rendit en Palestine avec son épouse Sarah et le fils de son frère, Lot (Loot, en arabe), ainsi que l’épouse de ce dernier.  Mais à cause d’une famine, ils furent forcés de se rendre en Égypte.

Plus tard, il revint, avec Lot, dans le sud de la Palestine; il s’établit à Bir Sab’a et Lot, près de la Mer Morte.

Sur ordre de Dieu, Abraham amena ensuite sa seconde épouse, Hagar, à La Mecque avec leur fils Ismaël.  À l’époque, La Mecque était une région inhabitée et, pour assurer leur survie, Dieu fit apparaître le puits de zamzam.  L’ancienne tribu de Jourhoum, découvrant la source de zamzam, s’établit à cet endroit.  Abraham serait enterré à Hébron, en Palestine.

 7, 8.   Abraham avait deux fils, Ishaq (Isaac) et Ismaïl (Ismaël).  Isaac est mentionné 16 fois dans le Coran, tandis qu’Ismaël est mentionné 12 fois.  Isaac vécut avec son père, Abraham, et mourut à Hébron, en Palestine.  Dieu ordonna à Abraham de sacrifier Ismaël.  Ce dernier fut amené à La Mecque avec sa mère, où Abraham les laissa.  Abraham rendit visite à Ismaël à plusieurs reprises et durant l’une de ces visites, Dieu ordonna à Abraham et Ismaël de construire la Ka’bah (la Maison Sacrée).  Ismaël mourut à La Mecque, où il fut enterré.  Isaac est l’ancêtre des juifs, tandis qu’Ismaël est l’ancêtre des arabes.

 

 

Les prophètes du Coran : une introduction (partie 2 de 2)

Évaluation:   
Taille des caractères:

Description: Croire aux prophètes de Dieu fait partie intégrante de la foi musulmane.  Partie 2 : les prophètes envoyés avant Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur eux tous), de Lot à Jésus.

  • par Imam Mufti (© 2017 IslamReligion.com)
  • Publié le 15 May 2017
  • Dernière mise à jour le 25 Jun 2019
  • Imprimés: 29
  • Lus: 12591 (moyenne quotidienne: 8)
  • Évaluation: 5 de 5
  • Évalué par: 1
  • Envoyés: 0
  • Commentés: 0

9.    ProphetsOfTheQuran2.jpgLoot (Lot) est mentionné 17 fois dans le Coran.  Il est le neveu d’Abraham et vivait près de la partie sud de la Mer Morte.  Son peuple était de Sodome et Gomorrhe.  À leur retour d’Égypte, Abraham et Lot s’établirent chacun de leur côté dans des régions différentes.  Le peuple de Sodome fut le premier à se rendre coupable d’homosexualité; c’est pourquoi on appelle les homosexuels des sodomites.  L’épouse de Lot était mécréante et acceptait sans broncher le comportement des hommes de la région.  Dieu finit par éradiquer les peuples de Sodome et Gomorrhe à l’aide d’une pluie de pierres.

10.  Yaqoub (Jacob), le fils d’Isaac (et donc le petit-fils d’Abraham) est mentionné 16 fois dans le Coran.  L’autre nom de Jacob est Israël.  Les Enfants d’Israël (Bani Israïl), ou Israélites, tirent leur nom du sien.  Tous les prophètes hébreux descendent de lui, le dernier de cette lignée étant ‘Issa (Jésus).  Jacob est le père des douze tribus connues sous le nom d’Al-Asbaat (7:160) dans le Coran.  On dit qu’il a voyagé jusqu’au nord de l’Irak avant de retourner en Palestine, puis de s’établir en Égypte, où il mourut.  Tel qu’il l’avait demandé, il fut enterré à Hébron, en Palestine, auprès de son père.  La Bible mentionne qu’Isaac épousa Rébecca et que son fils Jacob épousa Rachel (Rahil, en arabe).

11.  Youssef (Joseph), fils de Jacob, est mentionné 17 fois dans le Coran.  Ses frères, jaloux de lui, l’abandonnèrent au fond d’un puits à Jérusalem.  Il fut récupéré par des marchands qui l’amenèrent en Égypte où, après de nombreuses mésaventures, il finit par atteindre un statut privilégié au sein du gouvernement.  Plus tard, son père et ses frères s’installèrent en Égypte.

12.  Shou’ayb (Jéthro) est mentionné 11 fois dans le Coran.  Il fut envoyé au peuple de Madyan.  Prophète arabe, il vécut entre l’époque de Lot et celle de Moïse.  Son peuple adorait un arbre appelé Al-Aykah (15:78, 26:176, 38:13, 50:14).  C’étaient principalement des voleurs de grands chemins et ils étaient connus pour être malhonnêtes dans leurs transactions commerciales.  Dieu leur envoya divers châtiments : un cri strident accompagné d’un tremblement de terre les éradiqua.

13.  Ayyoub (Job) est mentionné quatre fois dans le Coran.  Il aurait vécu soit près de la Mer Morte, soit près de Damas.  Dieu l’éprouva beaucoup avec la pauvreté et la maladie, mais il se montra très patient, aidé par sa loyale épouse, qui l’épaula à travers chaque épreuve.  Ils finirent par être immensément récompensés, par Dieu, pour leur patience.

14.  Younnous (Jonas), aussi connu sous le nom de Dhoun-Noun, est mentionné quatre fois dans le Coran.  Il vécut à Ninive, près de Mossoul, en Irak.  Il quitta son peuple avant que Dieu ne le lui eut permis, partit vers Carthage (Tunisie moderne), mais aboutit à Jaffa, en Palestine.  Il fut avalé par une baleine et c’est alors qu’il se repentit à Dieu et retourna vers son peuple, en Irak, où chacune des 100 000 personnes qui le composait se repentit et crut en lui.

15.  Dhoul-Kifl est mentionné deux fois dans le Coran.  Certains érudits croient qu’il était le fils de Job et d’autres croient qu’il était celui que la Bible appelle Ézéchiel.

16.  Moussa (Moïse) est le prophète le plus fréquemment mentionné dans le Coran, à savoir 136 fois.  Avant Moïse, Joseph avait commencé à transmettre le message du monothéisme au peuple d’Égypte.  Sa mission profita également de la migration de son père, Jacob, en Égypte.  Mais après Joseph, les Égyptiens retombèrent dans le polythéisme et les enfants d’Israël (i.e. les descendants de Jacob) se multiplièrent et gagnèrent une certaine notoriété au sein de cette société.  Moïse fut le premier prophète envoyé aux Israélites après Joseph, à une époque où le Pharaon d’Égypte les opprimait.  Moïse se sauva à Madyan pour fuir la persécution.  Dieu fit de lui un prophète au Mont Tour, situé dans le Sinaï, et lui permit d’accomplir neuf grands miracles.

17.  Haroun (Aaron) est le frère de Moïse et est mentionné 20 fois dans le Coran.

18,19. Ilyas (Élie) et Yas’a sont mentionnés deux fois chacun dans le Coran.  Ils vécurent tous deux à Baalbek.

20,21. Daoud (David) est mentionné 16 fois dans le Coran.  Il dirigea les Israélites durant la guerre et gagna, en plus d’accomplir divers miracles, par la permission de Dieu.  Son fils, Soulayman (Salomon) est mentionné 17 fois dans le Coran.  Il fut roi et accomplit de nombreux miracles.  David et lui sont tous deux enterrés à Jérusalem.

22.  Zakariya (Zacharie) est mentionné 7 fois dans le Coran.  Il était charpentier et tuteur de Marie, la mère de Jésus.

23.  Yahya (Jean le Baptiste) est le fils de Zakariya et est mentionné 5 fois dans le Coran.  Il fut tué à Jérusalem et sa tête fut amenée à Damas.

24.  ‘Issa (Jésus) est mentionné 25 fois, dans le Coran, son surnom le Messie, 11 fois et le « fils de Marie », 23 fois.  Il est né à Bethléem, en Palestine.  On dit qu’il aurait visité l’Égypte avec sa mère.  Il est le dernier prophète faisant partie des descendants d’Israël (Jacob).

 

Cinq prophètes étaient arabes : Houd, Salih, Shou’ayb, Ismaïl et Mohammed.  Quatre d’entre eux furent envoyés à des Arabes, alors que Mohammed fut envoyé à toute l’humanité.

Les prophètes, bibliques et non-bibliques, font partie intégrante du Coran.  Les musulmans considèrent qu’ils furent envoyés par Dieu d’abord et avant tout pour inviter les gens à n’adorer qu’un seul et unique Dieu et à se soumettre à Lui.

Références :

1.     Ibn Kathir. Qasas ul-Ambiya. Le Caire: Dar at-Taba’a wa-Nashr al-Islamiyya, 1997.

2.     Ibn Hajr al-Asqalani. Tuhfa ul-Nubala’ min Qasas il-Ambiya lil Imam al-Hafid Ibn Kathir. Jeddah: Maktaba as-Sahaba, 1998.

3.     Mahmud al-Masri. Qasas ul-Ambiya lil-Atfaal. Le Caire: Maktaba as-Safa, 2009.

4.     Dr. Shawqi Abu Khalil. Atlas al-Quran. Damas: Dar-ul-Fikr, 2003.

Parties de cet article

Voir toutes les parties en même temps

Ajouter un commentaire

Les plus lus

du quotidien
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Total
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Sélection de l´Editeur

(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Afficher les articles

Depuis votre dernière visite
La liste est présentement vide.
Classés par date
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Plus populaires

Les mieux évalués
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent envoyés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus souvent imprimés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
Les plus commentés
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)
(En savoir plus...)

Vos favoris

Votre liste de favoris est vide.  Vous pouvez ajouter des articles à cette liste en utilisant la boîte à outils.

Votre historique

Votre liste d'historique est vide.

View Desktop Version